Dossiers

Whitesnake Tesla The Who

L’histoire des pochettes #20
Publié le 15 octobre 2020  

 

Recherche par René Maranda

 

Love Hunter du groupe Whitesnake

Lovehunter, de l’ art de couverture controversée, montrant une femme nue à cheval sur un grand serpent, a été créée par l’artiste fantastique Chris Achilleos . Ce fut la dernière pochette de l’album qu’il a conçu pour de nombreuses années, jusqu’en 2003 et Gary Hughes l’opéra rock Once and Future King Part I. L’illustration originale de Lovehunter a été volée dans les années 1980.

 

Forever More du groupe Tesla

 L’art de la couverture de l’album dépeint les fameux « Amoureux de Valdaro », découverts par des archéologues à l’extérieur de Mantoue, en Italie, en 2007.

 

Who’s Next du groupe The Who

La pochette de l’album montre une photographie, prise à Easington Colliery, avec le groupe venant juste d’uriner sur un grand pilier de béton situé sur un terril. D’après le photographe Ethan A. Russell (qui réalisa par ailleurs le livret de photos de Quadrophenia), la plupart des membres étaient incapables d’uriner, alors de l’eau de pluie fut prise d’une boîte métallique pour réussir l’effet désiré. La photo est souvent prise comme une référence au monolithe découvert sur la Lune dans 2001, l’Odyssée de l’espace, qui parut trois ans plus tôt.

 

Morrison Hotel du groupe The Doors

 La photo de couverture a été prise par Henry Diltz à l’hôtel Morrison sur South Hope Street dans le centre-ville de Los Angeles. Le groupe n’a pas été autorisé à photographier, il l’a fait pendant que le greffier était appelé loin du bureau. Le groupe a sauté juste derrière les fenêtres sans bouger pendant que Diltz prenait le tir.

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

1 Comment

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top