Chroniques

Wall tournée 1980 # 3

Pink Floyd à travers le temps # 30
Is There Anybody Out There?
Publié le 24 février 2022

 

Recherche par René Maranda

 

Is There Anybody Out There?

Is There Anybody Out There? The Wall Live Pink Floyd 1980-1981 est un double album live du légendaire groupe Pink Floyd. L’album est sorti en l’an 2000 et s’est classé à la 8e place des charts en France.

La plupart des enregistrements ont été réalisés à Earls Court à Londres.

Ce live à été enregistré lors de la fameuse tournée de The Wall, entre 1980 et 1981, qui a suivi la sortie du 11e album de Pink Floyd, The Wall, sorti le 30 novembre 1979 en Grande-Bretagne.

La logistique autour de Is There Anybody Out There? The Wall Live, fut exceptionnelle, nous avons tous en tête ce mur gigantesque représentant l’isolement et ses conséquences mentales, car The Wall est un album-concept et un opéra-rock. Le mur longe toute la scène, séparant peu à peu le groupe du public, au moment de la chanson Goodbye Cruel World, il s’écroule. Il est finalement détruit à la fin de The Trial.

Pendant ses performances durant cette tournée, Roger Waters fessait quelques commentaires sur les cochons gonflables et sur son propre public avant Run Like Hell.

Photo 1977

Les commentaires que l’on entend sur le disque sont en réalité un mélange des spectacles du 15 et du 17 juin 1981 à Earl’s Court ( Londres).

La version studio des chansons est différente de celle de l’album :

 In the Flesh à une longue intro.
 – The Thin Ice et Run Like Hell ont chacun une introduction et une fin plus longue.
 – Another Brick in the Wall (Part 2) a deux solos ansi qu’une fin prolongés, avec un solo de clavier.
 – Mother a une introduction et un solo de guitare plus longs.
 – Young Lust a une introduction longue et incluant un solo de clavier après le solo de guitare de David Gilmour.
 – Hey You et Comfortably Numb comprennent un solo de guitare plus long.
 – The Show Must Go On comprenait un couplet supplémentaire qui a été coupé de la version originale du studio.
 – Outside the Wall a une durée plus longue

La pochette de l’album est composée de quatre masques à l’effigie des membres de Pink Floyd. Ses masques étaient portés par quatre musiciens additionnels, qui formé le surrogate band des chansons In the Flesh? et In the Flesh.

L’album n’est sorti qu’en double CD et double cassettes. Cependant les vinyles picture disc de cet album qui circulent sont des produits pirates non officiels car l’album n’est jamais sorti officiellement en vinyle.

L’album reprend l’intégralité des titres de The Wall, ainsi que trois pièces inédites : What Shall We Do Now?,The Last Few Bricks et MC:Atmos, discours introductif du concert, prononcé par Gary Yudman et repassé à basse vitesse avant In the Flesh .

 

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci !

Fabriqué au Québec
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone.

BANNIÈRE : THOMAS O’SULLIVAN
⁠WEBMESTRE : MARCOGIGUÈRE
⁠RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
⁠ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE
ASSISTANCE AU TEXTE: MEL DEE

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top