Chroniques

Uli Jon Roth rock néoclassique

Guitaristes Émérites 32 selon Murray
Uli Jon Roth
Publié le 17 décembre 2020

 

Par Normand Murray

Uli Jon Roth

De Scorpions à Sky Guitar

Né à Düsseldorf en Allemagne le 18 décembre 1954, Uli Jon Roth a débuté sa carrière à la trompette avant de transiter pour la guitare classique à l’âge de 13 ans. Son entraînement combiné à sa passion pour le classique, a aidé Roth à être un des principaux protagonistes du néoclassique. Déchirante guitare à la Rock, qui plus tard sera repris par nul autre que Yngwie Malmsteen, guitariste suédois de renom.

De 1973 à 1978, Roth était le principal auteur et compositeur de Scorpions, qui avait remplacé Michael Schenker et qui avait fondé le super groupe UFO en 1973.

Roth ayant enregistré 5 albums avec Scorpions dans l’ordre : Fly to the Rainbow (1974), In Trance (1975),  Virgin Killer (1976), Taken by Force (1977), qui avait la particularité avec la chanson Sails Of Charon d’être en mode Tchaïkovski du violon de celui-ci. Ceci représentait parfaitement le premier exemple du style néoclassique rock de Roth et en 1978, par ce fait même devenait la chanson à laquelle le public des États-Unis s‘identifiait. Un Live sortit, Les Tokyo Tapes. Il quitta le groupe parce que pour lui il semblait trop commercial à son goût.

Formation de Electric Sun qui dura de 1978 à 1985. Qui lui permettait de focusser sur le mode néoclassique électrique et même acoustique. Pour s’exécuter, il délaissa la Fender Stratocaster pour sa guitare personnelle, la fameuse Sky Guitar de six octaves à 32 frettes en collaboration avec le maître luthier Andréas Demetriou (1983).

Le premier album (1979) était fait à l’esprit de Jimi Hendrix, lui qui entre autres était qualifié de Jimi Hendrix de l’Allemagne par ses fans et pairs. (1980), Fire Wind, (1985), Beyond Theatral Sky. Début des guitares Sky qui seront ses armes de choix pour exécuter sa musique. À noter, en 2000 un DVD fut disponible sous le titre de The Electric Sun Years vol I et II.

Sous son nom, une pléiade d’albums sortent. En 1991, Aquila Suite, une étude de piano en 12 arpèges. En 1996, Sky of Avalon et le Sky Orchectra. 1998, From Here to Eternity, en 2000, le célèbre Transcendental Sky Guitar and Acoustika vol I et II live. En 2002, Legends of Rock Live à Castel Donington. 2003, Metamorphosis Vivaldi’s Four Seasons, une inspiration du 21ème siècle de l’esprit de la musique de Vivaldi. 2006, Compilation The Best of Uli Jon Roth., 2008, Under a Dark Sky (Sky Of Avalon), en 2015 Scorpions Revisited. 2016, un live au Japon avec Tokyo Tapes Revisited, CD et DVD. Et en 2019, dernière prestation live avec un concert bénéfice pour aider l’église croulante sous les dettes de la Saint Silin’s Church, l’église d’où il demeure en jouant son Vivaldi’s Four Seasons.

2015

Il a influencé bien des grands noms de la Guitare électrique comme nuls autres que les Bill Corgan, Kirk Hammett, Marty Friedman et encore une fois de plus Yngwie Malmsteen, Joe Stump et une pléiade d’autres. Un autre guitariste ayant fait partie du grand cirque musical de la guitare du G3 de Joe Satriani en 1998, avec également une connaissance ex-Scorpions et UFO, Michael Schenker. Rajoutons sa réalisation télévisuelle de son héros Jimi Hendrix avec le documentaire en 1991, A Different Side Of Jimi Hendrix.

L’année 2020 qui était inscrite comme une tournée mondiale sous le nom de Solo World Tour, mais malheureusement vu le Covid, il a dû interrompre avant même les premières notes.

2019

Maintenant attardons-nous sur ses guitares et quand je dis ses guitares, ce sont vraiment ses guitares avec ses modèles personnels : Les Sky Guitar avec des six octaves ayant les mêmes consonnances du violon ou du violoncelle, ce qui confère à ses guitares des ranges plus grands que toutes les guitares conventionnelles. La Excalibur 7 cordes et une acoustique à neuf cordes. Presque toutes ses guitares sont avec un manche avec cannelure ou festonnées et même des fretless qu’à moitié du manche. Il s’est lui-même créé des guitares répondant à ses aspirations néoclassiques rock ou carrément classiques avec sa 9 cordes Flamenco Sky Guitar. À noter aussi des modèles à 32 frettes et même plus. Probablement en collaboration avec le luthier Andreas Demetriou. Les jours Scorpions étant fait de Fender Stratocaster.

Uli Jon Roth est ce que l’Allemagne a donné de plus significatif en matière de génie de la guitare. Il a été le grand Scorpion et s’est converti au mode céleste avec ses Sky Guitar pour notre très grand plaisir évidemment. Source intarissable de génie créateur, le Jimi Hendrix allemand sera toujours présent dans le monde merveilleux de la guitare non conventionnelle et autres avenues de cet instrument de nos rêves les plus fous.

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top
%d blogueurs aiment cette page :