Chroniques

Lennon Zeppelin Octobre

Dernière heure #51
En direct de la salle de nouvelles de Famille Rock!
Publié le 6 mars 2021

 

Par André Thivierge

Le premier album de John Lennon fera l’objet d’une édition de luxe. – L’album de 1970, John Lennon/Plastic Ono Band sera réédité en version de 6 CD + 2 Blu-Ray, on y retrouvera 11 heures de musique remixée. En plus de l’album original et trois simples ne faisant pas partie de l’album, on y retrouvera de multiples démos et surtout des intéressantes improvisations (jams) des musiciens.

Le tout sera complété par un livret de luxe de 132 pages. Des versions plus modestes (2 CD) seront aussi offertes. Le tout sortira le 16 avril prochain.

Un live de Led Zeppelin resté 49 ans au placard refait surface. – On retrouve aujourd’hui une archive du 25 février 1972 où l’on peut voir Led Zeppelin lors d’un concert au Western Springs Stadium à Auckland en Nouvelle-Zélande.

C’est le photographe Lloyd Godman, âgé de 20 ans à l’époque, qui a conservé cette pellicule dans un placard pendant près d’un demi-siècle. Il savait qu’il avait ce film mais ne se souvenait plus du groupe qu’il avait filmé.

Ces 5 minutes de vidéo – assez sombres – ont été restaurées par un archiviste de Led Zeppelin aux Etats-Unis pour la chaîne LedZepFilm.

Découvrez ci-dessous quelques extraits de Bron-Y-Aur Stomp, Dazed And Confused, Rock And Roll et Whole Lotta Love, partagés par le magazine Classic Rock.

La maudite machine, chanson-culte du tout aussi groupe-culte Octobre, sera intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens le 6 mars.

« C’est avec une très grande fierté que nous intronisons et célébrons cette emblématique et immortelle chanson qui a marqué toute une génération de Québécois », a déclaré dans un communiqué la directrice générale Vanessa Thomas.

La chanson a été écrite et composée par Pierre Flynn en 1971, alors qu’il était encore étudiant en Lettres au cégep de Saint-Laurent. Elle figure sur le premier album d’Octobre paru en 1973 et Flynn en fait une interprétation fiévreuse, accompagné des trois autres membres du groupe : Mario Légaré à la basse, Jean Dorais à la guitare et Pierre Hébert à la batterie.

« La chanson a tourné très peu à la radio, peut-être parce que c’était trop révolté, on a toutefois vite senti l’impact autour de nous, surtout la réaction du public en spectacle, a raconté Pierre Flynn à propos de cette chanson dans un entretien publié par le Panthéon des auteurs-compositeurs canadiens. La maudite machine était devenue le point culminant, les gens l’attendaient. Elle est devenue emblématique, c’est vrai. »

L’intronisation aura lieu le 6 mars lors de l’émission Belle et Bum, sur les ondes de Télé-Québec. (Source : La Presse)

The Who lance une édition de luxe de 114 pistes de l’album Sell Out. Cet album de 1967 fera l’objet d’une édition augmentée de sept disques. L’idée de départ de Peter Townsend était de produire un ensemble de ritournelles publicitaires car il considérait que le groupe n’avait pas suffisamment de matériel pour répondre à la pression de la compagnie de disque de lancer un album dès que possible. C’est ce qui explique les images ressemblant à des annonces de magazines.

Finalement, le 3e album des Who sortira quelques perles dont I can See For Miles. On y retrouve d’abord cinq CDs comprenant les remixes studios et monos de l’album original, des faces B et chansons inédites ainsi que plusieurs démos. Le tout s’y ajoute deux vinyles de 7 po avec des éditions spéciales des simples de l’album. Et comme il s’agit d’un coffret souvenir, on y retrouver un livret de 80 pages, 8 affiches ainsi que d’autres répliques des objets promotionnels du temps.

Pour ceux qui ne veulent pas se procurer la totale, il y aura aussi des éditions avec les faits saillants de deux disques (CD ou vinyles). Le tout sera lancé le 23 avril prochain.

 

BANNIÈRE: THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top
%d blogueurs aiment cette page :