Saviez-vous que?

Collins Darkness Fleetwood Mac

Saviez-vous que ? # 41
Publié le 7 avril 2021

 

Recherche par René Maranda

 

Phil Collins

1 – Une carrière inspirée par Ringo Starr

Pendant cette adolescence, Phil Collins n’a eu d’yeux quasiment que pour Ringo Starr. Déjà adulé à l’époque dans le monde entier, le batteur des Beatles était considéré comme l’un des meilleurs percussionnistes par le jeune Phil Collins dont la musique a été également influencée par le groupe anglais dans son ensemble. L’autre grand modèle de Phil Collins est Roger Powell, le batteur du groupe anglais pop-soul The Action.

Roger Powell

2 – Phil Collins n’a jamais appris à lire ou à écrire une partition.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Phil Collins n’a jamais appris à lire ou à écrire la musique de manière conventionnelle. Autodidacte, il a énormément travaillé à l’oreille tout au long de sa carrière. Même s’il regrette aujourd’hui de n’avoir jamais pris le temps de faire cet apprentissage, Phil Collins a su devenir l’un des meilleurs batteurs de sa génération. Malheureusement, il rencontre aujourd’hui des problèmes de santé qui l’empêchent de pratiquer la batterie comme il le souhaite en concert.

 

The Darkness

Lutte contre les fuites

Un mois avant la sortie du deuxième album de The Darkness One Way Ticket to Hell …and Back (2005), Justin Hawkins a acheté une copie promotionnelle du disque pour 350 £ sur eBay sous le pseudonyme de Turbogunhawk. Il voulait ainsi retrouver celui qui avait vendu la copie d’origine et empêcher que cela ne se reproduise.

 

Fleetwood Mac

Albatross

Le single Albatross (1968) est le titre rock instrumental qui s’est le plus vendu au Royaume-Uni de tous les temps. Il se compose seulement de deux accords : Mi majeur 7 et Fa dièse mineur.

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top