Dossiers

Oldfield Marillion Stevens

L’histoire des pochettes # 47
Mike Oldfield Marillion Stevens
Publié le 6 juin

Recherche par René Maranda

 

Teaser and the Firecat de Cat Stevens

L’histoire présente les personnages principaux de la couverture de l’album, le jeune Teaser au chapeau haut de forme et son animal de compagnie, Firecat, qui tentent de remettre la lune à sa place après qu’elle soit tombée du ciel. Publié en 1972, le livre est épuisé depuis le milieu des années 1970.

 

Tapestry de Carole King

La photo de couverture a été prise par le photographe du personnel d’A & M, Jim McCrary à la maison de King’s Laurel Canyon. Il la montré assise dans un cadre de fenêtre, tenant une tapisserie qu’elle avait cousue à la main elle-même, avec son chat Télémaque à ses pieds.

 

Five Miles Out de Mike Oldfield

La couverture comporte un avion Lockheed Model 10 Electra, avec des marquages ​​similaires à celui piloté par Amelia Earhart en 1937. Ceci est souvent confondu avec un Beechcraft Model 18 (un avion très similaire) et est mentionné dans les paroles de Five Miles Out;  » perdu en statique, 18  » et  » automatique, 18 « . L’avion a l’ immatriculation G-MOVJ, comme également référencé dans les paroles (comme Golf Mike Oscar Victor Juliet).

 

Misplaced Childhood du groupe Marillion

Comme Script for a Jester’s Tear et Fugazi , l’édition originale en vinyle [nb 1] de Misplaced Childhood a été publiée dans une pochette à fermeture à glissière . L’œuvre d’art a été créée par Mark Wilkinson qui a été chargé du rôle sur tous les albums de Marillion et les singles de 12 pouces de l’ère des poissons. La page de couverture présente un batteur soldat interprété par Robert Mead, un garçon de dix ans qui vivait à côté de Wilkinson.

 

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci !

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

 

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top
%d blogueurs aiment cette page :