Dossiers

Marjo 1978 à 2020

Temple du rock québécois # 3
Marjo notre reine du rock québécois ! 
Publié le 28 août 2020

 

Recherche par René Maranda

 

Marjo est la 3e artiste élue au Temple du Rock Québécois.

Marjo (née Marjolène Morin le 2 août 1953 à Montréal, Québec, Canada) est une auteure, compositrice et interprète québécoise. Elle est membre du groupe Corbeau de 1978 à 1984, groupe qui connait un succès au début des années 1980.

En 1986, son premier album Celle qui va est acclamé par le public et la critique. Au cours des années 1990, les albums Tant qu’il y aura des enfants et Bohémienne obtiennent un succès malgré des sonorités plus calmes. S’ensuivit l’effet blues anglophone Bootleg Blues. En 2001, la compilation Sans Retour marque une dure épreuve pour la chanteuse qui menace de ne plus chanter et 4 ans plus tard, elle fait paraître l’album studio Turquoise. En 2009 et 2010, elle regroupe de nombreux chanteurs et groupes québécois pour les albums Marjo et ses Hommes. Elle a vendu plus d’un million d’albums au cours de sa carrière.

Les albums solo de Marjo

L’album Celle qui va 1986

L’album Tant qu’il y aura des enfants 1990

L’album Bohémienne 1995

L’album Turquoise 2005

Les albums Marjo et ses hommes vol 1 (2009) et vol 2 (2010).En 2013, les deux tomes sont réunis dans une compilation nommé Marjo et ses Hommes – L’intégrale.

Commentaires de nos membres

 – Marjo, une incontournable du milieu musical québécois. Je dirais la top de nos rockeuses autant par ses chansons que sa présence sur scène.

 – Oh oui notre plus grand rockeuse !

 – Un bête de scène de calibre internationale !

 – Marjo icône féminine du Rock au Québec. Un monument. Lorsque tu penses à une rockeuse au Québec c’est définitivement Marjo et personne n’a su prendre la relève, alors oui.

 – Marjo à tout simplement donné le droit aux femmes de rocker. Pour ça, elle méritera toute mon admiration !!!

 – Elle est venue au Octoberfest de Bertrand en 2019 avec seulement un guitariste comme accompagnement et je peux vous dire qu’elle dépense encore une tonne d’énergie sur un stage. Très enthousiaste et très professionnelle. C’était son anniversaire de naissance ce soir-là en plus. Excellente performance.

 – Pleinement méritoire le rêve Rock, elle l’a présenté à sa façon avec fougue et sensualité. Le propre du Rock and Blues. Coupable d’en être condamnée a vie à ce statut d’être à la renommée du Rock. Vos geôliers vous adorent.

 – Marjolaine Morin. Une vraie rockeuse. Elle m’a impressionné à ses débuts avec Corbeau à la Grande Virée à Lachute; et je me souviendrai toujours du fameux show au Pigeonnier à Québec lors du Festival d’été de Québec. Mémorable!

 – Des gens partout sur les toits des édifices aux abords du Complexe G et de la Grande Allée.

 – Tout simplement l’une des plus grandes rockeuses que le Québec ait connu. Un Temple de la renommée du rock québécois sans Marjo, c’est comme une poutine sans sauce !

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top