Actualités

Voivod Gabriel Heart

Dernière heure #145
En direct de la salle de nouvelles de Famille Rock!
Publié le 10 janvier 2023

Par André Thivierge

Voivod sort un mini-album en hommage à Ultraman. – Fans d’Ultraman, les membres de Voivod ont lancé un mini-album sur lequel ils rendent hommage à cette série télévisée culte japonaise populaire à la fin des années 60. Un « EP » où la chanson thème est reprise en français, en anglais et en japonais.

La formation métal québécoise, qui fêtera cette année ses 40 ans reprend, à sa façon, le thème d’ouverture, celui des batailles et le segment final. C’est dans le thème d’ouverture de cette série qui a été diffusée en français à Radio-Canada et à Télé-Métropole que l’on entend les paroles : Ultraman, Ultraman, lui qui vole dans le ciel. Ultraman, Ultraman, lui qui vient du soleil. Le voilà tout seul à bord de son avion supersonique, le héros de l’ère atomique, on l’appelle Ultraman.

À l’origine, seul le thème d’introduction devait se retrouver comme pièce bonus sur des copies japonaises de l’album Synchro Anarchy.

« On trouvait que c’était très voivodien. Ça nous a pris du temps pour obtenir les droits et il a été impossible, finalement, de l’ajouter. On a décidé de faire un mini-album en ajoutant le thème final, celui des batailles et une version de la pièce Voivod enregistrée en spectacle. Cette pièce, jouée en rappel, devait se retrouver sur la version bonifiée de Synchro Anarchy sur laquelle on retrouve le concert Return To Morgöth enregistré en 2018 à Jonquière, mais on l’avait perdu », a raconté Michel Langevin, lors d’un entretien.

L’idée de reprendre le thème d’Ultraman était celle de Daniel « Chewy » Mongrain. On retrouve des versions en français, en anglais, instrumentales et une en japonais chantée par le guitariste. « Chewy parle japonais et il est capable de donner des entrevues dans cette langue », a précisé Michel Langevin, ajoutant qu’Ultraman n’est pas connu dans certains endroits aux États-Unis.

Voivod n’a pas l’intention, pour le moment, d’intégrer le titre Ultraman dans ses concerts. Le quatuor prépare un survol de son répertoire pour sa tournée mondiale qui célébrera les 40 ans du groupe originaire de Jonquière. « C’est quelque chose que l’on pourrait faire au Japon. À Tokyo, on n’aura pas le choix », a-t-il fait savoir. (Source : QUB)

Écoutez la nouvelle chanson de Peter Gabriel. C’est à minuit jeudi qu’a été lancé officiellement sur toutes les plateformes numériques le premier extrait du nouvel album de l’ex-Genesis, Panopticom. Gabriel a écrit et produit la chanson lui-même, avec divers musiciens de session fournissant la guitare, la basse, la batterie et les chœurs.

La structure de Panopticom se construit lentement, avec des parties de synthétiseur sinistres qui propulsent une grande partie de l’action du début de la chanson. La batterie intervient sur le refrain, tandis que Gabriel chante de son baryton caractéristique.

Gabriel a expliqué l’histoire de la chanson dans un courriel expédié aux membres de son fan club : La première chanson est basée sur une idée sur laquelle j’ai travaillé pour initier la création d’un globe de données accessible et infiniment extensible : Le Panopticom. Nous commençons à mettre en contact un groupe de personnes partageant les mêmes idées qui pourraient être en mesure de donner vie à ce projet, de permettre au monde de mieux se voir et de mieux comprendre ce qui se passe réellement.

Musicalement, Panopticom est propulsé par ses collaborateurs de longue date, Tony Levin, David Rhodes et Manu Katché, soutenus par l’électronique obsédante de Brian Eno. Les chœurs sont assurés par Ríoghnach Connolly de The Breath.

Panopticom est la première chanson originale de Gabriel depuis The Veil de 2016, écrite pour le film Snowden d’Oliver Stone. Pendant ce temps, i/o marque le premier album de matériel original du chanteur en plus de deux décennies.

Gabriel promet d’offrir très bientôt des nouvelles sur d’autres chansons ainsi que sur la partie nord-américaine de sa tournée qui débutera en Europe ce printemps.

Après avoir lancé son premier simple tiré de son album à venir i/o, l’ex-Genesis a fait paraître une longue vidéo expliquant son processus de création, la signification du titre de la chanson et du disque. On y voit aussi des extraits de l’enregistrement de l’album aux Real World Studios. Il a indiqué vouloir faire une annonce à chaque période de pleine lune et utiliser des artistes peintres divers pour illustrer ses chansons.

Ann Wilson et Nancy Wilson, membres du groupe Heart, recevront le Grammy Lifetime Achievement Award. – La Recording Academy a annoncé les lauréats de ses prix de mérite spéciaux célébrant le prix de la réalisation d’une vie et le prix Trustees 2023. Parmi les lauréats des Lifetime Achievement Awards figurent Ann Wilson et Nancy Wilson de Heart, The Supremes, Nirvana et Nile Rodgers. La cérémonie aura lieu pendant la GRAMMY Week, le 4 février 2023, au Wilshire Ebell Theatre.

Lorsque la nouvelle a été annoncée cette semaine, Nancy Wilson a déclaré : « J’ai du mal à imaginer que le Lifetime Achievement Award nous revient, à ma sœur Ann et à moi. C’est une profonde reconnaissance pour les presque 50 ans de nos vies que nous avons consacrés à cette musique. Et j’espère qu’il s’adresse à la nouvelle génération de femmes extraordinaires qui émergent aujourd’hui dans le monde du rock et le maintiennent en vie et en pleine forme. Et j’ai l’intention de continuer à le faire aussi ».

Ann Wilson a écrit : « C’est un tel honneur d’être reconnu de cette façon après toutes les années, tous les kilomètres et toutes les chansons ! »

Les sœurs Wilson sont récompensées pour leur travail créatif avec Heart qui a été intronisé au Rock & Roll Hall of Fame, a vendu plus de 35 millions de disques, a été nommé à quatre reprises aux GRAMMY Awards, a enregistré 10 albums qui se sont classés dans le Top 10, a obtenu deux numéros 1 de la musique pop et a reçu une étoile sur le Hollywood Walk of Fame, parmi ses nombreuses réalisations.

Voici un de leur plus grand succès Barracuda, enregistré lors de l’intronisation de Heart au Rock & Roll Hall of Fame en 2013.

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci  ! Visitez notre boutique.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top