Chroniques

Pink Floyd exposition 2

Pink Floyd à travers le temps # 50
Exposition # 2
Publié le 18 octobre 2022

Recherche par René Maranda

Exposition « Pink Floyd, Their Mortal Remains » à Londres : une visite en images.

Partie 2

Photo 10

Le visiteur admire la fameuse couverture de l’album Wish You Were Here de Pink Floyd.

Storm Thorgerson est encore derrière cette œuvre.

Dans cette salle, on apprenait comment le montage avec les flammes a été réalisé. Nous y apprenions aussi comment la chanson du même nom, dédiée à Syd Barrett, a été composée. Dans les casques audios qui guident le visiteur on y entend David Gilmour expliquer : « C’est un genre de chanson country très simple. Mais à cause de sa résonance et de sa charge émotionnelle, c’est une de nos meilleures »

Photo 11

Ici un des nombreux accessoires de scène utilisés par Pink Floyd. Et nous savons que le groupe est un des plus grands innovateurs en matières d’effets spéciaux et sonores.

Photo 12

La fameuse pochette conçue par Roger Waters de l’album Animals, on y voit la centrale électrique de Battersea (Londres) avec le fameux cochon gonflable qui flotte au-dessus

L’usine est recréée en décor à l’exposition, avec un mini cochon gonflable.

Photo 13

L’opéra-rock The Wall de 1979 est en vedette dans l’une des salles principales et imposantes. Une reproduction du mur de 22 m de long sur 17 m se dresse avec le géant instituteur qui martyrisait les écoliers, le fameux bâton exposé plus haut, dans la main.

Photo 14

Un dessin de Roger Waters

Photo 15

Ici on voit les masques qui étaient portés par un « groupe de substitution » qui apparaissait sur scène en ouverture des spectacles de The Wall, alors que Roger Waters, David Gilmour, Nick Mason et Richard Wright, attendaient derrière les rideaux.

Photo 16

La pochette de l’album Delicate Sound of Thunder (1988) prend vie avec cette incroyable réplique. Inspiré par Dali et réalisé par Storm Thorgerson. La scène est accompagnée en fond, du clip de Learning to Fly.

Photo 17

Ici le visiteur pouvait se tenir debout face à la réplique gigantesque des têtes de métal de la pochette de The Division Bell.

Photo 18

La visite se termine dans une grande salle avec écrans géants et 25 enceintes. L’intégralité du dernier concert de Pink Floyd en 2005 y es projeté. Une veritable immersion

Ce concert à Hyde Park, a marqué le retour de Roger Waters, séparé du groupe en 1985, sur scène pour un soir. Un moment historique.

Une exposition incroyable qui rendait hommage à l’un des plus grand groupes au monde.

 

Merci de nous aider en contribuant à notre campagne de financement.

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci! 

Fabriqué au Québec
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone

BANNIÈRE: THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE
ASSISTANCE AU TEXTE: MEL DEE

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top