Chroniques

Robby Krieger The Doors

Guitaristes émérites selon Murray article 58
Robby Krieger
Publié le 28 avril 2022

Par Normand Murray

Robby Krieger



Encore bien actif

Littéralement ouvrir grande une porte gigantesque avec le guitariste des Doors Robby Krieger. Né à Los Angeles en 1949, Krieger commença à jouer du Blues ,oui, sur un piano et à 17 ans ,il se mit à la guitare, de style flamenco. Il voyagea dans les styles du Folka flamenco à blues pour finalement adopter le Rockn’Roll.

Le Paul Butterfield Blues band fut une des influences la plus marquante de ses débuts car dès que Paul se mit à l’électrique, bien, Robby fit de même et de rajouter que: si ça n’aurait été de Paul Butterfield je n’aurais pas opté pour le Rock’n’Roll.

Pour Krieger le rock offrait autant de liberté d’expression que le jazz avec plus de reconnaissance publique. Plus accessible. Étant membre de Psychedelic Rangers avec le batteur John Dunsmore, ils se soudèrent avec le claviériste Ray Manzarek et le chanteur légendaire Jim Morrison pour former The Doors. Chose assez inusité, pas de bassiste.

De gauche à droite ,lJim Morrison, Ray Manzarek, Robby Krieger et John Densmore, en Allemagne, 1968.

En studio, ils prenaient des bassistes de studio et en spectacle, la main gauche de Manzarek reproduisait la basse avec ses notes basses à son clavier ou ses pieds avec les basses disponibles sur ses claviers double usage.

1970

Album du début, The Doors (1967) a été un succès instantané avec la chanson Light My Fire, un énorme succès pour le Summer Of Love qui de dessinait aux États-Unis. La guitare de Krieger se moulant parfaitement avec le clavier Jazz de Manzarek. Le discordant solo dans When the music Over de Strange Days (1967) était comme une anticipation du style de Robert Fripp. Pendant que son vibrato sur l’intro de Riders On the Storm de LA Woman (1971) évoqua une légère pluie. Les jours de pluie, la chanson était et est encore immédiatement diffusée sur les radios rock souvenir de Chom FM.

Décès de Jim Morrison 1971. Les Doors, deux autres albums sous le nom des Doors avec Manzarek et Krieger au vocal. En 1978 des rubans d’enregistrement de poèmes de Jim Morrison lus par lui-même font surface et ils y rajoutent la musique pour An American Prayer.

Krieger a fait des albums, 4 plus exactement, à consonnance jazz avec ses deux groupes le Butts Band (1974 -75) et Red Shift (1979 -80). Une discographie assez garnie peuplera sa carrière solo avec Robby Krieger and Friends (1977), Versions (1982), Robby Krieger un éponyme (1985), No Abla (1989), Cinematix (2000), Singularity (2010), The Ritual Begins At Sundown (2020) .Un rajout, toute la discographie des Doors avec The Doors Main Article.

Des projets parallèles à sa carrière solo, il en a eu beaucoup. En 2002, le chanteur des Cult Ian Astbury se joint à lui sous le nom de Doors of the 21’st Century.

Petite dispute légale avec Dunsmore le batteur des Doors ne voulant pas qu’ils prennent le nom unique des Doors. Krieger et Manzarek prennent les noms respectifs de Riders on the Storm ou bien Ray Manzarek and Robby Krieger of the Doors.

En ces jours et bien avant, les Doors ont influencé des groupes célèbres des années mid 70 et 80 comme les Stranglers et Echo and the Bunnymen entre autres. Encore une reformation cette fois ci avec le batteur des Police, Steward Copeland. Contribution appréciée pour quelques pistes avec The Blue Öyster Cult. Une suite de projets avec le multidiciplinaire Billy Sherwood qui a été ingénieur de son de Yes et World Trade. Une suite sans fin de demandes de sessions peuplera ce début des années 2002.

2007 à Londres

Transportons-nous en 2008, les Studios XYZ lui propose un live avec une autre légende Eric Burdon, ex Animals et War. Pour un Live at the Ventura Beach California.2009 apparition très remarqué à l’émission de Daryl Hall (Hall ans Oats) dans ses spectacles avec invités, une mensuelle suivie de tous aux États-Unis sous le nom de Live from Daryl’s House. Qui interpréta pour le grand plaisir de tous les chansons succès des Doors tel People Are Strange, The Crystal Ship, Roadhouse Blues et Break On Through.

En cette année également, il a fait partie de la tournée Hommage à Hendrix avec le Experience Hendrix, avec une pléiade de légendes de guitaristes et artistes invités. 2012 – tournée avec cette fois-ci les Roadhouse Rebels avec des musiciens de Oingo Boingo et Rich Robinson guitariste chanteur et du batteur Joe Magistro des Black Crows.  2013 – un support pour Gov’t Mules.

Autour de 2015

2018Alice in Chain avec une présence pour leur grand succès Rooster. 2020  – sortie de l’album The Ritual Begins at Sundown. Pandémie exige, il fera des capsules sur You Tube d’un tutoriel des chansons des Doors. Des centaines de milliers d’internautes ont syntonisé cette chronique.

2021 – le littéraire s’impose avec ses mémoires avec Set the night On Fire and Dying and Playing Guitar for the Doors coécrit avec le musicien et auteur Jeff Penallty des Dead Kennedys.

Maintenant, oui, passons à sa collection de guitares .Gibson SG Special 1964, Gibson Sg Spécial 1967, Gibson SG Standard 1968. Un joyau, sa Gibson Lespaul Custom (Black Beauty) 1954, Black Gibson Standard 19??. Et une Lespaul Sunburst des années 60. Également une Fender Stratocaster de même que cette rareté, sa National Town and Country 1958 modèle 1104. Avec pickups style Gibson Humbucking à la Lespaul Costum et avec six pitons de volume et tone.

Encore bien actif, Robby Krieger ne cessera de nous étonner et c’est pour bien d’autres années que nous entendrons ses SG nous rendre la vie merveilleuse, de par son immense talent et sa créativité. He want’s the World and he’s got it Now.

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top