Actualités

Billy Workman 1951 2022

RIP Billy Workman
Hommage à un grand musicien
22 mai 1951– 24 janvier 2022

 

Par Nathalie Ruscito

Billy Workman

Triste de voir partir cette belle génération de baby-boomers, la crème des artistes auteurs-compositeurs-interprètes, qui ont créé les années de l’amour… Un grand homme nous a quitté, l’artiste, guitariste et chanteur Billy Workman n’est plus. Le talentueux frère de l’incomparable Nanette Workman, est décédé en janvier dernier. Le Québec se souviendra, RIP Billy Workman. Toutes nos sympathies vont à Nanette Workman, leurs familles et leurs amis.

Nanette Workman a écrit pour Famille Rock : « We were never more connected than when we sang together. » « Nous n’avons jamais été aussi connectés que lorsque nous avons chanté ensemble. »

Nanette Workman – Take the devil by the horns de son album »Roots & Blues ». (2001) 

Le vidéo-clip fut tourné au resto L’Express 57 à Ormstown. Mettant en vedette Nanette et Billy Workman, Jacynthe René et Jean-Michel Villette et plusieurs amis(es) qui ont fait de la figuration, (Pierre Emond, Janelle Cartier, Danielle Emond, Patricia Emond, André Schinck, Gisèle Reid, Cynthia Emond …)
Paroles et musique : Laurent Réval
Adaptation américaine : Billy Workman.
Éditions : Namu/Bros 2001

Nanette Workman mentionne sur Vedette Québec, « Il était âgé de 70 ans… Sa fête de 71 ans aurait été au mois de mai prochain. » Une grande perte pour la colonie artistique! De plus, on pouvait y lire en gros titre, « Nanette Workman est en deuil » dans le Magazine 7 jours, « Il a enregistré quelques albums et quelques simples au cours de sa carrière. Il a aussi flirté avec le métier d’acteur.

Mémoires biographiques de Billy Workman, partagés dans les médias sociaux de Nanette Workman et lu dans l’article de Monde de stars. Auquel j’y ai introduit, quelques photos et vidéos souvenirs pour vous!

 

Hommage à Billy Workman
22 mai 1951 (à Jackson, Mississippi, USA) – 24 janvier 2022 (à Ormstown, Québec, Canada)

Les grandes lignes de la carrière d’un excellent musicien guitariste, auteur/compositeur/interprète.

Musicien Canadien (d’origine Américaine), ses talents de guitariste et d’auteur/compositeur/interprète, lui permettront de côtoyer Johnny Hallyday, Michel Pagliaro, Claude Dubois, Frank Marino, Walter Rossi et de nombreux autres artistes.

 

En 1972, il accompagnera en tant que guitariste, Johnny Hallyday ainsi que sa grande sœur Nanette, pour la tournée du Johnny Circus.

Johnny en tournée sur le « Johnny Circus »(18.08.1972)

En 1976, il nous propose son premier album intitulé Un petit peu comme ça pour Les Disques Total.

En 1978, il sortira un deuxième album intitulé Billy Workman pour Les Disques Direction Records.

Billy Workman (with Frank Marino) 1978 Album vinyl rip SUPER RARE!

L’album éponyme, Billy Workman, en 1978, a marqué mon adolescence… Talk about Money entre autres, wow du vrai Rock’n’Roll pur. Avec le lead guitare Walter Rossi, tout un guitariste lui aussi. Billy, wow, quelle voix magistrale et guitariste talentueux, avec les harmonies du groupe à la Doobie Brothers, au son de la lead guitare aussi du sublime Frank Marino. C’était la crème des musiciens et une équipe du tonnerre à la réalisation, la production et l’enregistrement. Pour beaucoup de gens, ils sont des précurseurs du Rock‘n’Roll et l’un des meilleurs bands de l’époque. À l’été 1978, Talk About Money a été un succès dans le top 30, à Vancouver!

En 1985, il enregistre en duo avec sa sœur Nanette la chanson Les années Woodstock, chanson qu’ils ont co-écrite. ‎ (7″) 45 tours Kébec-Disc KD-9273.

En 1989, Il jouera au cinéma le personnage d’un policier, au côté de sa conjointe de l’époque, Missy Cleveland (née : Amanda Hodges Cleveland, ex-Playmate du mois d’avril 1979 du célèbre magazine Playboy), dans le film Bloody Madonna produit par Tony Roman, Jean-Guy Després et Pierre Grisé.

En 1996, il sera figurant pour la première version du vidéoclip, de la chanson Le temps de m’y faire, premier extrait de l’album Une à une de Nanette. Le clip sera tourné à Jackson au Mississippi.

En 2001, il enregistre en tant que guitariste et choriste pour la chanson co-écrite avec Nanette Nobody’s Business extrait de l’album Roots and Blues de Nanette. Il sera aussi figurant pour le vidéoclip de la chanson.

En 2001, il sera aussi figurant pour le vidéo-clip de la chanson Take the Devil by the Horns extrait de l’album Roots and Blues de Nanette.

En novembre 2001, pour son nouvel album …et j’espère, la chanteuse québécoise Laurence Jalbert enregistre la chanson Jeter un sort, une reprise en français du hit de 1975 de Michel Pagliaro (co-écrit avec Billy Workman), What the Hell I Got.

En 2010, pour son album Alberta Bound, le chanteur canadien Bryan Adams, reprendra à son tour le hit de 1975 de Michel Pagliaro (co-écrit avec Billy Workman) What the hell I got.

Pagliaro – What The Hell I’ve Got (Live à Québec)

Bien connu parmi les plus grands musiciens depuis les années 1970, Billy Workman a joué avec un bon nombre d’artistes lui aussi, même s’il était un peu moins présent que sa sœur dans les palmarès. Parmi mes amis musiciens et ceux de Jayp Lebeau, qui ont eu la chance de le côtoyer, citons, Tony Roman, Frank Marino, Walter Rossi, Pagliaro, Angelo Finaldi, Jimmy Ayoub, et plusieurs autres.

Sur la photo, Billy, Nanette, leur mère Beatryce Kreisman Workman et le fils de Nanette, Jesse Workman

Yves Monast a fait un post pour son ami, sur Famille Rock « Un autre grand départ m’attriste! J’apprends à l’instant la triste nouvelle du décès de Billy Workman, mes sympathies à la famille et à tous ses amis. (r.i.p.) il est décédé le 24 janvier 2022 » nous a partagé l’archiviste et ami des musiciens.

J’ai eu moi aussi la chance de le croiser, un jour dans la vie, et j’étais tellement honoré. C’était vers la fin des années 1990, en compagnie de mon ami RIP JayP Lebeau des The Tallmuds, qui avait bien connu Bill, au début de sa carrière. Ayant fréquenté le même High school, John F Kennedy ou Pearson, je ne me souviens plus très bien. Ils se rencontraient parfois à son local de musique sur la rue Tillemont et également au magasin de musique Latosca, le lieu de prédilection des artistes de l’époque. Par la suite, Ils se sont croisés dans les studios et aux mêmes émissions de télévision.

Rock Saumure nous informe que le clip officiel de None Of My Business est seulement disponible sur la page Facebook Fans de Nanette Workman. Voici donc ici l’extrait, d’une émission télé, où ils apparaissent tous les deux.

Nanette Workman – None of my Business tirée de son album »Roots’n’blues » sorti en 2001

Plusieurs autres vidéos, réunissant le duo Workman, sont présentés sur le groupe, dont le premier, Extrait #1 du »In concert special » Nanette Workman…Start Again (1993) A CFCF 12 Production (Montréal). Avec deux voix sublimes, un vidéo que vous allez adorer !

FANS DE NANETTE WORKMAN Groupe Public 1,7 K membres. Accéder au groupe

Cet article est commandité par

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

 

Click to comment

Laisser un commentaire

To Top

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus

Fabriqué au Québec!

Pour Un Monde Meilleur!