Dossiers

Grand Funk Journey Gabriel

L’histoire des pochettes #13
Publié le 31 juillet 2020

 

Recherche par René Maranda

 

E Pluribus Funk du groupe Grand Funk Railroad.

La pochette d’origine (conçue par Ernie Cefalu ) était complètement ronde et recouverte d’un film argenté pour ressembler à une grosse pièce de monnaie. Le verso de la pochette de cet album comprenait une photo moulée du Shea Stadium pour célébrer Grand Funk battant les Beatles. Record de fréquentation du stade Shea en se vendant en seulement 72 heures.

 

Escape du groupe Journey

Stanley Miller graphiste. C’est un scarabée qui porte ses œufs dans un bol de fumier. Lorsque les œufs éclosent, les bébés se nourrissent des excréments et deviennent des coléoptères. C’est la régénération de la vie. «Escape» est le coléoptère qui sort d’une planète, qui était la bouse de fumier qu’il poussait.

 

Car de Peter Gabriel

La photo sur la couverture montre Peter Gabriel assis sur le siège du passager avant d’une Lancia Flavia 1974 , propriété de Storm Thorgerson , co-fondateur de Hipgnosis et concepteur de la couverture. Pour le tournage, qui a eu lieu à Wandsworth , la voiture a été aspergée d’eau d’un tuyau. L’image en noir et blanc a ensuite été coloriée à la main et les reflets modifiés à l’aide d’un scalpel, par l’artiste Richard Manning.

 

Trilogy de Yngwie Malmsteen

La pochette de l’album très « heroic-fantasy » avec Yngwie combattant un dragon à trois têtes avec sa hache de bataille à six cordes et sa guitare en feu.

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

1 Comment

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top