Spectacles

Famille Rock 32 Finaldi & Schetagne

Angelo Finaldi et Gilles Schetagne
23 avril 2022 à l’Atomic Café
Publié le 25 avril 2022

 

Texte/Photos: Muriel Massé   Texte:: Nathalie Ruscito   Vidéos: Luc Grisé  

Très belle soirée. Les invités se sentaient comme chez eux, en famille. Tout s’est déroulé dans la joie. Nous recevions à Famille Rock deux artistes et musiciens québécois de la belle époque des années florissantes, les 70 et 80, Angelo Finaldi, auteur compositeur et bassiste qui a écrit pour plusieurs vedettes et Gilles Schetagne, batteur pour le groupe Maneige. 

Une soirée remplie d’amour et d’amitié, où l’on pouvait sentir une grande fébrilité de se retrouver ensemble entres artistes et amoureux du Rock. Angelo Finaldi, accompagné de ses amis et collaborateurs musicaux, Hovaness ‘Johnny’  Hagopian, guitariste, John Lovaghy, producteur, batteur et ainsi que, Jean Pellerin, bassiste qui a joué entre autres, pour Charlebois avec le guitariste Joe Jammer. L’ami des musiciens, Yves Monast, était aussi présent au rendez-vous, à l’Atomic Café, pour de la 32e émission Famille Rock du réalisateur Géo Giguère. 

Nos hôtes de la soirée, Géo Giguère et Nathalie Ruscito

La première partie, c’est Nathalie qui recevait Angelo Finaldi en entrevue.

Entrevue Angelo Finaldi

Angelo Finaldi, créateur d’œuvres littéraires et musicales, qui a marqué ces années folles de l’indépendance d’un pays souverain, a réinventé le Québec, en chansons, lui et ses groupes. Des baby-boomers, précurseurs du Rock québécois, venus d’Europe ou des États-Unis pour beaucoup d’entre eux, à l’origine des plus grandes formations musicales de la fin des années 1960. Aujourd’hui presque tous disparus et qui seront à toujours un héritage culturel.

J’aurai sans cesse un profond respect et une éternelle reconnaissance pour les auteurs-compositeurs-interprètes qui font partie de nos plus grandes richesses culturelles et littéraires. La musique, tout comme les arts en général, crée des liens d’appartenance, rassemble les peuples et marque les générations. Les textes, propres à chaque époque, sont le reflet de notre société culturelle.

Ses amis, tous reconnus de la scène artistique québécoise, sont venus saluer Angelo et ont partagé avec nous ces grands instants qui ont marqué les années de l’amour. Ils ont créé et travaillé ensemble, en étroite collaboration, pour plusieurs artistes de la colonie artistique. Voyez Angelo Finaldi mini Bio de l’artiste Nous sommes Québécois que j’ai eu un immense plaisir à écrire.

En entretien privé, nous avons également parlé de plusieurs autres personnalités publiques. Entre autres, de Walter Rossi (le groupe Charlee), le guitariste multi-instrumentiste et auteur-compositeur-interprète qui a lui aussi contribué largement à notre culture. Ironie du sort, autour de la table, nous étions tous des fils d’émigrants qui ont à cœur le Québec, avec un grand A. Des innovateurs et des créateurs reconnus du peuple et des médias, derrière de grands artistes et des succès phénoménaux.

Ses amis l’accompagnaient: de gauche à droite: John Lovaghy, Yves Monast, Angelo Finaldi, Jean Pellerin et Johnny Hagopian

Il s’agit, de la culture musicale du Québec, avec des artistes de cœur talentueux et dotés d’une extrême sensibilité. Cette culture qui nous reflète, gens du pays, dans la langue de chez nous. Les inventeurs et défricheurs du Rock, prônant la liberté d’expression, des artistes qui ont contribué en outre, à faire reconnaître les droits d’auteur des compositeurs de la province.

Alain Charron et son amie Sylvie et Pierre Mercier et son amie Céline Sauvé.

Une entrevue de 30 minutes, trop court pour avoir le temps d’honorer et de mentionner l’importance de l’ensemble de la carrière d’Angelo et ses différents collaborateurs musicaux. Avec des carrières personnelles qui se sont chevauché, dans l’accomplissement de leurs œuvres musicales, d’hier à aujourd’hui. Une émission spéciale serait appropriée afin de saluer les plus grands artistes de chez nous! 

Entrevue Gilles Schetagne

Après le super survol sur la carrière d’Angelo Finaldi, Géo accueillait un musicien de cette même période progressiste, post hippie des années 70, Gilles Schetagne. Instrumentaliste, batteur et membre fondateur  pour le groupe rock progressif québécois Maneige. Cette formation a connu un succès rare même en ne composant que de la musique instrumentale. Sans parole, faut être de très intéressant musiciens,  pour atteindre le cœur des Québécois. Maneige, même popularité et époque que Octobre. Le groupe a duré quatorze ans, de 1971 à 1985,  Sept albums studio et un en spectacle.  

Voici un article que Mel Dee nous a présenté dernièrement sur Gilles Schetagne, un beau portrait de l’artiste. Et maintenant, écoutons ce chic et joyeux type en entrevue avec Géo Giguère.

Une rencontre des plus sympathiques avec l’honorable Gilles Schetagne, d’origine autrichienne. L’artiste musicien des plus passionnés a traversé les frontières également avec sa musique. Au cours de son entretien avec Géo, il nous laisse entendre un excellent solo de batterie, qui a suscité un vif intérêt de la part du public et des grands batteurs présents.

Gilles ne cesse de créer, il passe son temps à composer. Juste pendant la pandémie, il a fait trois albums virtuels qu’on peut se procurer sur son site et sa page FB

Son parcours professionnel raconté en toute intimité, nous dévoile un artiste exceptionnel, un homme au grand cœur avec un sourire immense. Amoureux de la vie et de la musique, Gilles a lui aussi fait partie de groupes majeurs et a accompagné plusieurs artistes, au cours de sa carrière musicale.

Un retour inattendu

Le groupe Maneige donnera deux spectacles au théâtre Alphonse-Desjardins de Repentigny. Une toute nouvelle salle de spectacles, en formule cabaret d’une capacité de 279 spectateurs.  Les billets sont en vente pour les 7 et 8 octobre 2022. Il y a déjà 100 billets de vendus pour chacune des dates. Donc tout s’annonce bien. 

 

Gilles accompagnée de sa charmante épouse Lyne

Claudine Tétreault et une amie venus de Laval . Elles ont côtoyé Gilles à l’époque des Corps de clairons et tambours, fin des années 60

Alain Mallette, super fan de Maneige

Luc Grisé, notre vidéaste de la soirée avec Gilles Schetagne

Chroniqueur des Guitaristes Émérites, Normand Murray avec Gilles Schetagne

Beaux sourires de Nanette De Bulle et Luc Grisé

Notre important homme au son, François Doc Globensky et Normand Murray

Surprise, nos amis du Lac St-Jean sont venus faire un tour, Manon Paiement et André Beaudoin

Quelques photos prises sur le vif par notre Speedy Gonzales Luc Grisé

Géo et sa précieuse collaboratrice Nanette De Bulle et Yves Monast et Gilles Schetagne

Johnny Hagopian, ex-guitariste de Pagliaro et Angelo et Larry Todd chaleureux collaborateur et Angelo

Nathalie: Quelle magnifique soirée avec notre chef adoré, en forme et heureux de notre présence. Un grand merci à vous tous mes amis, pour votre grande générosité et votre gentillesse partagées. Merci beaucoup Géo, de m’avoir invité à titre d’intervieweuse pour Angelo Finaldi, ainsi qu’à toute l’équipe média, spécialement François Doc Globensky, Muriel Massé, Luc Grisé, ainsi que Nanette De Bulle et Larry Todd, pour le travail accompli.

Normand Murray: Un 32e rendez vous avec deux grands artisans de notre monde musical tout en réussite et plein de confidences savoureuses même édifiantes. Leur étonnantes et grandioses révélations dans une belle jovialité avec de belles pointes humoristiques. Bref nous avons été comblés et conviés à une superbe soirée bourrée de passionnantes émotions. Merci à tous pour votre constance dans notre bonheur à nous gâter toujours à chaque rencontre. Bravo Famille Rock.

Larry Todd: Pareil pour moi, bravo à tous nos leaders/membres/artistes, invités, visiteurs, qui étaient présents. Bravo, vive le rock, quelle beau samedi soir! J ai remarqué les échanges des racines du rock québécois, des inédits, uniques/non connus. On a tout archivé, nous sommes Les Gardiens du Rock. Grâce à vous. Merci à tous! À plus!

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

Photo de bannière: Kris Bergeron
BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top