Dossiers

Led Zeppelin 1972 1973

Led Zeppelin 72 et 73 
En tournées mondiales ! 
Publié le 21 août  2022

           Par Mel Dee

« Zeppelin était un groupe live et c’est ainsi que nous avons acquis notre réputation. La presse nous haïssait au début. Notre seul moyen de promotion était de jouer beaucoup de concerts, en particulier au Royaume-Uni. Auparavant, il se propageait par le bouche-à-oreille. »
En conversation avec John Paul Jones Archivé. Par Sam Rapallo, octobre 1997.

 

Led Zep enflamme la scène

Suite à la sortie de l’album Led Zeppelin IV, deux singles ont suivis:  Black Dog/Misty Mountain  le 2 décembre 1971 et Rock’n’roll/Four Sticks le 21 février 1972.
Mais après quatre albums consécutifs, l’année 1972 marque une pause en matière d’albums. La passion du groupe continue sur scène.

Australasian Tour 1972

Après le United Kingdom Tour Winter en 1971, le groupe continue à enflammer la scène. Ils entament une tournée Australienne entre le 16 à Perth  –  Ovale de Subiaco et le 29 février 1972 à Brisbane –  Brisbane Festival Hall, en passant par la Nouvelle-Zélande à Auckland –  Western Springs Stadium

Avant le 1er concert, le groupe pensait donner un spectacle à Singapour le 14 février, devinez quoi, porter des cheveux longs pour les hommes était interdit, de ce fait les autorités locales leurs ont refusé l’entrée au pays. La tournée est un immense succès, des images historiques de Led Zeppelin sur scène, des critiques unanimes, tout le monde adore et que dire des foules énormes, euphoriques à l’idée de voir leurs héros! Le journaliste David D. Bryant du journal The Sun-Herald (5 mars 1972, p. 109.) à déclaré que le concert de Led Zeppelin à Showgrounds devrait être considéré comme l’un des meilleurs jamais organisés à Sydney.

Malgré ce succès ce fut la seule visite du groupe en Australie. 

Tournée nord-américaine mai-juin 1972 

8e tournée nord américaine du groupe, qui donne lieu à un coup de maître du manager Peter Grant, des consultants en relations publiques engagés, organisateurs de concerts qui remettent 90 % des reçus d’entrées et la société Showco, éclairage et son, pour les tournées et concerts suivants.  le groupe se rend à Amsterdam, Pays-Bas  le 27 mai et à Bruxelles, Belgique le 28 mai 1972 juste avant le début officiel de cette tournée à Detroit, États-Unis le 6 juin qui se termine le 28 juin  à Tucson. Évidemment Led Zeppelin visite notre belle ville de Montréal le 7 juin 1972 au Forum de Montréal

Durant cette tournée, un évènement important se déroula à New York, Led Zep mixe des chansons précédemment enregistrées aux studios olympiques de Londres pour leur futur album, Houses of the Holy, les titres Over the Hills and Far AwayDancing Days, The Oceanont été joués pour la première fois lors de cette tournée. 

Voici une belle photo de Led Zep au Forum de Montréal par notre grand ami de Famille Rock et ses archives incroyables, Yves Monast. 

Led Zeppelin au Forum de Montréal le 7 juin 1972. Photo: Yves Monast. source ledzeppelin.com

Encore un immense succès, les concert au Los Angeles Forum dans la ville Inglewood, le 25 juin 1972 et celui du 27 juin 1972 à l’Arena de Long Beach figurent même sur le  triple album live How the West Was Won, ainsi que le DVD sortis en 2003. Les images de Long Beach avec celles du concert de Sydney du 27 février ont été utilisées pour le fameux vidéo clip d’Immigrant Song.

Tournée japonaise octobre 1972

2e visite du  groupe au Japon, le 2 octobre et s’est terminée le 10 octobre 1972. Comme pour la tournée nord américaine, des titres du prochain album on été jouées pour la première fois The Song Remains the Same et The Rain Song. Malgré la voix de Plant un peu affaiblie par la fatigue, Page avec sa Gibson EDS-1275 à double manches et Jones  avec un mellotron, une contrebasse arco, étonnent. Le groupe est toujours aussi spectaculaire sur scène.

Il existe beaucoup d’enregistrements bootlegs des concerts complets ou en partie au japon.


Tournée Royaume-Unis Octobre 1972-janvier 1973

De retour dans leur pays natal, avec 25 dates, Led Zep commence la tournée britannique le 30 Novembre 1972 à Newcastle upon Tyne (Newcastle City Hall) et s’est terminée le 30 janvier 1973 au Preston (Guild Hall) au Royaume-Uni.  Ils se rendent d’abord pour un échauffement à Montreux en Suisse le 27 et 28 octobre, puis au Rainbow Theatre de Londres, pour une répétition. En quatre heures, 110 000 billets se sont vendus.

Après quelques soucis de voix au Japon, Robert Plant contracte une grippe, après que la Bentley de Bonham les  lâche en chemin vers Sheffield, les obligeant à faire du stop sous une pluie battante. Deux dates furent reportées suite à cet incident. Deux autres concerts se sont démarqués, celui du 14 janvier à Liverpool (The Empire) avec des titres du futur  « Houses of the Holy » et celui du 15 janvier au Trentham Gardens lorsque Jimmy Page ajoute des riffs de Voodoo Chile à l’incroyable pièce Whole Lotta love.

Led Zeppelin » Whole Lotta Love » à Southampton. Janvier 1973. Photo: Archives d’Echo.

Tournée européenne 1973

Led Zeppelin qui se voient refusés par un hôtel, les émeutes des fans qui causent l’annulation de deux concerts, Jones qui tombe malade, cette tournée est marquée par des situations assez négatives. Cependant le groupe, le meilleur groupe au monde selon la critique, ne déroge pas à son talent et offre malgré tout des concerts exceptionnels. Se préparant en même temps à sortir leur cinquième album Houses of the Holy ( 28 mars 1973). La tournée commence le 2 mars  à Copenhague au Danemark et se termine le 2 avril 1973 à Saint-Ouen en France. 

Tournée nord-américaine mai-juillet 1973

On y retourne, pour la neuvième fois, l’album Houses Of The Holy est sorti, les répétitions se font cette fois-ci au Old Street Film Studios à Londres avant que le groupe se rende le 4 mai à  Atlanta pour la première partie de la tournée. 

Nous avons parlé plus haut du coup de maître du manager Peter Grant, pour la promotion des tournées, le résultat est là, des records battus, en revenus et en nombre de spectateurs,  56 800 fans au Tampa Stadium, en Floride le 5 mai, faisant mieux que les Beatles au Shea Stadium en 1965. Un record dont on parle encore en 2022.

Une foule de 56 800 fans de Led Zeppelin au Tampa Stadium le 5 mai 1973

Le visuel, les effets, le son, les tenues de scène, nos héros sont au sommet et confirment encore la légende du plus grand groupe au monde. In succès incroyable et unanime, les petites salles sont une histoire ancienne, des raz de marées de fans nécessitent des stades pour les contenir. Énormément de bootlegs naissent de cette série de tournées, une mine d’or pour les fans et collectionneurs. 

Fait avec passion par une fan, pour les fans anciens, présents et futurs et pour notre gardien du rock Géo Giguère.
Au plaisir de repartir en voyage à bord du Led Zeppelin avec vous, en attendant, nous restons à Tampa, ce fameux 5 mai 1973 avec The Song Remains The Same :


Dans la même série Led Zeppelin: 19691969 #2,   1970,    1971

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: MEL DEE
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Ou visitez notre boutique Merci!

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Led Zeppelin 1974 – FamilleRock.Com

  2. Pingback: Led Zeppelin 1973 – FamilleRock.Com

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top