Histoires du Rock

Eagles Page Clapton

Histoires du Rock #48
Publié le 19 octobre 2020

 

Recherche par René Maranda

 

Ça s’est passé un 23 février

 1978 – À la 20e remise annuelle des trophées Grammy, les Eagles remportent le trophée pour le Record de l’année pour Hotel California et celui pour les Meilleurs arrangements vocaux pour New Kid In Town.

1978 – Également à la 20e remise annuelle des trophées Grammy, le groupe Fleetwood Mac gagne le trophée pour l’Album de l’année pour Rumours.

 

Ça s’est passé un 24 février

1956 – La police de Cleveland en Ohio a mis en application un règlement de 1931 qui interdisait aux personnes de moins de 18 ans de danser en public à moins d’être accompagnées d’un adulte.

1963 Les Rolling Stones deviennent le groupe désigné du dimanche au Station Hotel près de Londres. Ils seront payés 24 livres (l’équivalent de 67 dollars US) pour divertir un public de 66 personnes.

 

Ça s’est passé un 25 février

1963 – Le premier 45 tours des Beatles est lancé aux États-Unis sur l’étiquette Vee Jay Records de Chicago. Sur la face A du 45 tours figurait la chanson Please Please Me, cependant une faute d’orthographe au nom du groupe les présentait comme les Beattles.

1984Van Halen obtient un succès numéro un au palmarès américain avec Jump, lorsque David Lee Roth a ajouté des paroles à la musique qu’Eddie Van Halen avait écrite deux ans auparavant. La chanson s’est hissée à la 7e position du palmarès au Royaume-Uni.

Ça s’est passé un 26 février

1965 – Le guitariste Jimmy Page lancé un 45 tours solo intitulé She Just Satisfies, qui n’a réussi à se placer dans aucun palmarès britannique ou américain.

1997 – À la 37e remise des trophées Grammy, Eric Clapton remporte le trophée dans la catégorie Meilleure performance vocale masculine pour Change The World. La chanson sera également nommée Enregistrement de l’année et Chanson de l’année.

 

Ça s’est passé un 27 février

1967 – Le groupe Pink Floyd enregistre son premier simple, Arnold Layne, qui se hissera au sommet du palmarès britannique mais n’arrivera pas à se placer dans le palmarès Hot 100 aux États-Unis.

1970 – Le groupe Jefferson Airplane est condamné à 1 000 dollars d’amende pour avoir proféré des obscénités sur scène à Oklahoma City.

 

BANNIÈRE : THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE : STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE
TRADUCTEUR : JÉROME BRISSON

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top