Albums

John Lennon Imagine

John Lennon, l’histoire d’Imagine
Publié le 28 juillet 2022

Ricardo Langlois

Près de 50 ans après sa création, la chanson la plus célèbre de l’ex-Beatles est devenue un hymne universel et continue de résonner à travers toute la planète.

Imagine qu’il n’y ait pas de paradis

Au milieu de l’année 1971, John Lennon esquisse quelques notes sur le Steinway brun de sa maison de Tittenhurst Park à Ascot, dans le comté de Berkshire, à 40 kilomètres de Londres. C’est là, que deux ans auparavant, que les Beatles ont réalisé leur dernière session de photos pour la promotion de l’album Abbey Road, leur chant du cygne.

Alan White, Klaus Voorman, George Harrison etJohn Lennon à la table de cuisine à Tittenhurst en 1971. (Photo par Kieron Murphy/copyright Yoko Ono Lennon)

Mais pour l’heure, c’est là que vivent John et Yoko, entre deux allers-retours à New York. Dans le sous-sol de la demeure, John s’est fait installer un studio d’enregistrement muni d’un magnéto 8 pistes et d’une console dernier cri. En ce printemps 1971, il travaille sur son deuxième album solo avec Plastic Ono Band paru l’année d’avant. Le titre en est tout trouvé: ce sera celui de la chanson qu’il vient de composer et dont il est particulièrement fier: Imagine.

Une chanson dont il affirmera par la suite qu’elle lui a été inspirée par un poème de Yoko. Quelques vers baptisés Cloud Piece, extraits d’un recueil Grapefruit, paru en 1964, et qui seront reproduits sur le verso de la pochette de l’album. Plus tard encore, Lennon évoquera aussi l’influence d’un livre de prières qui lui aurait été offert par son ami, l’écrivain activiste américain Dick Gregory.

De quoi parle t-elle cette chanson? D’humanisme, de paix, d’amour et toutes ces belles choses. J’ai réfléchi en lisant cet article. J’ai pensé à L’âme du Monde de Frédéric Lenoir.
Voici un extrait :
Ne parlons donc pas de Dieu! Il y a bien d’autres croyances qui nous rassemblent. Nous croyons tous par exemple, qu’il existe un monde visible, accessible à nos sens, et un monde invisible dont nous percevons l’existence par notre cœur, notre esprit, notre intuition (1). J’ai toujours pensé que Lennon même s’il n’était pas croyant qu’il pouvait se rapprocher de Spinoza sur sa théorie comme quoi Dieu se confond avec la nature.

Je pense que Lennon croyait à une force impersonnelle qui demeure en tout être. Les gens qui sont dans le monde de la Création par les arts, la musique etc… Lennon dira: c’est un message antireligieux, antinationaliste, anticonventionnel. Une douce ballade, certes, composé en do majeur sur des arpèges de piano.

Presque l’antithèse de la chanson Power to the People, publiée par Lennon quelques mois auparavant, façon slogan révolutionnaire déclamé le poing levé. La chanson sera enregistrée des le mois de mai avec la participation d’Alan White, le batteur de Yes. Phil Spector est aux manettes, Lennon lui-même au piano. Le texte d’Imagine autant que sa musique, va droit au cœur de toute une génération.

Phil Spector, John Lennon, à Ascot Sounds Studio, 1971

Un hymne de fraternité

Le 17 décembre 1971, John Lennon interprétera Imagine à l’Apollo Theater de Harlem, dans une version acoustique entièrement joué avec des guitares sèches. L’année d’après, avec son rituel chewing gum et ses fameuses lunettes rondes à verres teintés, il la chantera au Madison Square Garden, cette fois au piano, accompagné par le groupe new-yorkais Elephant’s Memory. La chanson a été vivement critiquée, notamment par diverses congrégations religieuses ou par des communistes.

Après le meurtre de Lennon, le 8 décembre 1980. On reprendra en chœur cette chanson au pied du Dakota Building la nuit même de sa mort. Devenue symbole d’union et de fraternité, reprise par des centaines d’artistes, de Joan Baez à Lady Gaga.

Imagine demeurera la meilleure vente de simple de John, classée à la troisième place des 500 plus grandes chansons de tous les temps par la revue Rolling Stone. (2)

Texte français
Imaginez qu’il n’y a pas de Paradis,
C’est facile si vous essayez,
Aucun enfer en dessous de nous,
Au-dessus de nous seulement le ciel
Imaginez tous les gens
Vivant le présent…
Imaginez qu’il n’y a aucun pays,
Ce n’est pas dur à faire,
Aucune cause pour laquelle tuer ou mourir,
Aucune religion non plus,
Imaginez tous les gens,
Vivant leurs vies dans la paix…
Vous pouvez dire que je suis un rêveur,
Mais je ne suis pas le seul,
J’espère qu’un jour vous nous rejoindrez,
Et que le monde vivra uni
Imaginez aucunes possessions,
Je me demande si vous le pouvez,
Aucun besoin d’avidité ou de faim,
La fraternité des hommes,
Imaginez tous les gens,
Partageant tous le monde…
Vous pouvez dire que je suis un rêveur,
Mais je ne suis pas le seul,
J’espère qu’un jour vous nous rejoindrez,
Et que le monde vivra uni

 

Documentaire Imagine (trailer)

 

Note
1. Frédéric Lenoir, L’âme du monde. Pocket 2014
2. Revue Rolling Stone no 21.

Ricardo Langlois est analyste musical pour famillerock.com et critique littéraire pour lametropole.com.  Il est l’auteur de 4 livres de poésie.

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci!

Click to comment

Laisser un commentaire

Bienvenue

Dans la FamilleRock!

To Top

Fabriqué au Québec!

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

Pour Un Monde Meilleur!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus

%d blogueurs aiment cette page :