Actualités

Moon Asia Cooper

Dernière heure #99
En direct de la salle de nouvelles de Famille Rock!
Publié le 6 février 2022

 

Par André Thivierge

Un film retraçant la vie du tumultueux batteur des Who, Keith Moon sera bientôt en production cet été, selon le magazine NME. – Keith Moon, qui a joué avec Roger Daltrey, Pete Townshend et John Entwistle entre 1964 et 1978 est décédé à 32 ans d’une overdose.

Le film, dont le nom provisoire est The Real Me (d’après la chanson Quadrophenia) sera produit par Roger Daltrey et Pete Townshend. C’est le réalisateur de la série The Crown, Paul Whittington qui sera aux commandes tandis que le scénario sera confié à Jeff Pope.

La société de production à l’origine de George Harrison : Living in the Material World et le documentaire de Ron Howard sur les Beatles, Eight Days a Week : The Touring Years est aussi derrière ce projet.

Le film, dans les cartons depuis une décennie, a mis du temps à se mettre en place pour la simple et bonne raison que la production peine à trouver l’acteur qui incarnera le regretté musicien. Le scénario, aussi, a longuement été retravaillé par les membres du groupe, jugeant les précédents écrits trop « évasifs. » On ne sait pas encore qui jouera le rôle principal, mais Roger Daltrey avait précédemment expliqué que le casting devra être très spécifique et basé principalement sur les yeux de l’acteur.

En 2018, il expliquait à BBC 6 : « Je dois trouver un Keith Moon. Tout dépendra de l’acteur et de ses yeux. C’est très important car il avait des yeux extraordinaires. » Quand l’animateur lui a répondu qu’il serait difficile de trouver un acteur qui pourrait camper le rôle d’un musicien comme Keith Moon, Roger Daltrey a répondu : « Personne ne savait qui était vraiment Keith. Je ne sais pas si quelqu’un en dehors du groupe le connaissait comme nous. C’était vraiment un type étrange. »

Cela fait maintenant plus de 10 ans que ce projet de film est en gestation du côté des Who. (Sources : Variety, Rolling Stone Magazine, BBC et RTBF)

Asia entreprend une tournée pour célébrer ses 40 ans. – On apprend que les membres fondateurs Carl Palmer (ELP) et Geoff Downes (Yes) ont décidé de souligner le 40e anniversaire du premier album du groupe progressif en entreprenant une tournée mondiale.

En l’absence du chanteur, le regretté John Wetton et du guitariste Steve Howe (Yes) qui ne joindra pas les célébrations, le groupe a annoncé qu’ils seront remplacés par le bassiste actuel de Yes, Billy Sherwood et du guitariste-chanteur, Marc Bonilla (Keith Emerson Band).

Plus de détails à venir sur les dates et destinations de la tournée.

Alice Cooper prépare deux albums Hard RockAlice Cooper travaille à ses deux prochains albums simultanément! Les 29e et 30e éléments de sa discographie sont annoncés, moins d’un an après la sortie du 28e, Detroit Stories.

C’est lors d’une nouvelle interview avec Eddie Trunk sur Sirius XM, qu’Alice Cooper a donné quelques informations sur ses projets d’enregistrements futurs. « Je travaille en ce moment à deux albums », a-t-il confirmé. « L’un des deux est totalement écrit et nous allons le finaliser tout bientôt. L’autre est encore plus en projet, mais devrait écrit rapidement aussi. »

Alice Cooper a aussi précisé que les deux disques seraient supervisés par le producteur Bob Ezrin. “Ils seront très différents, mais ce sera du Alice Cooper, du pur rock’n’roll. Et je dirais même du hard rock. » (Sources : RTBF et Sirius XM)

Un hommage particulier à Meat Loaf. – Le défunt chanteur a fait l’objet d’un hommage royal le week-end dernier lorsque des musiciens de la Queen’s Guard ont interprété une version de son classique « I’d Do Anything for Love (But I Won’t Do That) » devant le Palais de Buckingham à Londres.

Le chanteur américain a eu du succès dans son pays natal, mais Meat Loaf était véritablement vénéré en Grande-Bretagne où on le considérait comme un citoyen d’honneur. Il a connu ses plus grands succès dans les palmarès au Royaume-Uni, dont « I’d Do Anything for Love (But I Won’t Do That) » qui est devenu le simple le plus vendu de l’année 1993.

Un clip tourné depuis l’extérieur des portes du Palais de Buckingham nous montre des membres de la fanfare de la Garde de la Reine interprétant leur version de ce tube de 1993.

Tirée de l’album Bat Out of Hell II: Back Into Hell, la chanson a atteint la première place des palmarès dans 28 pays et a remporté un Grammy Award pour la meilleure performance vocale rock en solo. (Source : RTBF)

BANNIÈRE: THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top