Dossiers

Nektar rock progressif

Nektar 
Publié le 20 janvier 2022
Vues 709
Republié le 10 septembre 2022

 

Recherche par René Maranda

Nektar est un groupe de rock progressif anglais basé à l’origine en Allemagne.

Roye Albrighton

Allan « Taff » Freeman

Derek « Mo » Moore

Ron Howden

Le groupe s’est formé à Hambourg , en Allemagne de l’Ouest en 1969. Les membres fondateurs étaient les Anglais Roye Albrighton à la guitare et au chant, Allan « Taff » Freeman aux claviers, Derek « Mo » Moore à la basse, Ron Howden à la batterie. 

Les artistes Mick Brockett et Keith Walters sur les lumières et les « effets spéciaux ».

Bien que le concept de membres non-performants n’ait pas été sans précédent et original (par exemple, Keith Reid dans Procol Harum , Peter Sinfield dans King Crimson ou Brian Wilson dans The Beach Boys), il a été considéré comme inhabituel qu’un tiers de la formation de Nektar n’ait aucun rôle dans l’interprétation ou l’écriture de leur musique.

D’abord stylistiquement à l’aise à l’intersection du rock progressif naissant et du rock psychédélique en déclin , les derniers albums se sont tournés vers un hard rock plus simplement tricoté .

En 1971 son premier album Journey to the Center of the Eye

C’était un album concept sur un astronaute à qui des extraterrestres lui transmettent des connaissances écrasantes. Musicalement, c’était du rock progressif avec des éléments de rock psychédélique et de rock spatial

Tab In The Ocean en 1972 faisait référence aux influences plus conventionnelles du hard rock et du blues rock. 

Cet album contient les morceauxDesolation Valley et King of Twillight, qui deviendront des titres phares de leurs futures prestations scéniques.

King of Twilight fera l’objet d’une reprise du groupe de hard rock anglais Iron Maiden en 1984 pour la face B de son single Aces High issu de l’album Powerslave.

...Sounds Like This en 1973

Enregistré live en studio. Il sera le premier album du groupe à voir sa sortie au Royaume-Uni et sera décrit comme « un album extraordinaire » par Elton John. Le groupe fera deux apparitions au programme de télévision anglais The Old Grey Whistle Test.

Remember the Future

Est le deuxième album à paraitre en 1973 et le premier à être distribué aux États-Unis. Il atteint la 19e place du Billboard en novembre 1974, et est certifié disque d’or alors que le groupe n’a jamais mis les pieds aux États-Unis… de ce fait, une tournée y sera rapidement programmée.

Down to Earth

Le groupe tourne aussi en Europe en soutien à Frank Zappa. En 1974, pour la sortie de Down to Earth, le groupe s’adjoint les services du poète d’Hawkwind.

Recycled

Larry Fast y participe aux synthétiseurs en tant qu’invité, la présence d’une chorale y figurera aussi.

Albrighton quitte le groupe en décembre 1976, juste avant les sessions d’enregistrement de Magic Is a Child 1977. L’album était plus éclectique. L’album couvrait un large éventail de sujets, de la mythologie et de la magie nordiques à des sujets plus banals tels que les chemins de fer et les chauffeurs de camion. En 1978, le groupe se sépare. Et le groupe revient avec l’album Man in the Moon (1980) avant que le groupe ne se sépare à nouveau en 1982.

Nektar ressuscite en 2000 avec Albrighton, Freeman et Ray Hardwick (batterie) et sort un nouvel album intitulé The Prodigal Son (2001). Par la suite l’album A Spoonful of Time (2012)et l’album Time Machine (2013)

Cependant, Albrighton décède le 27 juillet 2016 des suites de sa maladie.

Afin de créer une certaine distinction et distance avec les succès passés, la formation allemande a sorti son album Megalomania sous le nom de « New Nektar » en 2018 et l’album The Other Side en 2020.

Commentaire d’un inconnu

 – D’après mon expérience de discussion avec d’autres fans de prog, un nom qui semble rarement apparaître est Nektar. Maintenant, je ne sais pas vraiment pourquoi ils n’ont jamais vraiment atteint la popularité de leurs homologues du début des années 70, après avoir écouté attentivement Remember the Future de 1973.

Albums studio

1971 : Journey to the Center of the Eye
1972 : A Tab in the Ocean
1973 : …Sounds Like This
1973 : Remember the Future
1974 : Down to Earth
1975 : Recycled
1977 : Magic is a Child
1980 : Man in the Moon
2001 : The Prodigal Son
2004 : Evolution
2008 : Book of Days
2012 : A Spoonful of Time(cover)
2013 : Time Machine
2018 : Megalomania (New Nektar)
2020 : The Other Side

Albums Live

1974 :Sunday Night at London Roundhouse (5 tracks)
1977 : Live in New York
1978 : More Live Nektar in New York
2002 : Sunday Night at London Roundhouse Expanded version (10 tracks)
2002 : Unidentified Flying Abstract – Live at Chipping Norton 1974
2004 : Greatest Hits Live
2005 : 2004 Tour Live
2005 : Door to the Future – The Lightshow Tapes Volume 1
2005:  Live in Germany 2005
2008:  Live in Detroit 1975
2011 : Fortyfied
2011 : Complete Live In New York 1974 (compiles Live in New York + More Live Nektar in New York)
2011:  Greatest Hits Volume 1 (Re-release of CD 1 of Greatest Hits Live)
2011 : Greatest Hits Volume 2 (Re-release of CD 2 of Greatest Hits Live)
2014 : Live at the Patriots Theater (re-release of Greatest Hits Live)
2017 : Live in Bremen

Albums compilations

1976 : Nektar
1978:  Thru the Ears
1978:  Best of Nektar
1994 : Highlights
1998:  The Dream Nebula: The Best of 1971–1975
2008 : The Boston Tapes
2011 : Retrospective 1969–1980

 

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone

BANNIÈRE: THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top