Dossiers

Joplin Kinks Hendrix

Rock Interdit #15
Janis Joplin, Jimi Hendrix, The Kinks
Publié le 13 janvier 2021

 

Recherche par René Maranda

 

1969

Janis Joplin est reconnue coupable d’avoir enfreint les lois locales sur l’obscénité lors d’un spectacle à Tampa, en Floride. Elle a été condamnée à une amende de 200 $.

 

1970

Le président Richard Nixon a déclaré aux radiodiffuseurs que les paroles des chansons rock devraient être passer en revue par des censeurs pour le contenu. Il suggère en outre que toute chanson contenant des références à la drogue soit purement et simplement interdite.

Deux jours après que Jimi Hendrix ait joué sa version instrumentale truffée d’effets larsen (feedbacks) de The Star Spangled Banner, l’hymne national américain, au Atlanta Pop Festival, le gouverneur de Géorgie Lester Maddox a déclaré qu’il chercherait à faire adopter une législation pour interdire tous les festivals rock dans l’État.

La BBC refuse de diffuser Lola des Kinks parce que les paroles contiennent une référence à Coca-Cola et contrevient à leur politique en matière de contenu publicitaire. Ray Davies a dû réenregistrer le morceau à la hâte pour remplacer la marque de commerce citée par Cherry Cola et l’interdiction fut par conséquent levée.

Le groupe Three Dog Night a fait sensation avec la pochette originale de son album It Ain’t Easy, qui montrait les sept membres du groupe nus, leurs parties intimes couvertes. Les versions suivantes de l’album montraient les chanteurs Danny Hutton, Chuck Negron et Cory Wells assis devant un piano.

Lorsque les membres du groupe The Funkadelic tentèrent d’effectuer une tournée en Angleterre pour promouvoir son album Free Your Mind And Your Ass Will Follow, ils furent enjoints de rebrousser chemin par la direction du Royal Albert Hall de Londres, qui a déclaré que « leur style de musique ne serait pas accepté par la clientèle de la salle … » Les promoteurs locaux ont ensuite essayé de réserver le Strand Lyceum pour le groupe, mais ils se sont fait répondre : « Nous gérons une salle de concert pour la musique et les musiciens. Nous ne gérons pas un cirque. »

Les problèmes pour le groupe ont commencé avec leur version musicale de la prière chrétienne The Lord’s Prayer (en français, le « Notre Père ») et les rumeurs selon lesquelles ils terminaient leurs spectacles en n’apparaissant sur scène que vêtus de supports athlétiques. Toutefois, aux États-Unis, Free Your Mind And Your Ass Will Follow a atteint la 11e position du palmarès des albums R&B et la 92e position du palmarès des albums Pop.

 

BANNIÈRE : THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE : STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE
TRADUCTEUR : JÉROME BRISSON

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top