Chroniques

The Wall Pink # 2

Pink Floyd à travers le temps # 27
The Wall Pink # 2
Publié le 31 janvier 2022

 

Recherche par René Maranda

The Wall Pink # 2

Immédiatement après l’achèvement du mur, Pink remet en question ses décisions (Hey You) et s’enferme dans sa chambre d’hôtel (Is There Anybody Out There?).

Commençant à se sentir déprimé, Pink se tourne vers ses possessions pour se réconforter (Nobody Home) et aspire à l’idée de renouer avec ses racines personnelles (Vera).

L’esprit de Pink revient à la Seconde Guerre mondiale, au moment où les gens exigent que les soldats rentrent chez eux (Bring the Boys Back Home).

De retour dans le présent, le manager et les roadies de Pink ont fait irruption dans sa chambre d’hôtel, où ils le trouvent presque inanimé. Un ambulancier lui injecte de la drogue pour lui permettre de performer (Comfortably Numb).

La drogue entre en jeu, entraînant une performance hallucinante sur scène (The Show Must Go On) où il croit qu’il est un dictateur fasciste, et que son concert est un rassemblement néo-nazi, au cours duquel il met en scène des chemises brunes des hommes sur des éventails qu’il juge indignes (In the Flesh).

Il procède à l’attaque des minorités ethniques (Run Like Hell), puis organise un rassemblement dans la banlieue de Londres, symbolisant sa descente dans la folie(Waiting for the Worms).

L’hallucination de Pink cesse alors, et il supplie que tout s’arrête (Stop). Faisant preuve d’humanité, il est tourmenté par la culpabilité et se met en procès (« »), son juge intérieur lui ordonnant « d’abattre le mur », ouvrant Pink au monde extérieur.

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci ! 

BANNIÈRE : THOMAS O’SULLIVAN
⁠WEBMESTRE : STEVEN HENRY
⁠RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
⁠ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE
ASSISTANCE AU TEXTE: MARIE DESJARDINS

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top