Actualités

Yves Deslauriers 1955 2023

Yves Deslauriers alias Bébé
12 mai 1955 – 3 janvier 2023
Head First – Volt
Second Winds – Meo Show
Publié le 17 janvier 2023

 

Par Nathalie Ruscito

Yves Deslauriers

Bébé nous a quittés. C’est avec le cœur brisé, que nous avons appris le décès de l’un des grands amis des musiciens, Yves Deslauriers, le 3 janvier 2023. Un homme passionné, un beau papa chaleureux, un grand-papa attentionné et un musicien dévoué et talentueux. Yves Deslauriers que l’on surnommait Bébé, était pour nous tous un ami exceptionnel. Toujours souriant et prêt à aider son prochain. Il m’avait téléphoné pour me donner son soutien et rendre hommage à notre ami Jean-Paul Lebeau, pour qui il avait une grande admiration. Trop triste, j’ai remis à plus tard, mais la vie a fait, qu’Yves est partie le rejoindre. Que son âme brille à tout jamais dans le firmament des étoiles. Au revoir cher ami, nos plus sincères condoléances à la famille et aux proches.

Head First formé en 1989, sera à nouveau former en 2012

Head First – Bob Smith et Yves Deslauriers

Yves Deslauriers a été pour plusieurs groupes, un bassiste de Rock de haut calibre et un ami avec qui l’on aimait jouer. Il était connu de la crème des musiciens, sur la scène québécoise. Il a joué notamment, avec l’excellent groupe Head First. Ce groupe reconnu, incluait au départ, les musiciens et frères de cœur du bassiste Yves Deslauriers, le chanteur Bob Smith et le guitariste Pierre Carter. Par la suite fut ajouté le batteur Vito Fiore et le saxophoniste Jean Morin, présent sur la photo du groupe.

Vito Fiore quitte Head First. Cette fois, Bob Smith et Yves Deslauriers continuent leur chemin, avec Richard Jodoin qui le remplacera à la batterie.

Son amitié histoire d’amour fraternel, avec l’incomparable chanteur Bob Smith, perdurera avec les années. Son Gros Bébé, comme il aimait le surnommer affectueusement, lui manque terriblement. Notons, que le chanteur Bob Smith, a également subi deux hospitalisations l’an dernier, et qu’il éprouve des ennuis de santé.

Voici deux vidéos enregistrées au Meo Show en 2012, qui dénote le talent immense des musiciens du groupe !

Head First – Only Women Bleed Alice Cooper cover

Vito’s Blues Band

Entouré d’une belle famille immédiate, Yves était également entouré d’une grande famille de musiciens, tous talentueux et prometteurs. Des artistes, qui ont ensoleillé notre jeunesse, oserais-je le dire 🙂 À l’époque, les salles de spectacle étaient remplies à rebord. Que de beaux souvenirs j’ai avec vous ! Tous ces artistes étaient des amis qui aimaient se rassembler, et partager ensemble, leurs talents et la scène. Ils ont fait partie, de la crème des artistes du Québec, entre les années 1970 et aujourd’hui, encore pour certains d’entre eux. Je garde de nombreux beaux souvenirs, de nos chers disparus. Et tente de garder l’œil ouvert, pour ces musiciens du Québec, qui poursuivent leur destinée. Pour qui je voue une admiration sans bornes ! Yves Deslauriers est parti rejoindre sa femme Diane Hétu, décédée il y a quelques années déjà. Et ses amis défunts, Vito Fiore et JayP – Jean-Paul Lebeau

De gauche à droite : Claude Casavant, le bassiste et photographe au Pop Rock, la chanteuse Johanne Jodoin, son frère, le batteur Richard Jodoin, le batteur Vito Fiore et le guitariste A. Bernard. Richard Jodoin nous parle de cette photo souvenir avec le Vito’s Blues Band, et nous cite : Le Lanvender Hill Mob qui venait de se séparer, Vito Fiore nous a demandé de monter quelque chose pour le plaisir, et c’est à partir de là, qu’on a joué, avec JayP Lebeau, qui faisait aussi partie du Lavender Hill Mob. Après j’alternais, entre  le Décibel et le Vito Blues Band, entre 1976 et 1978, je dirais.

Dans un hommage rendu à Vito Lavender Hill Mob et à Jeff Beck. Yves Deslauriers et Vito Fiore partageait une belle amitié ils étaient très fier l’un de l’autre.

Lavender Hill Mob’s Cover – RIP Jeff Beck Yardbird

Voici une reprise de Lavender Hill Mob de The Nazz are Blue du groupe britannique les Yardbirds — en mémoire de leur guitariste Jeff Beck qui est décédé le 10 janvier 2023 à l’âge de 78 ans.  On y retrouve Ronnie Jones au chant et à la guitare. Au tout début du groupe (avant même qu’il ne s’appelle LHM), nous nous réunissions pour profiter de la précieuse collection d’albums de Vito Fiore, qui était bien meilleure que celle de n’importe qui d’autre.   Les albums des Yardbirds et du Jeff Beck Group étaient très admirés et influents pour nous à cette époque formatrice.  Nous avons appris plusieurs de leurs chansons, note par note, notamment I’m Going Down, Situation et, bien sûr, celle-ci : le Nazz (un mot dont personne ne connaît la signification avec certitude, mais nous avons toujours supposé qu’il s’agît de l’argot britannique pour « police »). Cette chanson est sortie comme la face « B » du single LHM The Party Song.  Et en fait, au Royaume-Uni, c’est cette chanson qui a été diffusée sur les ondes et non la Party Song ! Au night-club Night Magic dans le Vieux-Montréal.

Jeff Beck décédé tout récemment était et sera toujours dans le cœur des musiciens, un Dieu de la Guitare. Il ne s’agit pas seulement d’un des plus grand, qui a exploré a peu près tous les styles. Il était un jeune prodige et un excellent créateur comme bien des gens le savent. Et par-dessus tout, un grand innovateur.  On parle de celui qui a créé la distorsion. Un des premiers qui a branché ses deux amplificateurs ensemble, et qui a donné naissance à la distorsion.

Karma 1977

L’histoire d’amour fraternel qui unissait Yves Deslauriers et Pierre Carter, s’est échelonnée sur plus de trente années. Les artistes se sont connus dans les années 70, et se sont retrouvés en 2003. Près du cœur et de leur famille respective, ils étaient comme deux frères. Le duo a fondé, plusieurs groupes ensemble. Parmi ceux-ci, il y a Karma avec Yves Deslauriers à la basse, Pierre Carter à la guitare et André Paquette à la batterie. Par la suite, s’est ajouté Jean Louis Simard aux claviers et le guitariste Richard Paré, que l’on surnomme Ringo. Le band de covers, durant plus de deux années, fut bien perçu du public. Le groupe ayant obtenu, plusieurs contrats. Entre 1979 et 1984, Yves, Pierre et André Paquette forment un trio, pour le plaisir, qui sera la prémisse du groupe Volt.

Volt 1985 à 1989

C’est en 1985, que la chanteuse Lison Jalbert, qui performe à l’occasion avec eux, sera intégrée à la formation qui deviendra le groupe Volt. Ils partiront en tournée et sillonneront le Québec. Ils enregistreront leur propres chansons originales. Celles-ci, leurs permettra d’être lauréat du concours, l’Empire des futures stars, le 21 juin 1987.

Volt (Laurence Jalbert) Musique Plus 1987

Reportage sur l’Empire des futures stars, avec le groupe gagnant Volt. Il s’agit du premier groupe marquant, de la chanteuse Lison Jalbert, celui qui lui a permis d’être reconnue de l’industrie musicale. Avec les musiciens, les compositeurs Pierre Carter et Yves Deslauriers, ainsi que Richard Paré et André Paquet.

L’empire des futurs stars IV finale – groupes VOLT 13:22 sur la vidéo

L’enregistrement de Nobody Knows, fait partie d’un des prix du concours, enregistré en novembre 1987. Écrit par, Lison (auteur) et Yves (compositeur), et interprété par Volt. Cette chanson sera lancée, au grand public et connaîtra enfin, un franc succès.

Volt – Nobody Knows 1987

Ce groupe de jeunes talentueux, dans le vent, semblait tellement uni, par la passion. Les chansons composées, par le groupe rock, étaient solides et tapaient en plein dans le mille. Ils étaient d’excellents auteurs-compositeurs. Il faisait partie des groupes que j’aimais bien, c’était aussi dans le temps, des vidéoclips et de Musique Plus.

Le groupe, qui venait de se démarquer, sur la scène musicale, et avait fait plusieurs apparitions à Musique Plus, n’a pas survécu très longtemps… C’est bien dommage que la compagnie de disques, à la signature du contrat, n’a pas signé tout le groupe. Ils avaient une chimie parfaite ! Je me souviens que certains de ses artistes, ont eu beaucoup de peine, et pour cause, leurs chansons roulaient encore à la radio, et le groupe n’existait même plus.

En 1990, Lison Jalbert est devenue, Laurence Jalbert, et sur son premier album éponyme, on retrouve les compositions musicales suivantes : À Toi, de Laurence et du compositeur Yves Deslauriers. Ainsi que, Flamme des auteurs, Guy. Rajotte, A. Arsenault, Laurence. Jalbert, D. Chantigny et du compositeur P. Carter. Au nom de la raison et Avant de tomber sont signées, Lison Jalbert auteure et Pierre Carter compositeur.

Second Winds 1990 à 1993

Les membres du groupe sont: : le guitariste et fondateur Daniel Marsolais, la chanteuse Johanne Jodoin, le chanteur Bob Smith, le bassiste Yves Deslauriers, le batteur Vito Fiore, et le claviériste Eugene Oberaj. Et c’est reparti, ils font la tournée des bars et des salles de spectacle.

Second Winds gagne le concours CHOM L’esprit ’93

Second Winds était un nom très temporaire au milieu des négociations avec la compagnie de disques… Guy Bélanger a joué avec eux de 1992 à 1993.

Bob Smith, Guy Bélanger et Pierre Carter.

Le groupe n’aura duré que l’espace d’un court instant et il a donné naissance au groupe Hurricane Jane, auquel Bébé n’a pas fait partie. Yves avait commencé a enregistrer avec Second Winds un mini album au studio Starbase, ce qui mènera ensuite à un album complet sous le nom de Hurricane Jane, mais Bébé décide de quitter le groupe, pour des raisons personnelles.

Les négociations avec Aquarius stagnent et l’on refait la tournée des Bars sous le nom de Never Cry Wolf.

La compagnie Aquarius se décide, mais n’aime pas le nom Never Cry Wolf. Donc le groupe change encore de nom pour Hurricane Jane, Yves ne fera pas partie de ce groupe. Et Second Winds aura été, le début de cette belle aventure.

Golem 1990 à 1995

Yves Deslauriers, Pierre Carter, avec le batteur Claude Roy, et le chanteur Jean François Labelle, ont également créé cette formation. Ils ont surtout, fait le circuit des bars et ont passé, un peu plus inaperçus. En l’honneur, de ceux qui se souviendront.

Bébé a côtoyé de près, et partagé la scène avec plusieurs autres groupes, artistes et musiciens. J’ai aussi eu la chance, de jouer avec lui, à plusieurs reprises, avec JayP & The Blue Mercury, RIP Brian Pilon, Vito Fiore et JayP Jean-Paul Lebeau.

Meo Show!

En 2012, le groupe en compagnie d’Yves Deslauriers, Pierre Carter, Richard Jodoin et Bob Smith ont continué à jouer. Ils ont enregistré et ce sont produits, au Meo Show fondé par Marc Lessard.

C’était un organisme à but non lucratif, qui amassait des fonds pour J’Appuie Dodo, au profit du futur Centre de cancérologie, de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Bob Smith qui connaissait Lessard, a été approché avec son groupe Head First par Marc et, on peut dire qu’ils ont été les ambassadeurs des Samedis Jams au Meo Show. Le groupe a joué à quelques reprises, dans ces endroits de prédilections et ont enregistré, en 2014, un album de covers au studio Meo Show. La salle de spectacle et le Meo Show studio ont cessé leurs activités en 2015.

Head First au Meo Show 2012

Head First au Meo Show 2012

Bob Smith et Yves Deslauriers

Yves Deslauriers Meo Show Head First ambassadeur des Samedis Jams 2014

Yves Deslauriers, Bob Smith et George Papafilys

Head First en spectacle en 2015, avec le claviériste Steve Wyatt et Mark Dunn à la guitare.

Photo: David Tellier

 

J’aimerais écrire des articles parfois pas trop longs… mais quand il s’agit de grands artistes du Québec, comme mon ami Bébé, qui a fait partie de plusieurs groupes connus, de l’industrie et de la route musicale québécoise. Comment redonner à Caesar ce qui lui appartient! Ce n’est pas tellement facile d’être un artiste et d’y vouer sa vie, encore plus aujourd’hui que jamais ! Comment pouvais-je lui rendre un dernier hommage, sans tout mentionner, tout en rendant aussi un instant de gloire, à tous ceux qui gravitaient autour, et qui garderont dans leur cœur, de doux souvenirs de leur confrère Yves Deslauriers.

Leurs instants magiques sur la scène, leurs créations d’œuvres musicales, leurs reconnaissances partagées et souvent trop courtes. Les promesses qu’on leur a parfois faites, sans les retenir… La musique et son Industrie musicale, depuis bien longtemps déjà, font partie de la plus pauvre des expressions culturelles qui soit. Sans parler des dernières années éprouvantes, pour l’ensemble des industries. Mais pourquoi ? Elle sera toujours pourtant, celle qui permet au peuple, de se rassembler et de créer des liens d’appartenance. De faire la fête, de danser et de pouvoir, s’exprimer librement. Sans la musique, la vie serait tellement pas pareille ! On ne choisit pas toujours, d’être auteur-compositeur, danseur, peintre ou poète, pour plusieurs c’est, un don naturel… certains, ne comprendront jamais, la musique est une maladie d’amour, qui nous frappe depuis le berceau… mais, combien enrichissante, merci la vie !!!

Depuis quelques années, Yves avait perdu sa compagne de vie, Diane Hétu, celle à qui il vouait un amour profond. Diane l’a accompagné et suivi dans cette belle aventure musicale, durant sa carrière. Je me souviens d’elle toujours souriante et attentionnée, comme une maman pour nous tous !

Au moment où nous écrivons cet article, voici la publication faite par la famille, nous invitant à aller rendre un dernier hommage à ce grand ami, qui vient de partir pour le grand voyage.

YVES DESLAURIERS – 1955-2023

Voici quelques commentaires de ses amis proches

Bob Smith : Devastating news this morning…I am heartbroken…Rest In Peace Bébé…love you forever❤️🎼

Son histoire d’amour fraternel, avec Bob Smith, depuis les tout débuts, perdurera avec les années. Son Gros Bébé, comme il aimait le surnommer affectueusement, lui manque terriblement. Notons que le chanteur Bob Smith a également subi deux hospitalisations l’an dernier et qu’il éprouve des ennuis de santé.

Bob Smith et Yves Deslauriers des amis de toujours

Sweetheart nobody knows I much I love you my dearest friend and favorite singer. Many years go by but I will never forget the time we spend together with Vito, JayP and Bébé…  Bob a répondu; On perdre les amis un après l’autre ces jours….j’ai presque parti 2 fois moi-même cette année….il faut apprécier nos amis et familles chaque jour car « tomorrow is never guaranteed!! «  Tons o’luv ma belle… je vais essayer à trouver d’autres photos…

Head First 2015

Pierre Carter la chanson The Driver a été filmée à la finale de l’Empire, en 87. Pierre Carter l’a publié au décès de Yves avec la mention; Hommage à mon grand ami Yves Deslauriers, décédé le 3 janvier 2023. Repose en paix Bébé.

Steve Rowe :Real sad. Knew him since Head First with Bob Smith. Played for me and with Bob and me. Good player. Good guy. RIP

Jim Zeller : RIP

Denis Boulet : Rip encore un autre de notre race

Un grand merci énorme, pour votre précieuse aide, vos témoignages, vos photos et vos vidéos, Bob Smith, Richard Jodoin, Daniel Marsolais, Johanne Jodoin et Mia Fiore. On avait sans doute besoin d’un bassiste là haut, nos plus sincères sympathies, au revoir Bébé ! Québec je me souviens !

 

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci

Fabriqué au Québec
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone

BANNIÈRE : MURIEL MASSÉ
WEBMESTRE : MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top