Chroniques

Opeth Europe

Origines des pays Scandinaves # 2
Opeth, Europe
Publié le 26 septembre 2021

Recherche par René Maranda

Opeth

Opeth est fondé en 1990 par le chanteur David Isberg à Stockholm, Suède.

Le nom du groupe vient de l’empire fictif Opet (la ville de la lune) dans le roman Sunbird de Wilbur Smith. Pour compléter la formation, Mikael Åkerfeldt et Isberg recrutent le batteur Anders Nordin, le bassiste Nick Döring et le guitariste Andreas Dimeo.

Döring et Dimeo quittent le groupe après le premier concert parce qu’ils trouvaient que la progression du groupe était très monotone. Un peu après, Opeth rencontrait le guitariste Kim Pettersson et le bassiste Johan DeFarfalla, qui acceptent de rejoindre le groupe. Pettersson quitte Opeth après le premier concert pour retourner auprès de sa conjointe en Allemagne. Il est remplacé par Peter Lindgren, un ami d’Åkerfeldt.

Après un deuxième concert, Lingdren change d’instrument pour la guitare et Isberg quitte le groupe pour Liers in Wait. Åkerfeldt sentait que le départ de Isberg était inévitable pour Opeth puisque Isberg ne semblait plus autant intéressé. Åkerfeldt devenait le nouveau chanteur.

Mikael Åkerfeldt

À ses débuts, le groupe jouait un mélange de black metal (mélodies folkloriques, riffs aux ambiances noires et épiques, et certaines techniques de roulement de batterie) et de death metal (voix gutturale, riffs très lourds, soin de la production pour les premiers albums édités), mais son style évolue avec les influences très diverses de ses membres, flirtant de plus en plus vers le rock progressif des années 1970, avec des groupes comme Camel ou Pink Floyd et par conséquent, également le jazz.

 

Europe

La première incarnation du groupe s’appelait Force et s’est réunie en 1979, à Upplands Väsby, Stockholm  et a été intégrée par le chanteur Joey Tempest, le guitariste John Norum, le bassiste Peter Olsson et le batteur Tony Reno.

Le groupe a envoyé plusieurs démos à des maisons de disques , mais on leur a dit que pour être publiés, ils devaient se couper les cheveux et chanter en suédois. Deux ans plus tard, Olsson quitte le groupe et est remplacé par John Levén.

Quelques mois plus tard, Levén a rejoint le groupe d’ Yngwie Malmsteen Rising Force et l’ancien bassiste de Malmsteen, Marcel Jacob, a rejoint Force. Cela n’a duré que trois mois, cependant; Levén avait apparemment des problèmes avec Malmsteen, alors lui et Jacob ont à nouveau échangé leurs places.

En 1982, la petite amie de Tempest a participé à Force au concours suédois de talents rock Rock-SM . En compétition contre 4000 groupes, ils ont remporté le concours grâce à deux chansons, In the Future to Come et The King Will Return. La récompense était un contrat d’enregistrement avec Hot Records.

Tempest a remporté le prix individuel du Meilleur chanteur principal et Norum a remporté le prix du Meilleur guitariste. Juste avant le concours, Force a changé son nom en Europe. Tempest a trouvé le nom.

Joey Tempest et  John Norum

 

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci ! 

BANNIÈRE : THOMAS O’SULLIVAN
⁠WEBMESTRE : STEVEN HENRY
⁠RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Laisser un commentaire

Bienvenue

Dans la FamilleRock!

To Top

Fabriqué au Québec!

Pour Un Monde Meilleur!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

%d blogueurs aiment cette page :