Actualités

Christine McVie 1943 2022

Décès de Christine McVie
La voix de Fleetwood Mac s’est éteinte

Publié le 1er décembre 2022

           Par Mel Dee

Le 30 novembre 2022, Christine McVie, chanteuse et claviériste du groupe mythique Fleetwood Mac, nous a quitté à l’âge de 79 ans.

Christine McVie. Photo : Randee St Nicholas

L’oiseau chantant et l’âme de Fleetwood Mac, avec ses yeux bleus perçants, son sourire et sa voix magnifique, nous manquera. Elle nous a offert plus de 52 ans de magie avec des chansons qui ont marqué des générations de fans de blues et de rock.

La nouvelle est parvenue à la Famille Rock, suite au post Scoop #1191 de notre confrère André Thivierge hier. La confirmation du décès de McVie, suite à une courte maladie, c’est faite via un post Instagram par sa famille.

‘Elle était en compagnie de sa famille. Nous vous prions de bien vouloir respecter l’intimité de la famille en ce moment extrêmement douloureux, et nous aimerions que chacun garde Christine dans son cœur et se souvienne de la vie d’un être humain incroyable et d’une musicien vénérée qui a été aimée universellement »

Une vague de tristesse, de souvenirs et d’amour s’est étendue sur les réseaux sociaux et les médias. Les fans sont très touchés et se souviennent avec affection de cette chanteuse de grand talent, avec un charisme exceptionnel.

De son vrai nom, Christine Anne Perfect est née le 12 juillet 1943, dans un village nommé Bouth dans le Lancashire. Christine tient son talent de musicienne de son père , Cyril Perfect, qui était violoniste et professeur de musique à Birmingham. Ainsi que son son grand-père qui fut organiste à l’abbaye de Westminster. Sa mère, Beatrice, était guérisseuse médium.

Christine, prend le nom de famille de son époux, le bassiste John McVie.

Christine et John McVie. Fleetwood Mac.

De Chicken Shack à Fleetwood Mac

À cette époque, il y avait très peu de femmes, surtout celles qui jouaient du blues, mais je ne me suis jamais sentie visée.
Tout est venu très naturellement pour moi quand j’étais avec Chicken Shack.
Christine McVie pour theguardian.com

Christine Perfect, élue meilleure chanteuse dans le sondage Melody Maker de 1969.

La petite Christine Perfect, commence le piano à l’âge de 4 ans, elle étudie le classique jusqu’à l’âge de 15 ans, avant d’avoir le coup de cœur pour le rock, grâce à son frère John Perfect. Alors qu’elle voulait devenir professeur d’art, son destin bascule, heureusement, vers le blues. En 1964, grâce aux musiciens du groupe Sounds Of Blue de Stan Webb au chant et à la guitare, Andy Sylvester à la basse et Alan Morley à la batterie.

En 1967, Sound Of Blue se séparent, laissant place à la nouvelle formation Chicken Shack, toujours avec Silvester, Webb et la talentueuse Christine McVie.

Christine McVie avec le groupe Chicken Shack

Une artiste à l’âme blues et la voix rauque et émouvante, Christine McVie, joue sur les deux premiers albums du groupe,  40 Blue Fingers, Freshly Packed and Ready to Serve (1968), et O.K. Ken? (1969). La chanson I’d Rather Go Blind offre à Christine, en tant que chanteuse, un prix Melody Maker.

Le destin est tracé, la légende est née. La fan de Fleetwood Mac, devient la colonne vertébrale et l’essence même de groupe.

En 1968, Christine était fan de Fleetwood Mac, le conte de fée se réalise alors, elle épouse le bassiste, John McVie et quitte Chicken Shack. La belle chanteuse et claviériste, est invitée à jouer du piano sur les chansons de l’album Mr. Wonderful, puis sur Then Play On en 1969 et Kiln House en 1970.

Après un album solo, sorti en 1970, réédité en 1967 sous The Legendary Christine Perfect,  elle devient un membre à part entière de Fleetwood Mac en 1971.

Peter Green, ne pouvant plus continuer avec le groupe, sa fan Christine, prend le relais. Future Games, est le premier album avec la nouvelle chanteuse, comme membre permanant, avec Bob Welch.

En 1974, elle déménage à contre cœur aux États-Unis, pour suivre ses compagnons de Fleetwood Mac. Elle accueille en 1975, Lindsey Buckingham et Stevie Nicks dans le groupe

Stevie Nicks, Lindsey Buckingham et Christine McVie.

Christine McVie et Stevie Nicks,The Omni Coliseum, Atlanta le 1 juin 1977.

Incroyablement inspirée, McVie écrit la chanson  You Make Loving Fun, qui apparaît sur le fameux album Rumours. Propulsant Fleetwood Mac dans un monde de succès et de reconnaissance, tant au niveau des fans que de la critique musicale.

Les hits, pleuvent grâce à Christine Mcvie, comme la chanson Songbird, un hymne, précédé et suivi par d’autres. Sa vie l’inspire, dans les bons et les mauvais moments. John et Christine McVie divorcent, mais l’année 1979, avec l’album Tusk, promet encore le top des hits pour Fleetwood Mac. L’album Mirage (1981), est aussi un immense succès.

L’ingrédient secret des hits que McVie a créé, réside dans ses relations de cœurs, elle est inspirée et aspirante, elle raconte sans retenue ses émotions et sa vie.

En 1984, elle enregistre un deuxième album solo.

Le 18 octobre 1986,  elle épouse le claviériste Eddy Quintela, qui collabore avec elle pour l’écriture de futurs titres pour Fleetwood Mac.

Christine mène la dance

Fleetwood Mac est finalement le résultat de l’inspiration, le talent, la vie de Christine tout simplement. Elle guide le groupe au sommet et devient une des chanteuses les plus aimées et reconnues dans le monde. Elle laisse une belle empreinte dans l’histoire du rock. Ce sont les chansons écrites par Christine qui obtiennent le plus de succès et se classent dans les meilleures places des charts. Le succès continue avec The Chain en 1992 et Time en 1995.

McVie et Fleetwook Mac sont intronisés en 1998 au Rock and Roll Hall of Fame. Honorés aux Grammy Awards et aux BRIT Awards au Royaume-Uni. Christine McVie au sommet et pourtant, elle a peur des hauteurs, elle développe une phobie du vol et ne peut prendre l’avion. Elle a décidé de ne pas continuer avec Fleetwood Mac après 1998.

Elle se retire et se rapproche de sa famille en Angleterre. Elle revient au-devant de la scène avec un doctorat honorifique en musique de l’Université de Greenwich et l’invitée de Fleetwood Mac renait en 2003 avec l’album Say You Will.

En 2004, elle renoue aussi avec nouvel album solo In the Meantime, en compagnie de son neveu, Dan Perfect. Les honneurs continent, en  2006, elle reçoit l’insigne d’or du mérite de l’Académie des auteurs, compositeurs et chanteuses britanniques à Londres.

Le troisième et dernier album solo de la grande McVie, sort en 2004.

En 2013, Christine McVie fait une belle apparition avec le « Mick Fleetwood Blues Band » à Hawaii et pour la première fois depuis 15 ans, elle joue Don’t Stop avec FleetwoodMac à l’O2 Arena de Londres.

Le 11 janvier 2014, Mick Fleetwood a annoncé la bonne nouvelle, Christine McVie rejoindrait le groupe.

Fleetwood Mac

En 2014, et pour le plus grand plaisir de tous, elle revient avec Fleetwood Mac officiellement et ils partent en tournée.

En 2018, elle fait partie de la tournée « An Evening with Fleetwood Mac »

Christine McVie s’envole paisiblement au paradis des légendes de la musique, laissant derrière elle des chefs d’ouvres, qui nous ont marqués pour toujours.

Repose en paix Christine McVie

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: MEL DEE
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci !

1 Comment

1 Comment

  1. Pierre Martin

    02/12/2022 at 15h12

    Magnifique publication et bravo à Mel et toute l’équipe de famille rock. Un bel hommage.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top