Chroniques

Mark Tremonti Creed

Guitaristes émérites selon Murray article 52
Mark Tremonti
Publié le 9 décembre 2021  

 

Par Normand Murray

Mark Tremonti

Fondateur de Creed

Un guitariste qui a été le fondateur de Creed. Qui au fil des ans a eu un succès énorme auprès du monde du Métal Rock tout en étant dans les listes des tops de la Pop. Incluant également Alter Bridge et en son nom. Le tournant du 21e siècle a eu un joyau inestimable en la personne de Mark Tremonti.

Mark Tremonti est né en 1974 près de Détroit Michigan plus exactement à Grosse Pointe. Premier saut en guitare à 11 ans avec une achetée pour à peu près 25 dollars. Dès lors, il apprend par oreille et avec des livres et vidéos les secrets de cet instrument dont il dévouera sa vie à le jouer.

16 ans, âge à laquelle il déménage en Floride et rencontre de futurs membres de Creed au collège tel le futur chanteur Scott Tapp. Bien qu’ils n’étaient pas vraiment amis. Rendu à l’université de Floride, la Florida State University, deuxième rencontre avec Tapp pour la formation de Creed avec le guitariste Brian Brasher, le bassiste Scott Phillips et le batteur Brian Marshall.

Départ de Creed avec My Own Prison avec la forme ‘indépendant’ en 1997. Peu après ,Wind Up Records les signe et reprenne l’album qui sera un succès surprise. Tournait des pièces à la radio assez fréquemment avec le hit My Onwn Prison entre autres. Le second album Human Clay (1999) montera dans les charts à Numéro Un grâce à deux chansons en particulier, les Higher et With Arms Open. En tout et partout, ils feront un malheur avec sept chansons consécutives, passant régulièrement à la radio et quoi, 30 millions d’albums vendus de par le monde, tout ça en seulement sept ans !

2001Weathered également succès. Le quatrième album se fera avec une réunion de Creed car en 2004, dû à des tergiversations artistiques et autres dissolutions de Creed, avec le départ de Tremonti pour former Alter Bridge. À noter que Creed se reformera en 2009 pour Full Circle et une tournée en découlera.

Ater Bridge le grand pont vers la renommée. Deux albums studio avec comme titre One Day Remains (2004) et Black Bird (2007). À noter que Tremonti était en grande majorité du temps producteur d’Alter Bridge. Black Bird ayant été considéré comme un des meilleurs albums au monde par bien des critiques en matière de solos comme les meilleurs de tous les temps, selon le magazine Guitarist de Rock en 2011.

Advient AB III (2010 ),ce disque allant même qualifier cette production de chef-d’œuvre et grand classique du genre. Désormais Alter Bridge venait de se hisser parmi les légendes de la guitare. 5e effort avec Fortress (2013) dans la lignée des autres microsillons précédents.

2016The Last Hero encore une réussite. Les derniers en liste étant le magnifique Walk the Sky (2019) très aérien dans le jeu, tout en ayant de mordants solos évidement.

Mark Tremonti et Myles Kennedy

L’efficacité solo de Tremonti en parallèle avec Alter Bridge. Il fera carrière seul. Pas exactement, avec Myles Kennedy, un partenaire de jeu depuis ses débuts. Chevauchant son premier effort solo avec celui d’Alter Bridge avec All I Was (2012). Sortie de Fortress (2013) de Alter Bridge et aussi de suite, son deuxième microsillon étant Cauterise (2015) avec le chevauchement de The Last Hero (2016) « A.B. » et même année, Dust en solo. 2018A Dying Machine, qui aura comme répercussion de faire la première partie d’Iron Maiden pour leur Legacy of The Beast Tour 2018.

En 2021 le Marching in Time plus que satisfaisant, une autre pièce maîtresse de sa phénoménale carrière solo. Son DVD avec une multitude de grands guitaristes qui fera école dans la tête de bien d’autres futures légendes de l’instrument. Avec nul autre que le grand maître du néo-classicisme électrique Micheal Angelo Batio lui-même. Et incluant les Rusty Cooly, Troy Stelina, Bill Peck et son inévitable ami de longue date Myles Kennedy. Citons également une participation avec Micheal Angelo Batio pour le morceau Burn de Deep Purple sur Hands Without Shadows de Michael Angelo Batio. Par ailleurs il déclarera de cette invitation, que se fut tout un honneur d’être associé à Batio. Personnellement je voue un culte énorme à Batio. Encore des contributions à Sevendust sur Hope and Sorrow et Fozzy sur All That Remains.

Mark Tremonti et Michael Angelo Batio

Maintenant voyons voir ses bijoux de guitares en grande majorité pour ne pas dire exclusivement, il est un des guitaristes que la compagnie Paul Reed Smith noire en grande majorité, a émis des signatures en son nom comme bien peu ont eu l’honneur d’avoir. Les oiseaux colombes, je crois en nacre, sur le manche volant a plein au fil des solos endiablés. Même son nom sur ses manches y était apposé. Anecdote sticker guitare, il avait collé un autocollant sur une de ses guitares s’affichant et ça a assez rocké merci, Support Your Local Hells Angel Washington.

Élaborons Amplis Les Fenders Bogner et Mesa/Boogie les têtes de Mesa Boogie et les cabinets également. Coté acoustique, une merveilleuse Taylor 614 CE agrémente le tout.

De terminer avec ce génial guitariste qui est encore assez jeune saura nous surprendre encore pour bien des années à venir. Aucun doute à y avoir, trop talentueux, ça ne peut que continuer. Un autre grand de la guitare est né et ma foi, rien ne l’arrêtera. Le Keep on picking étant incrusté profondément dans son cœur et son âme. Un Success Story s’il en est un.

On voit Mark ici s’intéresser et décrire les fans qui jouent de ses pièces, (quelle gentillesse de sa part).

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Laisser un commentaire

Bienvenue

Dans la FamilleRock!

To Top