Dossiers

Gerry Boulet 1985 à 1990

Le temple du Rock Québécois #20
Gerry Boulet Offenbach et solo 
Publié le 7 janvier 2021

 

Recherche par René Maranda

 

Gerry Boulet est le 20e artiste élu au Temple du Rock Québécois

 

Gerry Boulet

Joseph Gaétan Robert Gérald Boulet dit Gerry, né le 1er mars 1946 à Saint-Jean-sur-Richelieu, Canada, et mort le 18 juillet 1990 à Longueuil, au Canada, est un auteur-compositeur-interprète québécois.

Il a été chanteur et multi-instrumentiste pour le groupe rock Offenbach. En effet, en plus de l’orgue Hammond B3 auquel il a été identifié, Gerry a joué aussi du piano, de la guitare, de l’harmonica, du saxophone et de la flûte traversière. Mais il est surtout reconnu pour sa voix rauque, parfaite pour le blues et le rock qu’il a joués toute sa vie.

En 1985, Boulet enregistre son premier album solo, Presque 40 ans de blues. L’année suivante, le groupe donne un concert d’adieu au Forum de Montréal.

Boulet a sorti son deuxième album solo, Rendez-vous doux, en 1989. Certaines chansons de cet album parlent clairement de son combat pour rester en vie. L’album lui a valu trois Félix Awards en 1989 pour le Meilleur album rock, le Meilleur concert rock et la Meilleure émission spéciale télévisée. En 1990, il remporte deux autres prix Félix posthumes, dont Chanson de l’année pour Un beau grand bateau et un prix spécial Hommage.

Rendez-vous doux a tenu le titre de l’album le plus vendu de tous les temps par un artiste québécois au début des années 1990, jusqu’à ce qu’il ait été dépassé en 1996 par Céline Dion de D’eux.

Un film biographique, d’un budget de 6,5 millions de dollars, fondé sur la vie du chanteur et intitulé Gerry est sorti le 15 juin 2011. Le rôle de Gerry est interprété par Mario Saint-Amand et le film est réalisé par Alain DesRochers.

 

Commentaires de nos membres

 – Bien sûr qu’il le mérite ! C’est LE plus grand rocker québécois.

 – Le gars a marqué profondément l’histoire du rock au Québec. La voix la plus reconnaissable au Québec et un méchant bon organiste aussi. Même ma femme qui vient d’Écosse reconnait sa voix et aime ses tounes ! RIP.

 – Commentaire de Thomas O’Sullivan – Une légende de la musique d’ici, d’hier, d’aujourd’hui et pour toujours ! MARCI Gerry !

 – Je l’ai tellement aimé, de grands regrets de ne pas l’avoir vu mais j’ai été figurante dans son film. Il chantait avec ses trippes, oui il le mérite beaucoup…et ce serait un honneur pour Justin.

 – Commentaire de Pat Martel Perso – C’est plus qu’évident, Gerry représente le rock québécois francophone à grande échelle…

 – Commentaire de Jérome Brisson – Ben duh !!! On parle de Gerry Boulet ici ! Sans Offenbach, pas de rock québécois tel qu’on le connaît! Alors OUIIIII !!!!

 – Il était l’un de nos grand chanteurs du Québec avec sa propre corde vocale tout en étant très chaleureux dans ses prestations.

 – Commentaire de Normand Murray -Sans hésitation oui. Pleinement méritoire et même obligatoire de l’être étant donné qu’il a incarné ce que le rocker pur et dur puisse être et avec délicatesse et compassion. Chanter ses cris du cœur. Il a bercé mes et nos meilleurs souvenirs seul ou avec Offenbach.

 – Il a marqué au fer rouge l’univers rock québécois, avec cette voix et cette énergie. Impossible de passer à coté, il est l’incarnation même de notre ADN rock. Marci !!

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top
%d blogueurs aiment cette page :