Saviez-vous que?

Slayer Scorpions Pearl Jam

Le saviez-vous ? #13
Publié le 4 juillet 2020

 

Recherche par René Maranda

 

Slayer

1 – Angel of Death

La chanson Angel of Death, présente sur le troisième album de Slayer Reign in Blood (1986), parle de Josef Mengele, docteur ayant pratiqué des expérimentations sur les prisonniers du camp de concentration d’Auschwitz au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Jeff Hanneman a écrit cette chanson parce qu’il s’intéressait à cette guerre et non pas parce qu’il était néo-nazi comme certains l’ont prétendu à l’époque. À cause de ce titre, Columbia Records a refusé de distribuer l’album. C’est Geffen Records qui l’a distribué mais, pour éviter la controverse, le label n’a pas listé l’album dans son planning de sorties.

2 – Enregistrements nocturnes

La majorité du premier album de Slayer, Show No Mercy (1983) a été enregistré de nuit, principalement pour des raisons économiques. Le groupe a dû en effet auto-financer l’enregistrement grâce aux économies de Tom Araya, qui travaillait comme thérapeute respiratoire et à de l’argent prêté par le père de Kerry King.

 

Beach Boys

Charles Manson

En 1968, Dennis Wilson a fait copain copain avec Charles Manson. Il a hébergé le gourou ainsi que ses disciples dans sa villa de Pacific Palisades à Los Angeles (Californie). Mais, apeuré par la tournure sanguinaire de la secte, il est parti et a laissé sa maison derrière lui. En septembre 1968, les Beach Boys ont enregistré la chanson de Charles Manson Cease to Exist sous le titre de Never Learn Not to Love. Ce morceau atterrira finalement sur le quinzième album des Beach Boys 20/20 (1969). C’est en août 1969 que le gourou et ses disciples se feront tristement connaître en assassinant notamment Sharon Tate, la femme de Roman Polanski.

 

Scorpions

Still Loving You

La chanson Still Loving You, présente sur le neuvième album de Scorpions Love At First Sting (1984), a été particulièrement populaire en France, à tel point qu’elle aurait eu une influence sur la natalité du pays en 1985. En effet, hasard ou coïncidence, neuf mois après le succès du titre, les statistiques ont fait état d’un pic de natalité.

 

Pearl Jam

Jeremy Wade Delle

La chanson Jeremy, présente sur le premier album du groupe Ten (1991), fait référence à Jeremy Wade Delle, un adolescent qui s’est suicidé devant ses camarades de la Richardson High School à Richardson (Texas). Vous avez dit bon esprit ?

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top