Actualités

Sting Rutherford Hallyday

Dernière heure #101
En direct de la salle de nouvelles de Famille Rock!
Publié le 25 février 2022

 

Par André Thivierge

Sting de passage à Montréal et Ottawa – Sting dévoile six spectacles au Canada, qui revisite plusieurs chansons de son répertoire solo et du groupe The Police. Le mythique auteur-compositeur-interprète britannique prévoit notamment un arrêt au Centre Bell, à Montréal, le 5 mai prochain.

L’ex-membre de The Police présentera également des concerts à Halifax, à Ottawa, à London, à Moncton et à Saint-Jean (Terre-Neuve-et-Labrador) entre mai et septembre.

Les billets pour le spectacle au Centre Bell sont en vente dès maintenant.

Pour cette tournée, Sting s’entoure d’une formation très rock, au centre de laquelle brille le guitariste Joe Strummer, qui l’épaulera lors des six représentations au Canada, à titre d’invité spécial.

La tournée My Songs est pour Sting l’occasion de revisiter ses chansons préférées puisées tant dans son répertoire solo que dans celui de son groupe de jeunesse, The Police, le temps d’un spectacle qui se veut «exubérant et dynamique».

Dans un «voyage musical à travers le temps», Sting, lauréat de sept prix Grammy, aligne ses plus grands succès, de Fields of Gold à Shape of My Heart en passant par Roxanne, Englishman In New York, Every Breath You Take, Message In A Bottle et Demolition Man.

Le plus récent album de Sting, l’éclectique The Bridge, se veut une vitrine du large éventail des influences et sources d’inspiration (rock ‘n’ roll, jazz, musiques classique et folk) d’un musicien au sommet de son art. (Source : Le Droit et Radio-Canada)

Voici une entrevue avec Sting sur ses plans de retours au Canada :

Réédition du premier album solo du bassiste de Genesis. – Smallcreep’s Day de Mike Rutherford, a été enregistré en 1979 pendant une période d’inactivité de Genesis et sorti en 1980, un mois avant la parution de Duke du trio.

L’album mettait en vedette l’ex-Genesis, Anthony Phillips, Simon Phillips, Morris Pert et Noel McCalla. La pièce titre, qui couvre toute la face A de l’album était basée sur la nouvelle de Peter Currell Brown, une satire du monde industriel moderne. La pochette avait été créée par Hipgnosis, la même firme qui réalisa plusieurs des pochettes de Genesis. À l’époque, l’album avait atteint la 13e position du palmarès britannique.

Cette réédition, prévue le 25 mars prochain offre un des derniers albums entièrement de musique progressive par un membre de Genesis, avant la conversion commerciale du groupe. Fait intéressant, l’album dont les versions physiques sont épuisées depuis longtemps n’est pas disponible en écoute continue. Malheureusement, aucun boni n’est offert avec cette réédition.

Voici la suite Smallcreep’s Day :

Netflix lance sa série documentaire sur Johnny Hallyday à la fin mars. – Le géant américain de la vidéo en continu Netflix a annoncé vendredi la sortie le 29 mars de la série documentaire Johnny par Johnny dédiée au rocker français Johnny Hallyday, décédé à la fin 2017.

Cette série « intimiste », en cinq épisodes et « racontée par Johnny lui-même, retrace la vie et la carrière de la plus grande icône du rock français » au travers d’interviews et d’images d’archives inédites. L’objectif : « raconter le chanteur et l’homme tel qu’il se voyait » précise Netflix dans un communiqué.

Les différents épisodes du documentaire seront réalisés par Alexandre Danchin et Jonathan Gallaud. Plusieurs de ses amis proches ont répondu présent pour raconter celui qui était surnommé « le patron ». Parmi eux, on retrouve Line Renaud et Philippe Labro, le photographe Jean-Marie Périer, le musicien Yarol Poupaud, ou encore le compositeur Pierre Billon.

En revanche, la veuve de l’artiste, Laeticia Hallyday, ses enfants Laura Smet et David Hallyday, son ex-femme Sylvie Vartan et son complice de toujours Eddy Mitchell, seront aux abonnés absents. Sollicités pour prendre part au projet, ces derniers auraient répondu par la négative.

Johnny Hallyday est décédé le 5 décembre 2017 dans sa demeure de Marnes-la-Coquette. Il souffrait depuis plusieurs années d’un cancer du poumon. Il avait 74 ans. (Source : AFP)

Voici une courte bande annonce du documentaire :

Bill Brufford lance sa chaîne YouTube. – L’ex-batteur de Yes et de King Crimson offrira quelques trésors cachés sur sa nouvelle chaîne YouTube. – Dans l’annonce de ce lancement (lien ci-joint), il déclare que sa chaîne fera un tour complet de sa carrière avec Yes, King Crimson, Genesis (il a été batteur de la tournée de 1976) et Earthworks, son groupe de jazz.

Parmi ce qu’il a annoncé, on y retrouvera plusieurs clips de King Crimson tournés dans les années 80, un enregistrement de Roundabout filmé en spectacle en 1989 avec Anderson, Bruford, Howe & Wakeman, une entrevue qu’il a faite avec Phil Collins à propos de son association avec Genesis et plusieurs vidéos solo.

Même si Bill Bruford a pris sa retraite musicale en 2009, il est en train de rééditer tout son catalogue solo et avec le groupe Earthworks.

Voici le lien pour la chaine YouTube de Bill Bruford : http://: https://www.youtube.com/channel/UCGCjL570rm8Gs8j2d5yenZw

Fabriqué au Québec!

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci  !

Click to comment

Laisser un commentaire

Bienvenue

Dans la FamilleRock!

To Top

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

Fabriqué au Québec!

Pour Un Monde Meilleur!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus

%d blogueurs aiment cette page :