Albums

Demago Camarade X

Entrevue de Maün du groupe Demago
Analyse d’album, Camarade X
Note: 9.5 /10
Publié le 21 octobre  2022


Par Mel Dee

 « On espère que cet album trouvera la place qu’il mérite au Québec et en France.
On est très fiers de cet album et on souhaite de tout cœur qu’il ait la vie qu’il mérite. »
Demago

Bienvenue dans notre série de ballades à travers les nouveaux albums. Après celle à Boston avec les Pixies, je vous emmène aujourd’hui … à Paris avec Demago !

Demago- Bleach et Maün. Crédit photo: Demago

Je commence par la conclusion, sans détours:  que vous soyez fans de rock et de langue française, un label ou un programmeur, le groupe Demago est une perle rare. Elle doit être découverte ! saisissez là, amenez-là au Québec et à l’international !

Le 21 octobre 2022 sort le nouvel album de Demago intitulé Camarade X. J’ai eu le plaisir d’être en compagnie de mon nouveau camarade et le découvrir. Avec ses 12 titres et notre guide Maün, qui nous a offert une très belle entrevue.

Prêt pour la ballade ? Allons-y avec une introduction en musique …

Présentation des membres de Demago

Mel: Demago se présente comme un binôme, pourquoi ce choix ?

Maün: On a toujours composé tous les deux (Bleach et moi). Les autres venant généralement s’ajouter à la fin du processus de création pour enregistrer avec nous et aussi nous proposer des modifs intéressantes à chaque fois.

Maün: chant et guitare
Bleach: guitare et chœurs

Mel: Présentez-nous les deux complices ainsi que les autres musiciens qui vous accompagnent sur scène et pour les enregistrements.

Maün: Hacen est à la basse. Il intervient une fois qu’on a composé harmoniquement les morceaux et pose un regard toujours pertinent sur nos compos, notamment sur l’analyse des rapports entre les instruments.
Albattor, tape sur les fûts comme un sourd et apporte son groove et sa frappe très rock. Ça fait un combo efficace.

Demago, Le binôme parisien,  j’en profite pour saluer du Québec tous nos amis Français ! 

L’histoire du groupe Demago

Mel:  Comment les membres de Demago se sont rencontrés ?

Maün: Bleach et moi, nous nous sommes rencontrés à la Fac (Paris XIII) quand on était étudiants en anglais. On préférait jouer plutôt que réviser (rires).

Mel: Depuis combien de temps existe le groupe ? Qui l’a créé ?

Maün: Le groupe existe depuis 20 ans et c’est Bleach et Maun qui en sont à l’origine. Hacen nous a rejoint ensuite et enfin Albattor nous a rejoint sur Camarade X.

Demago

Mel: À quel âge avez-vous commencé à écouter ou jouer du rock ?

Maün: On a commencé à 18 ans. On était plein d’hormones!

Mel: Quels sont vos groupes,|musiciens préférés (influence musicale en général et prog-rock ou métal pour faire plaisir à nos lecteurs ; ) ?

Maün:  Nos influences sont larges mais en rock, clairement, Muse, Radiohead, Pink Floyd, Nirvana, System of a Down, Godspeed You! Black Emperor, Placebo, Pixies.

DEMAGO: Hacen, Francois ( ingénieur du son ), Bleach, Maun, Albattor. Crédit Photo: LE TREMPLIN. 2019. Source: albattor.com

Albums Camarade X

Les paroles

Mel: « Jim » est une chanson très touchante et c’est les cas pour toutes les chansons de l’album

Maün: Merci!

Mel: qui écrit les paroles ?

Maün: C’est moi  (Maün) qui signe les textes. On soigne beaucoup nos textes car c’est la vitrine du groupe. Demago c’est du rock avec du texte.

Mel: Avec un nom de groupe comme Demago votre message est fort : quels sont les sujets qui vous tiennent le plus à cœur ?

Maün:  Demago n’est pas là pour délivrer un message spécifique. On fait juste la musique qu’on a envie d’écouter et on dit ce qu’on a envie en s’interdisant rien. Demago est libre et dégagé de toutes obligations. C’est pas une tribune politique, juste une ligne éditoriale libre et sans concessions.

Mel: Parlez-nous de vos précédents albums : diriez-vous que Camarade X est une – continuité – à ceux -là (en matière de message, compo, arrangements …) ?

Maün: Camarade X s’inscrit dans la continuité de notre œuvre. Battement était une parenthèse électro rock qui nous a permis de rebondir tout de suite dans le rock pur et dur. Hopital était l’impulsion et donnait ce côté cash du groupe. Battement nous a permis de savoir ce qu’on avait envie de faire, de se renouveler aussi.

Vidéo clip de l’album Battement

La proposition artistique de Camarade X était simple : on voulait que ca sonne comme un coup de poing dans la gueule. On est contents car pour nous, ça sonne comme ça. Ca fonce pendant 45 minutes.

Instruments (guitares)

Mel:  Je suis une passionnée de guitares, Maün, Bleach, parlez-nous de vos guitares – modèles, utilisées pour la compo et sur scène.

Maün: Je joue sur une Telecaster US de 1998. En ampli c’est JCM 2000 pour les satus et Fender Deluxe pour les sons clairs.

Bleach joue sur guitare Larry Carlton S7 « avec un son très pur », Telecaster US 1990. En ampli, Orange MKIII. Gros Pedalboardavec dudelay, de la whami et des zvexs.
Pour les acoustiques, on utilise une Taylor GS mini (quel son de ouf pour une aussi petite guitare!) avec des cordes Elixir.

La pochette

Pochette de l’album Camarade X de Demago. 2022

Mel: un mot sur la pochette de Camarade x : qui est l’artiste derrière cette pochette ?

Maün: c’est Audrey Abrahamian qui a signé la pochette. Elle a tout de suite retranscrit et compris ce qu’on attendait. C’est la première fois qu’une pochette s’est faite en une proposition et où tout le monde était d’accord en un regard. Ça a facilité les décisions du PolitBuro.

Mel: la pochette me fait un peu penser à la pochette de Megadeth, The Sick, the Dying… and the Dead! un air d’apocalypse : est-ce la symbolique recherchée (apocalypse)?

Maün: Tout à fait. On avait envie que tous les thèmes abordés dans ce album soient visuellement présents et forts visuellement. Elle a dépassé nos attentes!

Un album autoproduit

Mel: Faites vous toujours une levée de fonds pour vous aider dans la production de votre 3ème album ?

Maün: Oui on va bientôt boucler la fin du crowdfunding et on espère arriver à nos fins. Il nous manque encore 1500 euros pour y arriver. N’hésitez pas messieurs dames, donnez-nous une ptite pièce !

Aidez et encouragez ces extraordinaires musiciens  ici 

Mel: Parlez-nous des difficultés rencontrées par Demago, dans un monde où les musiciens font souvent face à un manque de financement d’un côté et à des redevances très faibles, voire inexistante!!

Maün: Demago galère à partir du moment où il n’y a pas de labels qui désirent embarquer ce type de projet original. On fait tout nous-même et on perd beaucoup d’argent.

C’est pour ça qu’on demande de l’aide, mais même avec cette aide de crowdfunding, on est loin du compte. C’est pas grave, c’est la vie et on s’en remettra. Mais c’est vrai que c’est usant de pas pouvoir défendre un projet comme on le souhaite.

La scène

Mel: Racontez nous la belle aventure de Demago avec l’orchestre philharmonique de Radio France.

Maün:  c’est le programmateur de France Inter de l’époque (feu Bernard Chérèze) qui nous a mis sur le coup. Le directeur de l’orchestre Radio France voulait monter un spectacle, les tableaux d’une exposition de Moussorgski avec un groupe de Rock français. On s’est rencontré et le courant est passé. On a dit Banco et on a mené cette aventure de dingues. Heureusement qu’Hacen savait lire la musique car on s’est tapé des bons fous rires. C’était une expérience géniale.

Mel: avez-vous d’autres collaborations avec des groupes ou musiciens, français ou étrangers?

Maün: on a bossé avec quelques chanteuses mais on a jamais rien abouti de sérieux. Demago devrait se mélanger plus c’est vrai. Après, personne ne vient nous chercher non plus lol. C’est dommage.

Mel: Prévoyez-vous une tournée pour la promotion de Camarade x ?

Maün: On va essayer mais pour l’instant, les dates qu’on nous offre sont rares. Qui vivra…verra comme dirait l’autre.

Analyse de l’album

Une concoction de grunge, prog et de .. Demago!

Oui Qui vivra Verra: première chanson qui ouvre l’album. Ah l’intro, comme une cantine de quelques secondes avant que la batterie nous emporte, suivie d’une guitare qui annonce la couleur, ce n’est point du pseudo rock. C’est du pur rock. Je fus emportée, non pas par la foule comme disait la grande Edith Piaf, mais par les mots. La mélodie mi-grunge-mi-prog

 « Il ne faut plus rien dire, il ne faut plus rien faire »
mais je ne vais pas me taire, c’est formidable, quel ouverture d’album!

Je comprends alors pourquoi le rock de Demago est au service des mots et je dirai des maux de la société et de l’être. Mais comme disait Maün, sans se contenter dans un sujet particulier. Ils y vont selon le courant de leurs vies et passions.

Jim vient alors à notre rencontre, deuxième titre de Camarade X. Une chanson très émouvante, ballade-tourbillonnante, le riff nous gratte le cœur. Pour Jim, allez petit garçon à l’enfance volée devenu grand, tu dois renaitre de tes cendres, courage.  Après la deuxième écoute, je n’ai pu m’empêcher de penser à un grand classique : la chanson Jeremy de Pearl Jam, une émotion déchirante et cet autre petit garçon en souffrance.

La Chute D’Icare:  la chair de poule m’envahit, je me retrouve et me remémore. Est-ce qu’ils me connaissent ?? Vous savez, cette sensation que la chanson a été écrite sur vous !  C’est ma chanson préférée de l’album Camarade X, pas seulement pour les paroles. L’intro de piano, l’enchaînement de batterie, presque à la Dave Grohl, le tourbillon de Bleach et Hacen autour de Maün. C’est tout simplement magnifique.

Albattor, tape encore et ne s’arrêtera pas, un passionné, qui nous accompagne sur la chanson suivante, Frisson Du Vent ! un vent qui, me donne l’impression d’être en Bretagne, le temps d’une berceuse rock endiablée à la fin.

L’incroyable Albattor à la batterie. Crédit Photo: Ketty Lesage Photographie

Bien surprise, je m’attendais à un rock plutôt soft, je suis absolument ravie que ce ne soit pas le cas. On ne s’ennuie pas un instant sur Camarade X. La chanson hyponyme, embarque nous laissant comme des prisonniers heureux dans leur tourbillon mélodique.

Au Suivant: un titre qui rappelle un peu le premier. Un rythme très entraînant, vous scanderez :  Au suivant, Au suivant en tournant votre tête au rythme de la batterie, caressés par la basse et la guitare ! C’est malade, un solo me donne le sourire ! et hop encore une finale fracassante!

Hymne À La Joie: il n’y a pas de bouton stop, dit Maun qui parle de l’Europe, moi je parles de l’album. Je ne veux pas que ça s’arrête et Demago ne nous laisse pas le choix, pour notre plus grand plaisir de rockers !

Mais Il est 8H !:  deux doses de Nirvana, une dose de System Of A Down et tout le reste du pur Demago authentique !

Et là, Camarade X me présente Sonia: qui est tu toi qui adoucit Maün, mais pas ses camarades ? Encore une finale de chanson qui vous décape les bronches, pleurez, secouez vos cervelles, vos souvenirs et tapez au rythme entraînant. Puis répondez-lui : Le Demon ! 

Pour ma part, peut être la seule chanson de l’album qui (musicalement) m’a laissée sur ma faim. Sauf cette batterie qui m’impressionne tant. Par contre courage âmes perdues pour les paroles et l’intensité du message, c’est frappant!

Allo à toi Hacen, qui m’introduit à L’Armée Des Ombres: avec un magnifique un jeu de basse, que je veux entendre encore et encore et une certaine âme Métal. Cette pièce unique me donne des idées, la capacité de ce groupe à aller encore plus dans le rock aux limites de l’extrême.

Comme si j’étais une voyante, c’est ce qui arrive avec L’homme Augmenté: ne vous fiez pas à l’intro de ce titre… laissez-vous allez avec la guitare électrisante de Bleach et ses airs à la Ghost .. La finale est majestueuse. 

Un album majestueux !

« Merci à toi pour toutes tes questions et ton intérêt et à très bientôt au Québec qui sait, si un programmateur lit cette entrevue ? »
Maün, Demago

Je ne peux croire, acteurs du monde (industrie) de la musique, que vous ne vous jetiez pas un œil dessus. Le futur grand groupe de rock français devrait se nommer DEMAGO!

Nous qui aimons tant Gojira, la référence dans le Métal français, saluons (dans un autre style rock) Demago, un sacré groupe de rock à la française qui met la barre très haut avec CAMARADE X.

L’appel est lancé mes amis rockers!
Merci  Demago.
Au plaisir de vous voir sur scène au Québec

Liens:

Page Facebook Demago
YouTube Demago
Site web Demago
Site web Albattor ( batteur )

 

Fabriqué au Québec
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone 

BANNIÈRE : MEL DEE
WEBMESTRE : MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci! Visitez notre boutique.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top