Chroniques

Purple Yes Tull

Albums 1970 1984 # 3
Deep Purple, Yes, Jethro Tull, Genesis, Alice Cooper, The Rolling Stones, Emerson Lake & Palmer, Black Sabbath, David Bowie.
Publié le 13 janvier 2023

Recherche par René Maranda

Made In Japan, Deep Purple

Made in Japan est le 2e album en concert du groupe. Cet album est considéré comme l’un des meilleurs albums « live » de toute l’histoire du rock.

Album double original. Tous les titres sont signés par Ritchie Blackmore, Ian Gillan, Roger Glover, Jon Lord et Ian Paice sauf indication.

Face 1 
1. Highway Star (16/08/1972, Osaka) 6:42
2. Child in Time (16/08/1972, Osaka) 12:18

Face 2
3. Smoke on the Water (15/08/1972, Osaka) 7:36
4. The Mule (17/08/1972, Tokyo) 9:28

Face 3
5. Strange Kind of Woman (16/08/1972, Osaka) 9:52
6. Lazy (17/08/1972, Tokyo) 10:27

Face 4
7. Space Truckin‘ (16/08/1972, Osaka) 19:54

Machine Head, Deep Purple

Machine Head est le sixième album studio du groupe. L’album se classe à la première place du palmarès britannique, mais aussi des palmarès allemands, canadiens et australiens.

En France, il atteint également la première place, se vendant à plus de 320 600 exemplaires4 et étant certifié double disque d’or. Aux États-Unis il se classe à la septième place du Billboard 200, palmarès dans lequel il reste classé pendant plus de deux ans (118 semaines). Il y est certifié double disque de platine en octobre 1986 pour plus de 2 000 000 d’exemplaires vendus.

Toutes les chansons sont signées par Ritchie Blackmore, Ian Gillan, Roger Glover, Jon Lord et Ian Paice.

Face 1
Highway Star – 6:05
Maybe I’m a Leo – 4:51
Pictures of Home – 5:03
Never Before – 3:56

Face 2
Smoke on the Water – 5:40
Lazy – 7:19
Space Truckin’ – 4:31

Close to the Edge, Yes

Close to the Edge est le cinquième album studio du groupe. L’album se classe à la 3e place du Billboard 2005 et à la 4e place du palmarès britannique, dès septembre 1972.

Dans l’édition spéciale Pink Floyd & The Story of Prog Rock des magazines Q et Mojo, l’album arrive 3e dans la liste des « 40 albums de rock cosmiques ». L’album est souvent considéré comme étant un des meilleurs de la discographie du groupe et même du rock progressif dans son ensemble. Le magazine Rolling Stone le classe à la cinquième place de son classement des « 50 plus grands albums de rock progressif de tous les temps ».

Titres

1. Close to the Edge
I – The Solid Time of Change
II – Total Mass Retain
III – I Get Up I Get Down
IV – Seasons of Man
Jon Anderson, Steve Howe 18:43

2. And You and I
I – Cord of Life
II – Eclipse
III – The Preacher the Teacher
IV – Apocalypse
Jon Anderson, Bill Bruford, Steve Howe, Chris Squire 10:08

3. Siberian Khatru
Jon Anderson, Steve Howe, Rick Wakeman 8:55

Thick as a Brick, Jethro Tull

Thick as a Brick est le cinquième album du groupe. Il s’agit du premier album du groupe à se classer en tête du Billboard 200, le palmarès américain. Il atteindra la même place au Canada dans le classement du RPM Magazine. Il atteint la cinquième place du palmarès britannique, et il est généralement considéré comme le premier véritable album de rock progressif du groupe.

Toutes les chansons sont écrites et composées par Ian Anderson.

Face 1
1. Thick as a Brick, Part I 22:45

Face 2
2. Thick as a Brick, Part II 21:05

Foxtrot, Genesis

Foxtrot est le quatrième album studio du groupe. Au Royaume-Uni, il est le premier grand succès du groupe en se classant à la 12e place du palmarès britannique. En France, l’album est disque d’or (100 000 exemplaires vendus). S’il contribue à imposer Genesis en Europe, il n’en est pas de même aux États-Unis où il n’apparaît même pas dans le classement du Billboard.

Toutes les chansons sont créditées à Tony Banks, Phil Collins, Peter Gabriel, Steve Hackett et Mike Rutherford.

Face A
1. Watcher of the Skies 7:22
2. Time Table 4:44
3. Get ‘Em Out by Friday 8:35
4. Can-Utility and the Coastliners 5:44

Face B
5. Horizons 1:38
6. Supper’s Ready 22:53

School’s Out, Alice Cooper

School’s Out est le cinquième album studio du groupe. Aux États-Unis, cet album se hissera à la deuxième place du Billboard 2003 et sera certifié disque d’or peu après sa sortie et atteindra le disque de platine en 1990. L’unique simple de l’album, School’s Out, atteindra la 7e place du Billboard Hot 100 et sera le plus gros succès du groupe (avec Poison en 1989).

Titres

Face 1
1. School’s Out (Alice Cooper, Michael Bruce, Neal Smith, Dennis Dunaway, Glen Buxton) 3:34
2. Luney Tune (Alice Cooper, Dunaway) 3:36
3. Gutter Cat vs. the Jets (Buxton, Dunaway, Leonard Bernstein, Stephen Sondheim) 4:39
4. Street Fight (Alice Cooper, Bruce, Smith, Dunaway, Buxton) 0:55
5. Blue Turk (Alice Cooper, Bruce) 5:29

Face 2
6. My Stars (Alice Cooper, Bob Ezrin) 5:46
7. Public Animal # 9 (Alice Cooper, Bruce) 3:53
8. Alma Mater (Smith) 4:27
9. Grande Finale (Instrumental) (Alice Cooper, Bruce, Smith, Dunaway, Buxton, Ezrin, Bernstein, Mack David) 4:26

Vol. 4, Black Sabbath

Vol. 4 est le quatrième album studio du groupe. Il atteint la treizième place du Billboard 200 le 23 décembre 1972 et obtient la certification de disque de platine en 1986.

Tous les titres sont signés par le groupe.

Face 1
Wheels of Confusion – 8:02
Tomorrow’s Dream – 3:12
Changes – 4:45
FX (instrumental) – 1:44
Supernaut – 4:50

Face 2
Snowblind – 5:33
Cornucopia – 3:55
Laguna Sunrise (instrumental) – 2:56
St. Vitus Dance – 2:30
Under the Sun – 5:53

Exile on Main St., The Rolling Stones

Exile on Main St. est le dixième album du groupe. Selon le site Acclaimed Music, l’album est huitième sur la liste des albums les plus recommandés de tous les temps par la critique.

Titres

Face A
1. Rocks Off (Jagger/Richards 4:30
2. Rip This Joint (Jagger/Richards 2:23
3. Shake Your Hips (Slim Harpo (James Moore)) 2:57
4. Casino Boogie (Jagger/Richards) 3:31
5. Tumbling Dice (Jagger/Richards) 3:42

Face B
6. Sweet Virginia (Jagger/Richards) 4:25
7. Torn and Frayed (Jagger/Richards) 4:17
8. Sweet Black Angel (Jagger/Richards) 2:52
9. Loving Cup (Jagger/Richards) 4:22

Face C
10. Happy (Jagger/Richards) 3:02
11. Turd on the Run (Jagger/Richards) 2:35
12. Ventilator Blues (Jagger/Richards/Mick Taylor) 3:24
13. I Just Want to See His Face (Jagger/Richards) 2:52
14. Let It Loose (Jagger/Richards) 5:17

Face D
15. All Down the Line (Jagger/Richards) 3:47
16. Stop Breaking Down (Robert Johnson) 4:34
17. Shine a Light (Jagger/Richards) 4:14
18. Soul Survivor (Jagger/Richards) 3:47

Trilogy, Emerson Lake & Palmer

Trilogy est le troisième album studio du groupe. L’album se hisse à la cinquième place du Billboard 200 aux États-Unis et à la seconde du Bestop en France.

Toutes les paroles sont écrites par Greg Lake, toute la musique est composée par Keith Emerson sauf indication contraire.

Face A
1. The Endless Enigma (1re partie) 6:41
2. Fugue (Instrumental) 1:56
3. The Endless Enigma (Conclusion) 2:03
4. From the Beginning (Greg Lake) 4:16
5. The Sheriff 3:22
6. Hoedown (Instrumental) (Aaron Copland/Emerson, Lake and Palmer) 3:47

Face B
1. Trilogy 8:54
2. Living Sin 3:13
3. Abaddon’s Bolero (Instrumental) 8:08

The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars, David Bowie

The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars, souvent abrégé en Ziggy Stardust, est le cinquième album studio de David Bowie.

Le 31 janvier 1981, l’album revient dans le palmarès britannique au milieu de l’ère des Nouveaux Romantiques que Bowie a contribué à inspirer et y culmine à la 73e position. Après la mort du chanteur en 2016, il atteint la 21e position du Billboard 200 américain, son plus haut classement. Fin 2011 avec 7,5 millions d’exemplaires écoulés dans le monde, il est le deuxième album le plus vendu de Bowie.  En 1987, le magazine Rolling Stone le place ainsi au 6e rang de son « Top 100 des vingt dernières années ».

Dix ans plus tard, le sondage Music of the Millennium au Royaume-Uni le classe 20e meilleur disque de l’histoire. Le critique anglais Colin Larkin le classe 11e puis 27e dans les deuxième et troisième éditions de son ouvrage All Time Top 1000 Albums.

Rolling Stone lui attribue la 35e place de sa liste des 500 meilleurs albums en 2003 et en 2012, puis le reclasse 40e en 2020. Il figure en 2004 dans les listes des plus grands disques des années 1970 de Pitchfork en 2004 et de Ultimate Classic Rock en 2015. En 2006, les lecteurs du magazine Q l’élisent 41e meilleur album de l’histoire et Time le retient dans sa sélection similaire. En 2013 enfin, le magazine New Musical Express lui attribue la 23e position des meilleurs disques de tous les temps.

Face A
Five Years – 4:42
Soul Love – 3:34
Moonage Daydream – 4:40
Starman – 4:10
It Ain’t Easy – 2:58

Face B
Lady Stardust – 3:22
Star – 2:47
Hang On to Yourself – 2:40
Ziggy Stardust – 3:13
Suffragette City – 3:25
Rock ‘n’ Roll Suicide – 2:58

 

Merci de nous aider en contribuant à notre campagne de financement. Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci 

Fabriqué au Québec
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone

BANNIÈRE : MEL DEE
WEBMESTRE : MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE
ASSISTANCE AU TEXTE : JÉROME BRISSON

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top