Dossiers

Gilmour Waters Pink Floyd

L’histoire des pochettes #30
Publié le 15 janvier 2021

 

Recherche par René Maranda

 

Rattle That Lock de David Gilmour

L’illustration pour l’album a été créé par Dave Stansbie de The Creative Corporation sous la direction d’ Aubrey Powell, qui a travaillé avec Gilmour et Pink Floyd depuis la fin des années 1960.

Les oiseaux qui sorte de la cage en devenant libres.

 

Amused to Death de Roger Waters

L’œuvre originale de l’album présente un chimpanzé qui regarde la télévision en référence au film de Kubrick, 2001: A Space Odyssey. L’image sur le téléviseur est un globe oculaire gigantesque qui regarde le spectateur. Selon Waters, le singe était « un symbole pour quiconque est assis la bouche ouverte devant le réseau et les nouvelles du câble depuis 10 ans. »

 

Animals du groupe Pink Floyd

La pochette est créée une fois l’album terminé. Hipgnosis, le collectif de graphisme responsable des précédentes couvertures d’albums du groupe, propose trois idées. L’une d’entre elles consiste à montrer un petit enfant entrant dans la chambre de ses parents pour les trouver en train de faire l’amour, soit « copuler comme des animaux  » C’est finalement Roger Waters qui trouve le concept final. À cette époque, il vit près de Clapham Common et passe régulièrement devant la Battersea Power Station, une centrale électrique à charbon qui approche alors de la fin de sa vie utile. Le groupe choisit une vue du bâtiment et demande à la société allemande Ballon Fabrik, qui construisait auparavant des dirigeables Zeppelin, et à l’artiste australien Jeffrey Shaw de construire un ballon en forme de cochon de 12 mètres de long baptisé Algie.

 

A Saucerful of Secrets du groupe Pink Floyd

La pochette de l’album est la première collaboration entre le groupe et Storm Thorgerson avec son agence de graphisme Hipgnosis. Celui-ci s’est inspiré d’un dessin de Marie Severin issu de Strange Tales #158 (1967) mettant en scène le Dr Strange, héros psychédélique de Marvel. On y distingue la silhouette du personnage sur la droite de la pochette.

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top
%d blogueurs aiment cette page :