Dossiers

Elvis Everly Brothers Five Keys

Rock Interdit #3
Elvis Presley, Everly Brothers, The Five Keys
Publié le 24 septembre 2020

 

Recherche par René Maranda

 

1957

Les producteurs de l’émission de variétés d’Ed Sullivan décident que leurs caméras ne filmeraient Elvis Presley qu’à partir de la taille en montant, car ils considéraient ses déhanchements trop suggestifs.

Le cardinal Stritch de l’archidiocèse catholique de Chicago interdit la musique rock and roll des écoles catholiques sous sa responsabilité, craignant que « ses rythmes incitent les jeunes à se comporter de manière hédoniste ».

L’animateur de radio Al Priddy de la station KEX de Portland en Oregon est licencié pour avoir violé l’interdiction de la station de radio de jouer la version de White Christmas interprétée par Elvis Presley.

Les stations de radio de Boston refusent de jouer Wake Up Little Susie des Everly Brothers en raison de ses paroles supposément suggestives qui racontent l’histoire d’un couple d’adolescents qui s’endorment dans un ciné-parc. Les stations de radio dans d’autres régions du pays ne partagent pas cette opinion et la chanson se hisse à la première place du palmarès Billboard Pop et Country ainsi que du palmarès des meilleurs ventes de Cash Box.

 

Après avoir eu vent des nouvelles selon lesquelles de nombreuses stations de radio américaines avaient interdit l’album de Noël d’Elvis en raison du scandale soulevé par le fait que celui qu’on surnommait « The Pelvis » chantait des chansons religieuses, l’animateur Allen Brooks de la station CKWS à Kingston, en Ontario, joue l’album en entier et invite les auditeurs à appeler pour exprimer leurs opinions. Sur 800 appelants, seulement 56 ont exprimé leur désapprobation en ce qui a trait aux chants religieux chantés par Presley.

La compagnie de disques Capitol Records a reçu un certain nombre de plaintes concernant une image sur la couverture de l’album On Stage de la formation The Five Keys. Pour certaines personnes à l’imagination trop vive, le doigt du chanteur Rudy West ressemblait à un pénis et la photo de la couverture pour les exemplaires ultérieures de l’album a dû être retouchée.

 

BANNIÈRE : THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE : STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE
TRADUCTEUR : JÉROME BRISSON

1 Comment

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top