Dossiers

Metallica Supertramp Santana

Les pochettes # 5  publié 23 avril 2020 

 

Par René Maranda

Master Of Puppets -Metallica

La couverture de l’album représente un cimetière avec des croix blanches attachées à des cordes manipulées par une paire de mains dans un ciel rouge sang. Le concept de la couverture de l’album a été inventé par Metallica et Peter Mensch, tandis que la pochette a été peinte par Don Brautigam, qui avait travaillé avec des groupes comme AC/DC, ZZ Top et The Rolling Stones. L’œuvre originale a été plus tard vendue aux enchères à Rockefeller Plaza pour un prix compris entre 20 000 $ et 30 000 $.

 

Crime Of The Century – Supertramp

Le photographe Paul Wakefield a réalisé son premier album en photographiant la couverture de Crime of the Century.

Sur fond étoilé comme vu dans l’espace, un cadre métallique en perspective avec des barreaux comme une fenêtre de prison. À travers le cadre on voit deux bras humains se tenant aux barreaux. La perspective devrait faire apparaître le reste de la personne en dehors du cadre mais ce n’est pas le cas.

 

Abraxas – Santana

La pochette de l’album présente le tableau Annonciation de 1961 du peintre franco-allemand Mati Klarwein .  Selon l’artiste, il s’agit de l’une des premières peintures qu’il a réalisées après son déménagement à New York.  Carlos Santana l’aurait remarqué dans un magazine et aurait demandé que ce soit sur la couverture du prochain album du groupe. Au dos de la pochette du disque, la pochette est créditée à «MATI». Il est maintenant considéré comme un classique des pochettes d’albums rock.

 

In Seaach Of The Lost Chord – The Moddy Blues

Phil Travers  né en 1945 a étudié l’art et le design à la Sutton School of Art et à la London School of Printing. A travaillé dans la région de Londres en tant que designer et illustrateur. C’est à cette époque qu’il s’associe aux Moody Blues pour lesquels il produit des pochettes de disques à la fin des années 60 et au début des années 70.

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top