Actualités

Top 20 de 2020

Le top 20 de 2020 de Ricardo
Publié le 29 décembre 2020

 

Par Ricardo Langlois

 

Merci la vie et oublions cette année terrible

Malgré la Covid 19, la musique a pris beaucoup de place dans nos vies. Ozzy, McCartney, Voivod, Metallica, Dylan sont encore toujours vivants. Rien de plus bouleversant que de les entendre.

1. Ozzy Osbourne, Ordinary Man. Cet album est magistral. Âgé de 71 ans, jamais un artiste de rock métal n’aura été aussi fragile. Malgré la maladie du Parkinson, Ozzy se montre invincible. Il le dira lui-même je ne veux pas mourir en homme ordinaire L’improbable duo avec Elton John, le solo de Slash (ex Guns n Roses). Ozzy est une légende vivante. C’est le pilier de Black Sabbath.

2. Paul McCartney, McCartney III. La pandémie a fait naitre des tragédies humaines sans nom. Sauf pour Paul McCartney qui a 78 ans. Au lieu de profiter du temps pour se la couler douce, non, il a préféré travailler sur un album. Deux ans après Egypt Station, on le retrouve comme un enfant avec ses jouets, ses instruments de musique. Le plaisir et la simplicité de cet album sont un poème à la Vie.

3. Voivod, The Lost Machine. Un album live de nos guerriers québécois. La troupe de l’infini qui traverse le 21ème siècle avec un don particulier. Cette musique née à Jonquière a traversé le temps. La nuit du cœur, la mienne, depuis War and pain en 1984 jusqu’à The Wake en 2018.. L’OVNI musical traverse le vitrail de l’Inconscience. C’est fort, puissant et grandiose. La chambre est habitée…

4. AC/DC, Power Up. Retour d’outre-tombe avec Brian, Angus, Phil, Cliff et Stevie (le neveu de Malcolm qui est à la guitare rythmique). L’album est un hommage à Malcolm Young (mort de démence en 2017). Shout in the Dark est une réussite. Même son de cloche pour Demon Fire (on pense au classique Whole lotta Rosie). Imaginez voir Angus Young en gamin à 65 ans, relève d’une joie adolescente. On reste jeunes. AC/DC est immortel.

5. Metallica, S&M 2. L’héritage de Metallica avec l’orchestre symphonique de San Francisco. Nous avons grandi avec eux. Nous étions jeunes et rebelles. Rappelez-vous ces sous-sol avec leurs amplis. Ils ont vieilli avec nous. Je me
surprends à aimer la voix de Hetfield. Il parvient même à surpasser le S&M 1 d’il y a 21 ans. Il y a quelque chose de troublant à écouter les classiques de Metallica à la manière classique. Nous sommes transformés intérieurement.

6. Iron Maiden, Night of the Dead. Selon Junior Picard, journaliste à Famille Rock, il s’agit de son album préféré avec leur légendaire album Live After Death paru en 1985. Il s’agit de l’enregistrement de 3 spectacles à guichets fermés à Mexico en septembre 2019. Pour tous les fans de la première heure, vous serez étonnés par la voix de Bruce
Dickinson.

7. Pink Floyd, Delicate Sound of Thunder. Il s’agit de la version remasterisée d’un album live sorti il y a 32 ans. Beaucoup de matériel inédit, l’intégral de Momentary Lapse of Reason. Une belle offrande. Un retour aux sources. La lumière infidèle saute à travers les sillons.

8. Bruce Springsteen, Letter to You. Je l’attendais avec impatience cette jolie lettre qui est adressée à moi. On est dans l’ambiance sonore de Darkness on the Edge of Town, l’orgue, les grosses guitares, la voix un peu effritée, mais remplie d’émotions. Bruce is back !!

9. Deep Purple, Whoosh. Il y a 50 ans paraissait Deep Purple in Rock. Tout un album à l’époque ! Ce nouvel opus a été acclamé par le Rolling Stone. Le résultat est plutôt étonnant. L’originalité prime et on peut même se risquer à parler d’avant-garde. Les nuits de l’été 2020 ont été bercées généreusement par cette musique. Géo l’a même choisi comme meilleur album de l’année.

10. Bob Dylan, Rough and Rowdy Ways. À 79 ans, Bob Dylan, prix Nobel de la littérature est toujours actif. On ne change pas l’âme de quelqu’un. L’ange foudroyé qui danse et qui voltige. Plus de 1600 vus sur famillerock.com

11. Harmonium, Harmonium symphonique, Histoire sans paroles. Serge Fiori a traversé toutes les décennies. L’heptade est un album historique et on vous l’offre en version symphonique. Un nirvana avec l’OSM… Pour les fans finis seulement. Disponible sur le site harmoniumsymphonique.com

12. Cat Stevens, Tea for the Tillerman 2. Relecture nostalgique. L’expérience troublante de refaire en mieux (?) un album aussi parfait. Son fils était avec lui. Un chef-d’œuvre retouché avec une voix aussi limpide. Where Do The Children Play? Un exercice de style? Non, c’est plus que ça.

13. Jean Leloup,. Le principe de la mygale. Voici un essai sur Jean Leloup. Son œuvre et aussi l’homme (le poète). Analyses de textes (la mise en scène vestimentaire, le texte analysé à la virgule près, etc). Leloup qui se bat contre l’illusion du star system. Ses descriptions sur ses albums sont hallucinantes. Un travail d’érudition d’une vraie fan qui est enseignante à Charlevoix. Édition L’instant même.

14. Heavenknox, Kingdom of Light. Jérôme Brisson a été conquis par notre groupe chouchou des années 80. Un grand retour après 36 ans. En 1984, nous étions au club Le Moustache pour découvrir ce groupe de hard rock progressif. Des mélodies épiques, accrocheuses… Bon retour les gars.

15. Anonymus, La Bastia. Élu meilleur album métal de l’année 2020 du GAMIQ et le prix Piggy. Pour leur 12e album, La Bastia. Un album chanté en espagnol ? Le groupe parle les trois langues, c’était donc un beau défi pour ce groupe légendaire.

16. AraPacis, Déjà Hard. (mini album) Junior Picard, journaliste à Famille Rock a adoré cette offrande qui accueille le légendaire claviériste de Rainbow et de Max Webster, David Stone, comme membre officiel. Du doom métal sur Crisis. Un style de métal unique pour le groupe de Jerry Fielden.

17. Metallica, L’histoire caché derrière chaque chanson par Chris Ingham. Metallica revient sur l’histoire remarquable du groupe et explore l’écriture et l’enregistrement de ses plus grands disques. L’histoire qui se cache derrière chaque chanson à travers des photos et des témoignages. Édition Broquet.

18. Jonathan Reynolds, Abïmes. Vous aimez les romans de Stephen King ? Au Québec, nous avons un jeune auteur qui excelle dans le roman d’horreur. L’histoire de Simon, un jeune idéaliste, fou du métal. Beaucoup de références sur le Québec des années 90 : le bar Les Katacombes (qui a fermé ses portes, il y a moins d’un an). L’auteur mentionne des groupes connus tels que Gorguts, Beyond Creation, Neuraxis ou encore Cradle of Filth. Un roman inventif. Encouragez local. Édition À Lire.

19. Testament, Titans of Creation. On connait Testament comme l’un des meilleurs groupes de trash metal international. The New Order sorti en 1988 avait surpris tout le monde. C’est surtout le guitariste Alex Skolnick considéré comme l’un des guitaristes les plus rapides au monde qui retient mon attention. Titans of Creation a réussi à franchir le top 100 du Billboard.

20. RIP, Neil Pearl, Eddie Van Halen. 2020 débute avec la mort de Neil Pearl, le batteur de Rush, le 7 janvier. Il est considéré comme le meilleur batteur au monde. Eddie Van Halen meurt le 6 octobre. En 2011, il était considéré comme le 8e meilleur guitariste de tous les temps. Au Québec, André Gagnon et Renée Claude qui ont marqué l’histoire de la musique au Québec. Un coup de chapeau à François Jean, le batteur des BB !!

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

1 Comment

1 Comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top
%d blogueurs aiment cette page :