Saviez-vous que?

Slayer Zeppelin Queen

Saviez-vous que ? # 38
Publié le 15 mars 2021

 

Recherche par René Maranda

Slayer

Slayer vs. Slayer

En 1984, Slayer s’est produit à la Villa Fontana de San Antonio (Californie) dans le cadre de la tournée accompagnant la sortie de l’EP Haunting the Chapel. Ce concert était un peu spécial puisqu’il partageait l’affiche avec un groupe qui portait le même nom que lui. La soirée était baptisée Slayer vs. Slayer, Battle of the Bands. Peu après ce concert, son rival d’un soir se séparera. Il sortira un album posthume en 1988 sous le nom de S.A. Slayer (S.A. pour San Antonio).

 

Led Zeppelin

1- Avant Led Zeppelin

John Bonham est le seul membre de Led Zeppelin à ne pas avoir enregistré avant de faire partie du groupe. Jimmy Page a été musicien de studio de 1963 à 1966 et il avait collaboré notamment avec les Kinks, les Who, Burt Bacharach et Cliff Richard. John Paul Jones a également été musicien de studio et il avait sorti en 1964 le 45 tours Baja. Enfin, Robert Plant avait sorti les 45 tours Our Song et Long Time Coming en 1967.

2- Stairway to Heaven

En 2014, Michael Skidmore, ayant droit du groupe California, a déposé une plainte pour plagiat concernant la chanson Stairway to Heaven, présente sur le quatrième album de Led Zeppelin (1971). Selon lui, Led Zeppelin aurait plagié la chanson Taurus. Au cours du procès, Jimmy Page a déclaré ne pas connaître ce morceau. Les juges n’ont pas reconnu cet argument mais ont affirmé que les accords de Taurus étaient communs à de nombreuses chansons de l’époque et qu’ils faisaient donc partie du domaine public, rejetant ainsi la plainte pour plagiat.

 

Queen

Another One Bites the Dust

C’est Michael Jackson qui a convaincu Queen de sortir en single sa chanson Another One Bites the Dust, extrait du huitième album du groupe The Game (1980), après avoir vu le groupe la jouer lors du passage de sa tournée Game Tour à Los Angeles (Californie). Le batteur Roger Taylor était persuadé que ça n’allait jamais marcher. Pourtant, ce titre est devenu son single le plus populaire avec 7 millions d’exemplaires vendus. Merci qui ? Merci Michael !

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top
%d blogueurs aiment cette page :