Saviez-vous que?

Pantera Eagles Cheap Trick

Le saviez-vous ? #14
Publié le 14 juillet 2020

 

Recherche par René Maranda

 

Pantera

1 – Megadeth

En 1988, Dimebag Darrell s’est vu offert une place de guitariste dans Megadeth mais il a refusé. La raison de ce refus ? Il souhaitait que son frère Vinnie Paul puisse jouer de la batterie dans le groupe. Ce fut impossible car Megadeth avait déjà engagé son nouveau batteur Nick Menza.

2 – Pantera’s Metal Magic

Au début de sa carrière en 1981, Pantera se produisait sous le nom de Pantera’s Metal Magic et s’adonnait au glam metal en compagnie du chanteur Terry Glaze. Le groupe a sorti quatre albums produits par Jerry Abbott, le père des frères Dimebag Darrell et Vinnie Paul. C’est à cette époque qu’ils ont développé leur son. Après l’arrivée de Phil Anselmo au chant en 1986, le groupe s’est rebaptisé Pantera et il a pris un virage plus heavy. Il a alors renié ses débuts en bloquant la sortie de ses anciens albums.

 

Eagles

1 – Ne jamais dire jamais

Peu de temps après la séparation des Eagles en 1982, Glenn Frey avait déclaré qu’il ne ferait jamais une tournée de reformation. « Je ne me vois pas à 41 ans, sur scène avec du ventre en train de chanter Take It Easy » avait-il ajouté en 1986. Huit ans plus tard, les Eagles se reformaient. Cette reformation est intervenue après que le groupe a participé en 1993 à une vidéo du chanteur country Travis Tritt. Les Eagles y tenaient le rôle de son backing band reprenant Take It Easy. Devant l’engouement suscité par ces retrouvailles, les Eagles ont décidé d’unir à nouveau leurs forces.

2 – Their Greatest Hits (1971-1975)

Aux Etats-Unis, la compilation des Eagles Their Greatest Hits (1971-1975), parue en 1976, s’est écoulée à un million d’exemplaires la première semaine de sa sortie. Elle est devenue le disque le plus vendu du XXème siècle. Ironie du sort, les Eagles travaillaient à l’époque sur leur cinquième album Hotel California (1976) et désapprouvaient la sortie de ce best of… En 2018, il comptabilisait 38 millions d’exemplaires écoulés.

 

Cheap Trick

Cheap Trick Day

L’État de l’Illinois a décrété en 2007 que le 1er avril serait le Cheap Trick Day en l’honneur du groupe qui s’est formé au début des années 70 à Rockford (Illinois).

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top