Chroniques

Segal Ayoub Nanette

Mémoires à Monast # 13
Mes spectacles et rencontres 
Publié le 19 mai 2021

 

Sa passion pour la musique a débuté en 1971. Yves Monast a toujours été attiré par la guitare électrique. (Il a même eu quelques professeurs), mais avec les musiciens, il est comme un poisson dans l’eau…et il fait toujours de belles rencontres avec eux. Voici donc quelques anecdotes à ce sujet.

Par Yves Monast

Anecdote 61 – Lors de la soirée de fermeture du Bourbon Street West à Pointe-Claire (où j’avais l’habitude de me retrouver les mercredis soirs pour les soirées blues).  Belle rencontre!  Steve Segal qui était là comme spectateur, lui qui a été guitariste d’April Wine et de Niagara. entres autres. Il est aussi producteur et a son propre studio d’enregistrement. Photo au Chic Resto-Bar par Marcel Dubois.

Anecdote 62  – Jimmy Ayoub a joué de la batterie sur la reprise de Wild Horses ….par Nanette Workman sur son album Just Gettin Started. On retrouve sur cette pièce nul autre que Frank Marino. On pourrait parler de retrouvailles mais les pistes on été enregistrées à deux endroits différents.

Anecdote  63Nanette Workman, je l’ai rencontré à une séance d’autographes pour la promotion de son livre. J’en ai profité pour lui parler de Thomas Chapland. Elle m’a dit ne pas le connaître et quelques temps plus tard, il est devenu son guitariste remplaçant quand Steve Hill n’était pas disponible.  Photo :  Marcel Dubois

Anecdote 64 Brian Smith, bassiste que j’ai eu l’occasion d’entendre au Festiblues. Malheureusement, il est atteint du syndrome de Churg et Strauss, une maladie incurable. D’ailleurs, un Gofundme est en cours.  Photo : Marcel Dubois

Anecdote 65Mark Bradac et ses compères ont décidé en 2019 de reformer le band Teaze. Pour l’instant un spectacle est prévu à Windsor et un autre en……Belgique. Il m’a dit qu’il aimerait bien rejouer à Montréal, ville qu’il aime beaucoup. Et comme moi, Johnny Winter a toujours été son numéro un.

 

Sur la photo de bannière, Yves Monast est photographié avec Ian Anderson de Jethro Tull à Montréal en 2010.
BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top
%d blogueurs aiment cette page :