Chroniques

Kim Thayil Soundgarden

Guitaristes émérites selon Murray article 60
Kim Thayil
Publié le 18 mai 2022

 

Par Normand Murray

 

Kim Thayil

Le centième meilleur guitariste au monde

Un guitariste inspiré de Kiss qui subséquemment prit les mêmes idoles de ces derniers comme les New York Dolls, MC5, The Stooges et Velvet Underground qui nous révéla tous les sons et songes de son jardin intérieur sous la forme Soundgarden. Certains diront grunge oui également rock dans son fondement, la racine du tout et j’ai nommé Kim Thayil leader de Soundgarden.

Né en 1960 à Seattle, Washington. Observation, même état que Nirvana, grunge et alternatif rock étant dans la même veine. Plus tard nous verrons un rapprochement dans le style et la mode musicale évidement. C’est au collège que celui-ci acheta sa première guitare, une Guild S100 qui lui fut fidèle tout au long de sa carrière. Émergea de ce collège, son premier groupe.

Lorsqu’il étudia à l’université de Washington la philosophie, au même moment le mariage avec Soundgarden venait d’être célébré avec son arrivée en 1984. Avec l’influence équilibrée entre le son heavy metal et punk, Soundgarden a été crucial au développement qu’était le dubbed Grunge .Leur premier album Ultramga OK parut sous un label indépendant SST et il a été le premier groupe de la scène de Seattle à signer pour une grande maison de production. Bien qu’ils ne connurent que le succès dans la trainée laissé par Nirvana et Perl Jam avec des similarités dans la conception, le son alterno grunge rock.

1984

S’ensuit quatre albums Louder Than Love (1989), Badmotorfinger (1991), Superunknown (1994) et Down on the Up Side (1996). .Leur célébrité, ils la doivent aux deux singles Black Hole Sun et Spoonman du long jeu Superunknown. Avec une approche radiophonique plus amicale au style du grunge alterno rock à être diffusé de façon plus large. Petit intermède en 1996 avec un hommage à Willie Nelson avec Johnny Cash ,Kris Kostelic bassiste de Nirvana et Sean Kinney batteur d’Alice in Chains, avec une parution sous Twisted Willie.  L’album final Down on The Upside qui représentait une cassure avec le mode grunge et les tensions créatives entre lui et le chanteur Chris Cornell.

1989

1999 -Création de WTO Combo avec Jello Biafra ex Dead Kennedeys, Kris Kovoselic ex Nirvana faisant partie de Sweet 75 ainsi que Gina Mainwall de Sweet 75, spécifiquement créé au même moment que le sommet financier à Seattle du World Trade Organisation Ministerial Conference WTO planifié pour un spectacle au célèbre Snowbox.

La police arrête la prestance, vu qu’évidement ceci était une protestation musicale contre ce sommet .Bien qu’arrêtés la veille, le lendemain ils représentent au même endroit le spectacle et cette fois-ci, pas d’interruption des forces de l’«Ordre». Même qu’un album Live sera édité sous Live From the Battle of Seattle en mai 2000. À noter que c’était la première représentation live de Kim depuis la séparation de Soundgarden.

Un survol des honneurs, en 2003, élu le centième meilleur guitariste des cent meilleurs au monde selon la Revue Rolling Stone. On dira ce que l’on voudra, même dernier de cette liste bien des guitaristes vendraient peut-être leur âme au diable pour y figurer et quoi, centième sur quoi, des centaines de milliers? On parle, bien exceptionnel tout de même. Le magazine Spin lui conférera le 67ème rang de leur liste des cent. Rajoutons autres honneurs, deux Grammy avec Soundgarden.

2004 -Association avec Dave Grohl ex Nirvana et Foo Fighthers, une fantaisie heavy metal avec la formation Probot avec deux enregistrements et parutions Ice Cold Man et Sweet Dreams. 2006 – de l’expérimental au menu avec Sun O))) and Boris avec Altar. 2009 -Reprise avec les ex de Soundgarden, Matt Cameron et Ben Sheperd à Seattle au Crocodile Cafe sur le billet de Tom Morello sous le nominatif de Night Wactman Tom Morello ex Audioslave soit dit en passant.

En demande, très en demande, il récidive avec la réunion de Soundgarden en 2010 encore au Crocodile Cafe en avril de la même année un spectacle quasi anonyme avec un anagramme de Soundgarden pour Nudedragons, brûlante subtilité dirons-nous.

Encore en 2010, premier spectacle officiel sous le nom de Soundgarden à Chicago au très fréquenté Vic Theater. Trois jours plus tard, ils fermeront le méga concert du Lollapalooza au Grant Park à Chicago. Petit rajout de 2010, une compil avec Telephantom.

2012 -Sortie de King Animal. Soundgarden rena.ît avec ce premier enregistrement depuis 1996. Bien évidement, une tournée mondiale suivra répartie sur 4 ans. On se transporte en 2017 avec la terrible nouvelle du décès du chanteur initial de Soundgarden Chris Cornell. Bien évidement, un hommage posthume sera possible. Des choses contractuelles ayant été l’empêchement à faire cet hommage dû également à une autre dissolution du nouveau Soundgarden en 2018. On célébrera la funeste cérémonie qu’en avril 2019.

2018 -Wayne Kramer du groupe admiré de Kim, MC5, ce que je désignerais du, oui, pré punk rock dans la forme que MC5 avait comme modèle, se remet en selle pour le cinquantième anniversaire de MC5 avec une tournée de 35 spectacles, anniversaire sous Kick Out The Jams, titre du premier album de MC5. Thayil secondé par Brendan Canty de Fugazi, Doug Pinick de King X et Marcus, durant de Zen Guerilla. Tous de chevronnés musiciens habitués aux styles psychédélique et purement Rock.

2020 -Un bref flirt avec le jazz fusion avec le Barret Martin Group. Invité spécial pour la partition guitare de la chanson The Firebird. 2021 – 8mKim joue sur demande spéciale la guitare ainsi que Mat Cameron ex batteur de Pearl Jam le titre de Only love Can Save Me Now avec Pretty Reckless. La leader du groupe dira de Kim Thayil : sans lui enregistré cette chanson aurait été impossible, il est un maître et il n’y a personne comme lui.

Aux dernière nouvelles de 2021 – une apparition avec le groupe Mastodon pour le double album Hushed ans Grim sur Had It All. Là s’arrête bien des projets dus à vous savez quoi ? un silence pandémique règne. Bien connu pour ses abruptes consonnances de guitares, Thayil dit de lui-même Je joue de la guitare parce que j’aime faire du bruit intense. Critique de lui-même, il ose dire que ses solos sont dérangeants.

Maintenant ses guitares

En addition à sa Guild de ses débuts, la S100. il préconisait les Gibsons telles les Lespaul, Les Firebird et en Fender, la Telecaster et la Jazzmaster, presque toutes les photos du début de sa carrière, ses guitares étaient son choix .

Plus tard, il se fît un fidèle joueur de Guild avec des Guild ayant des coupes similaires à des SG des Lespaul et les coupes uniques des Guild S300 D et sûrement la S300. Les plus récentes photos ayant à la main des Guilds. Petit détail, Kim Thayil usait des alternatives et non orthodoxes, accordements fait en « Drop D, comme sur le méga succès Black Hole Sun.

Il sera toujours invité à faire des enregistrements ou bien des prestances vu la notoriété et sa capacité en studio de faire profiter son expérience à d’autres groupes recherchant sa tonalité.

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Laisser un commentaire

Bienvenue

Dans la FamilleRock!

To Top