Spectacles

Venom Inc Piranha Bar

Venom Inc au Piranha Bar
Article paru le 6 juin 2016, PopRock2.0
Republié le 23 aout 2020 

 

Par Guillaume Lévesque

Vendredi le 3 juin 2016 a eu lieu un bon party métal. C’était le concert de Venom Inc au Piranha Bar sur Sainte-Catherine ouest, à Montréal. La soirée a commencée tardivement car Venom Inc. devaient faire leur test de son. Nous avons donc dû patienter sur le trottoir et en avons profité pour rencontrer plein de fans.

Occult Burial ont lancé l’offensive. Leur style direct et franc fera l’objet de ma prochaine chronique. Pour l’instant, je peux vous dire qu’ils ont offert une performance un peu courte mais pleine d’énergie! Par contre, j’aurais aimé qu’ils fassent une reprise de Bathory comme à leur concert de Burlington en avril.

Le groupe Necrophagia marqua le moment plus calme de la soirée. Leur performance, très technique, manquait un peu de charisme. Le groupe m’a quand même offert quelques frissons avec leurs pièces plus lentes.

Venom Inc ??? Et pourquoi le « Inc ? » Eh bien, ceux qui étaient au Piranha bar vendredi dernier le savent. Venom était autrefois composé de Cronos au chant et la basse, de Mantas à la guitare et d’Abaddon à la batterie. Maintenant, Cronos joue dans Venom sans les deux autres musiciens et a composé une série de nouveaux albums plutôt moyens. Mantas et Abaddon ont eu la bonne idée de reformer le groupe avec Tony Dolan au chant et la basse – il avait déjà joué avec Venom entre 1989 et 1992 – et de se produire sous le nom de Venom Inc. J’ai été assez impressionné par leur performance énergique. Mantas est toujours aussi bon guitariste, les fans étaient en feu et le groupe nous a offert une bonne heure de métal sans concessions avec la même rage et l’attitude qui les ont rendus célèbres.

La sonorisation du spectacle aurait pu être meilleure, mais compte tenu de la salle, c’est normal. Je souhaiterais maintenant les revoir dans une salle un peu plus grande.

Venom Inc, j’ai hâte de vous revoir !

Tranfert # 8

BANNIÈRE : STEVE PEARSON
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE
RÉVISEUR : MURIEL MASSÉ
SECRÉTAIRE À LA RÉDACTION : RENÉ MARANDA

1 Comment

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top