Histoires du Rock

Zeppelin Hendrix Pink Floyd

Histoire du Rock  #55
Publié le  11 décembre 2020

 

Recherche par René Maranda

 

Ça s’est passé un 29 mars

1975 – En ce jour, les six albums de Led Zeppelin se sont tous placés dans le palmarès Top 100 des albums Billboard.

 1978 – Après quatorze ans de mariage, le divorce entre Tina Turner et son mari Ike devient officiel.

 

Ça s’est passé un 30 mars

1962 – Le quotidien russe Pravda met en garde les jeunes communistes contre les dangers du twist, cette danse provenant de l’Amérique décadente.

1971 – Six mois après son décès, The Cry Of Love, l’album posthume de Jimi Hendrix est certifié or.

 

Ça s’est passé un 31 mars

1967Jimi Hendrix a subi des brûlures mineures après qu’il eût mis feu à sa guitare pour la première fois au Rainbow Theatre de Londres. Ce soir-là, Hendrix partageait l’affiche avec les Walker Brothers, un jeune Cat Stevens et, croyez-le ou non, Engelbert Humperdinck.

1995Jimmy Page a échappé de justesse à une agression lorsqu’un spectateur s’est rué vers la scène durant un concert de Robert Plant et JImmy Page au Palace d’Auburn dans le Michigan. L’individu a été stoppé par deux agents de sécurité, qu’il a attaqué à coups de poignard. Après son arrestation, l’individu a déclaré vouloir tuer Jimmy Page en raison de la musique satanique qu’il jouait.

 

Ça s’est passé un 1 avril

1966The Troggs utilisent 45 minutes de temps libre en studio pour enregistrer Wild Thing au Regent Sound Studio à Londres. Ce morceau brut et simple se hissera à la deuxième position du palmarès au Royaume-Uni et à la première position aux États-Unis et se vendra à plus d’un million d’exemplaires d’ici le mois de juin suivant.

1970 – En guise de poisson d’avril, John Lennon et Yoko Ono ont déclaré à la presse qu’ils passeraient tous les deux sous le bistouri pour des opérations de changement de sexe conjointes.

 

Ça s’est passé un 2 avril

1964The Beach Boys enregistrent I Get Around, qui deviendra leur premier 45 tours à atteindre la première position au palmarès américain au mois de juillet de la même année, et se vendra à près de deux millions d’exemplaires. La chanson atteindra la 7e position au Royaume-Uni.

1983 – L’album The Final Cut de Pink Floyd devient leur troisième album numéro un au Royaume-Uni. Il atteindra la 6e position aux États-Unis.

 

BANNIÈRE : THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE : STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE
TRADUCTEUR : JÉROME BRISSON

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top
%d blogueurs aiment cette page :