Chroniques

The Wall Pink #1

Pink Floyd à travers le temps # 26
Pink # 1
Publié le 27 janvier 2022

 

Recherche par René Maranda

Pink Partie 1

Pink est une rock star déprimée. Il imagine une foule de fans assistant à l’un de ses concerts; à ce moment-là, un retour en arrière sur sa vie commence.

Dans le flash-back, il est révélé que son père a été tué en défendant la tête de pont d’Anzio pendant la Seconde Guerre mondiale (In the Flesh?, When the Tigers Broke Free (film uniquement).

La mère de Pink l’élève seule (The Thin Ice), et avec la mort de son père, Pink commence à construire un mur métaphorique autour de lui (Another Brick in the Wall, Part 1).

En vieillissant, Pink est tourmenté à l’école par des enseignants tyranniques et abusifs (The Happiest Of Our Lives). Les traumatismes deviennent des « briques dans le mur » métaphoriques (Another Brick in the Wall, Part 2).

Désormais adulte, Pink se souvient de sa mère oppressante et surprotectrice ( Mother) et de son éducation pendant le Blitz (Goodbye Blue Sky). Pink se marie bientôt, et traumatisé, il se prépare à terminer son « mur » (Empty Spaces).

Lors d’une tournée aux États-Unis, il souhaite avoir des relations sexuelles occasionnelles avec une femme pour soulager l’ennui de la tournée, mais en passant un coup de fil à la maison, il apprend l’infidélité de sa femme (Young Lust).

Il ramène une groupie dans sa chambre d’hôtel, pour la saccager dans un violent et terrifiant accès de rage (One of My Turns). Pink, déprimé, pense à sa femme, (Don’t Leave Me Now), et rejette chaque expérience traumatisante qu’il a jamais eue comme encore plus de » briques » dans le mur métaphorique (Another Brick in the Wall, Part 3), le mur de Pink est maintenant terminé, l’isolant complètement du contact humain (Goodbye Cruel World).

 

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci ! 

BANNIÈRE : THOMAS O’SULLIVAN
⁠WEBMESTRE : STEVEN HENRY
⁠RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
⁠ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE
ASSISTANCE AU TEXTE: MARIE DESJARDINS

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top