Albums

Projet Panache Chasser

Analyse de l’album Chasser le malt
Groupe : Projet Panache
Date de sortie : 20 janvier 2023
Note : 8/10
Publié le 22  janvier 2023

Par Mel Dee

Vendredi dernier, le 20 janvier 2023, sortait le nouvel album du groupe québécois Projet Panache qui s’intitule Chasser le Malt. Attendez-vous à tomber sous le charme d’un album présenté par quatre bons musiciens originaires de Sherbrooke, je vous présente :

Yohan Lefrançois : Guitare et voix principale
David Gosselin : Batterie
Patrice Létoile : Basse
Nadie Coté : Harmonies vocales sur Lapadoux, Fais-moi mal, Bateau, Tu peux partir.
Paroles et musique : Projet Panache

Projet Panache. Crédit photo : Onde de choc. Joe Weller

Entre humour et sentiments 

Pour cet album, une créature nommée Lapadoux : un gros lapin arborant fièrement des panaches s’ajoute quasiment comme le 5e membre du groupe. Projet Panache nous offre du bon rock garage à la pure sauce québécoise. Chasser le Malt est leur deuxième album, précédé en 2020 par l’album La peur de l’eau.

Pochette de l’album Chasser le Malt du groupe Projet Panache

L’album commence en force avec cette magnifique créature réelle ou mythique ?? Lapadoux. Avant d’installer le casque d’écoute sur ma tête, le vidéoclip de la chanson Lapadoux part, même si les créatures magiques, l’humour décalé et absurde semblent un beau cocktail pour moi, j’ai compris de suite que je n’étais pas le public cible du style visuel. Simple question de goût car plusieurs le trouveraient bien le fun, la preuve : le vidéoclip de la chanson Chainsaw de l’album La peur de l’eau à été en nomination aux prix GAMIQ 2021 dans la catégorie Vidéoclip de l’année — Choix du public

Et comme les apparences sont souvent trompeuses, je n’ai absolument pas été déçue par la musique. Un riff, une mélodie, une énergie et des voix qui vous mettent la pêche. La chanson Lapadoux se trouve sur le Palmarès ADISQ.

Ça va mal aller : un son de dirty guitare ouvre ce titre. Si le conteur ne vous convainc pas, le refrain est digne d’une belle chanson aux limites punk, qui invitent à scander un Ça va mal aller, en semi-transe. Plus charmée par la chanson précédente, celle-ci m’a laissé un peu perplexe. Je m’égare un petit moment, heureusement, la chanson suivante relève de nouveau le niveau et me rassure.

Ben dans mon char : le gros rock garage grinçant revient, une folle énergie presque à la Pantera, qui en spectacle, serait probablement l’une des chansons préférées du public. Sur le plan de la compo et avec la guitare rouillée et pesante c’est, avec Lapadoux, le titre le plus notable.

Projet Panache. Crédit photo : Onde de choc. Joe Weller

Fais moi mal : au-delà du côté léger et humoristique de leur visuel, Projet Panache étonne par le sérieux et la profondeur de leur message sur certaines chansons. Un bel exemple ici avec ce quatrième titre, entre sentiments amoureux et rythme héritier du son à la fuzz. 

Yohan Lefrançois. Projet Panache. Crédit photo : Onde de choc. Joe Weller

Bateau : Revoilà le Lapadoux au style punk, regardant le bateau apparemment de l’amour, couler sous ses yeux. Il a l’air bien impuissant   !

Tout le contraire du visuel de la chanson Lapadoux, cette fois-ci je suis conquise par cette très belle illustration, espérant même un vidéoclip en animation et des produits dérivés du même style, je serai preneuse.

La graphiste laisse place à la mélomane. Bateau est dans la lignée de Ben dans mon char et Fais moi mal, le rythme se maintient, la guitare se plaint pour le plaisir de nos oreilles. Yohan Lefrançois, David Gosselin, Patrice Létoile et la belle Nadie Coté sont en fusion. Une pièce qui ne fait pas couler l’album Chasser le Malt, bien au contraire.

Mal à la tête : avec un petit clin d’œil à Grimskunk et à Vincent Peake, on retrouve le groupe qui ne se prend pas la tête, même si elle lui fait mal, la fête est dans le rythme, encore une chanson qui passera bien en spectacle. Mention à David Gosselin et Patrice Létoile qui soutiennent la guitare de Lefrançois.

Projet Panache. Photo: Facebool Projet Panache

Nous arrivons au dernier titre de l’album qui nous invite à partir, à quitter pour mieux revenir en attendant le prochain. Mais en vérité Tu peux partir est encore là une pièce empreinte d’émotions et de sentiments. La voix de Nadie Coté enveloppe la mélodie avec brio.

Nadie Coté. Projet Panache. Crédit photo : Onde de choc. Joe Weller

En conclusion, sur un plan personnel, ce n’est pas le type d’album ou de rock que j’affectionne particulièrement. Mais je dois être objective, d’où la bonne note de 8 sur 10, c’est un bon album, aux rythmiques dynamiques et très facile à écouter. 

Je pourrais utiliser le terme radio friendly, c’est une très bonne façon de toucher plus de gens et les amener à découvrir les groupes de rock de chez nous et leur donner plus de visibilité. C’est aussi une leçon de rock, souvent associé au Garage punk, le garage rock est lié à l’histoire et à l’évolution du rock, il puise ses origines des États-Unis et du Canada au milieu des années 60, et nous fait penser à des groupes comme The Cramps, ou plus récents, The Surfing Magazines.

La créativité, l’humour et la qualité des musiciens de Projet Panache sont une belle promesse pour un futur album électrisant, avec je l’espère, encore Lapadoux en vedette.

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: MEL DEE
PHOTO BANNIERE : MARTIN BÉLANGER.

WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci! Visitez notre boutique.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top