Chroniques

Camel Jazz rock

Explora-Rock # 5 
Camel du  Royaume-Uni
Publié le 23 octobre 2022

   Par Sylvain Larouche

Bonjour à vous tous chers membres, en espérant que vous avez apprécié la dernière chronique sur le batteur Cozy Powell. Ce fut un réel plaisir de vous entretenir sur cet artiste musicien.

Cette semaine je vous entretiendrai sur un grand groupe britannique dans le style jazz rock progressif. Camel est issu de la longue et grande tradition du rock progressif venant du Royaume-Uni. Le groupe sort un premier disque sur l’étiquette américaine MCA en 1973, mais ne rencontre pas de succès au niveau des ventes malgré un album somme toute, assez solide musicalement.

En 1974, Camel sort son deuxième album intitulé Mirage. C’est sans doute l’album le plus connu du groupe britannique, notamment grâce à sa pochette qui parodie les cigarettes Camel. Ce qui leur occasionnera des démêlés judiciaires avec les regroupements anti-tabac en Angleterre. Avec cet album le groupe réussit à bien cerner l’essentiel avec de bonnes pièces mélodiques et harmonieuses incluant des envolées très étoffées Rock avec un Andy Latimer à la guitare qui n’a rien à jalouser des autres guitaristes dans le genre progressif de l’époque. Il maitrise toujours rigoureusement l’acoustique et l’électrique distorsion.

Pour leur troisième album, en 1975 avec Snow Goose, entièrement instrumental avec un style plus planant, plus accessible et rempli de mélodies accrocheuses, sensibles et émotives. Un bon et bel album tout simplement.

Moonmadness, 1976, quatrième disque très solide pour ces musiciens britanniques. Un excellent album versatile tout en demeurant dans leur genre propre à leur style alliant harmonies, mélodies et une rythmique indissoluble avec la pièce Lunar Sea (instrumentale), qui démontre un groupe au sommet de son art. Un album très bien accueilli par la critique et rencontre un certain succès aux États -Unis.

Après le disque Rain Dances marque le divorce entre Peter Bardens (claviériste) et Andy Latimer (guitariste), les deux membres fondateurs de ce fameux groupe. Avec l’arrivée du mouvement Punk Rock qui déferle sur l’Angleterre, le courant de la vague progressive n’y échappe pas, les journalistes s’y intéressent de moins en moins et suivra également le grand public. Malgré ce divorce artistique, Latimer dédia l’album A Nod And a Wink suite au décès de Barden en 2002.

Après toutes ces années Andy Latimer a toujours persévéré avec beaucoup de vigueur et de passion malgré le niveau élevé des difficultés vécues par celui-ci, poursuites judiciaires, maladie, décès de son père etc… Fait à noter, pour cet album la participation du claviériste franco-ontarien Guy Leblanc (Nathan Mahl) décédé en 2015 ainsi que du batteur québécois Denis Clément grand ami de Leblanc. Un enregistrement live The opening Farewell en 2003 et sortie dans l’année 2010 en DVD. Denis Clément est toujours un membre actuel du groupe.

Pour ma part Camel, n’a peut-être pas eu le succès de certains groupes progressifs de l’époque, mais a su traverser le temps en maintenant toujours l’intégralité essentielle d’une musique propre à leur style unique, variations mélodiques harmonieuses, incluant des structures Jazz-Rock progressif solide, qualités de textes engagés et pertinents.

Cette année, Camel fêtera ses 50 ans d’existence. Bravo pour la constance, nous en sommes que très heureux.

Groupe Camel.

Discographie

1973 : Camel
1974 : Mirage
1975 : Music Inspired By The Snow Goose
1976 : Moonmadness
1977 : Rain Dances
1978 : Breathless
1979 : I Can See Your House from Here
1981 : Nude
1982 : The Single Factor
1984: Stationary Traveller
1991 : Dust and Dreams
1996 : Harbour of Tears
1999 : Rajaz
2002 : A Nod and a Wink
2013 : The Snow Goose 2013

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est iciChaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top