Chroniques

Heep Halen ZZ Top

3 meilleurs chansons # 12
Uriah Heep, Van Halen, Whitesanke, The Who, ZZ Top.
Publié le 20 juin 2022

Recherche par René Maranda

Uriah Heep

Easy Livin

Easy Livin, de leur album Demons and Wizards sorti en 1972. C’était le premier succès du groupe aux États-Unis et le seul top 40 là-bas, culminant à la 39e place du Billboard Hot 100 en septembre 1972.

Le plus grand succès de la chanson est venu aux Pays-Bas, où il a atteint le n° 5, ainsi que le Top 20 des palmarès en Norvège, au Danemark, en Finlande et en Allemagne. La chanson a également atteint la 25e place au Canada.

Look At Yourself

La chanson, du même nom que l’album sorti en 1971.

The Magician’s Birthday

La chanson, du même nom que l’album sorti en 1972.

Van Halen

Runnin’ with the Devil

Sortie du premier album éponyme du groupe en 1978.

En 2009, Runnin’ with the Devil a été nommée la neuvième meilleure chanson de hard rock de tous les temps par VH1.

Ain’t Talkin’ ‘Bout Love

Sortie du premier album en 1978.

Chuck Klosterman deVulture.com l’a classée 25e meilleure chanson de Van Halen, la qualifiant de « puissante et mémorable et je sais que c’est définitif, mais cela ressemble à une chanson pour un groupe avec moins de potentiel d’enthousiasme ».

Panama

La chanson de l’album 1984 sorti en 1984.

Panama est devenue un hit dans un certain nombre de pays anglophones. Le simple atteint la 13e place du Billboard Hot 100 américain, alors qu’il atteint la 64e place au Royaume-Uni. Il a également atteint les palmarès en Irlande et en Australie.

Whitesnake

Still of the Night

Sortie de leur album éponyme en 1987.

Elle a atteint la 16e place au Royaume-Uni, [4]? la 18e place sur le US Mainstream Rock Tracks et la 79e place du Billboard Hot 100 lors de sa sortie, le 9 mars 1987.

Here I Go Again

Le titre est d’abord publié sur l’album Saints & Sinners en 1982 puis réenregistré sur l’album homonyme Whitesnake en 1987.

La version de 1987 du titre se classe à la première position au Billboard Hot 100 le 10 octobre 1987, et à la neuvième place au UK Singles Chart le 28 novembre 1987. En 2006, la version de 1982 de Here I Go Again est classée 17e Greatest Song of the 1980s par la chaîne VH1.

Is This Love

Elle est sortie en 1987 de leur album éponyme.

Le morceau devient l’un des plus grands succès en 1987, atteignant la 9e position au classement UK Singles Chart et la 2e au Billboard Hot 100.

The Who

Won’t Get Fooled Again

La chanson de l’album Who’s Next est sortie en 1971.

En plus d’être un succès, la chanson a reçu des éloges de la critique, apparaissant comme l’une des 500 plus grandes chansons de Rolling Stone de tous les temps.

Baba O’Riley

La chanson de l’album Who’s Next, sortie en 1971.

Baba O’Riley apparaît dans la liste « All-Time 100 Songs » du magazine Time, la liste de Rolling Stone « The 500 Greatest Songs of All Time », et le Rock and Roll Hall of Fame comme l’une des 500 chansons du Rock and Roll.

My Generation

My Generation, du même nom de l’album sorti en 1965.

La chanson a été nommée la 11e plus grande chanson de Rolling Stone sur sa liste des 500 plus grandes chansons de tous les temps. Elle est devenue une partie des 500 chansons du Rock and Roll Hall of Fame qui ont façonné le rock and roll et est intronisée au Grammy Hall of Fame pour sa valeur « historique, artistique et significative ».

ZZ Top

La Grange

La chanson, sortie sur l’album Tres Hombres en 1973.

L’une des chansons les plus réussies de ZZ Top, atteignant la 41e place du Billboard Hot 100.

Sharp Dressed Man

La chanson, de l’album Eliminator sorti en 1983.

Le solo de guitare de la chanson a été choisi par Guitar World comme numéro 43 dans leur liste 2009 des 50 plus grands solos de guitare. Elle a atteint le numéro 56 sur le Billboard Hot 100 et le numéro deux sur le Mainstream Rock Tracks, tous deux aux États-Unis, tandis qu’au Royaume-Uni, elle a atteint le numéro 22 sur le UK Singles Chart.

Legs

Legs est une chanson sur l’album Eliminator sorti en 1983.

Elle a atteint le numéro 8 du Billboard Hot 100 aux États-Unis, et la version dance mix de la chanson a culminé au numéro 13 des palmarès de danse.

 

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci!

Fabriqué au Québec
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone

BANNIÈRE : THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE : MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE
ASSISTANCE AU TEXTE : JOHANNE JODOIN

Click to comment

Laisser un commentaire

To Top