Chroniques

Rooster Anderson Uriah Heep

Mémoires à Monast # 16
Mes spectacles et rencontres 
Publié le 16 juin 2021

 

Sa passion pour la musique a débuté en 1971. Yves Monast a toujours été attiré par la guitare électrique. (Il a même eu quelques professeurs), mais avec les musiciens, il est comme un poisson dans l’eau…et il fait toujours de belles rencontres avec eux. Voici donc quelques anecdotes à ce sujet.

Par Yves Monast

Anecdote 76 – Retour pour Atomic Rooster en 1980. Cette fois-ci, changement de batteur. C’est Preston Hayman qui prend la relève. C’est lui qu’on retrouve sur le fameux Live at the Hammersmtih Odeon de Kate Bush (1979) pour cet album.  On y retrouve un coté plus punk pour ce qui est du vocal. Album sorti seulement en importation.

Anecdote 77 – Un autre album pour Atomic RoosterHeadline News (1983) qui marque le retour de Paul Hammond (drums), lui qu’on retrouvait sur le 2e et 3e du band. Et à la guitare Bernie Tormé qui allait tourner avec le groupe et comme invité, nul autre que David Gilmour qu’on retrouve sur 3 pieces + une autre avec Bernie Tormé.

Un album très différent des précédents, mais que l’on apprécie après quelques écoutes.

Anecdote 78 – Ayant vu Ian Anderson 22 fois en spectacle depuis 1973, j’ai fait l’achat de ce CD hommage To cry you a song….a collection of Tull Tales (1996) en plus d’y retrouver Glenn Cornick, Mick Abrahams et Clive Bunker. On a aussi la présence de Roy Harper, Ian McDonald, John Wetton et Derek Trucks sans oublier Keith Emerson. Donc, une belle brochette d’invités.

Anecdote 79 – A Return to Fantasy – A Tribute to Uriah Heep. Un CD cadeau de mon ami Marc-André et signé par le bassiste de Liege Lord. À vrai dire, je ne connaissais que ce groupe sur ce CD parce que Paul Nelson (Johnny Winter) était membre de ce band. Une pièce à souligner, l’excellente Weep in Silence de l’album High and Mighty mais avec Lana Lane comme chanteuse. Donc une belle surprise.

Anecdote 80 – Thousand Days of Yesterdays, a Tribute to Captain Beyond (1999), un hommage à Captain Beyond. J’ai acheté l’album chez Freeson. Martial Beauregard me dit, j’ai quelque chose pour toi. Et il me fait écouter cette importation de Suède sous les écouteurs. Moi qui a toujours été un fan de Captain Beyond, j’ai acheté sans hésiter. On retrouve sur Sweet Dreams, Willie Daffern, ex-chanteur du band qu’on retrouvait sur Dawn Explosion.

Aussi, Brian Robertson avec son band Lotus et Flower Kings sur la pièce Raging river of fear (qui est très différente de l’original) avec les nouveaux arrangements de Michael Stolt.

Sur la photo de bannière, Yves Monast est photographié avec Ian Anderson de Jethro Tull à Montréal en 2010.
BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci !

L’équipe de Famille Rock sera le 24 juin sur la terrasse extérieure de l’Atomic Café. C’est un rendez-vous.

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top
%d blogueurs aiment cette page :