Dossiers

Ghost Helloween Motorhead

L’histoire des pochettes #26
Publié le 7 décembre 2020

 

Recherche par René Maranda

 

Infestissumam du groupe Ghost

La pochette de l’album fait partie d’une seule et grande pièce séparée en 12 ou 13 images. Celles-ci ont été utilisées comme vignettes pour les vidéos des chansons de l’album sur la chaîne YouTube de Ghost.

Il a été réalisé en collaboration avec le groupe et dessiné par l’artiste polonais Zbigniew Bielak et inspiré par les paroles et les thèmes de l’album. Une Goule sans nom a dit que parce que l’album traite de l’Antéchrist  » nous savions qu’il y aurait un bébé sur la couverture. Cela représente également le paradoxe du mal inné, d’être très innocent et très vulnérable  » , et dit que c’est un pastiche du film Amadeus .

 

Elysium du groupe Stratovarius

La couverture de l’album l’art a été créé par Gyula Havancsák et présente le même vaisseau spatial en forme d’étoile de Polaris (2009).

 

Better Than Raw du groupe Helloween

La couverture de l’album fut inspirée de la bande dessinée belge Les Schtroumpfs: Gargamel changé par la sorcière et les schtroumpfs par les citrouilles.

 

Bomber du groupe Motorhead

La pochette fut dessinée par Adrian Chesterman, elle représente les trois membres du groupe à bord d’un Heinkel He 111, un bombardier allemand datant de la seconde guerre mondiale en plein Blitz. La mascotte du groupe, Snaggletooth apparait en argenté sur la carlingue. Une structure en aluminium de quarante pieds (environ douze mètres) représentant le bombardier sera construite et amenée en tournée.

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top