Dossiers

Dionysos 1969 -1994

Le temple du Rock Québécois # 23
Dionysos
Publiée le 28 janvier 2021

Recherche par René Maranda

Dionysos

Dionysos est le 23e groupe-artiste élu au Temple du Rock Québécois

Dionysos est un groupe de rock progressif québécois, originaire de Montréal. Formé en 1969 au collège de Valleyfield, Dionysos est le premier groupe de rock québécois à avoir un répertoire de compositions originales entièrement en français.

Les membres fondateurs du quintette sont Paul-André Thibert (chant, harmonica, flûte), André Mathieu (orgue), Robert Lepage (batterie et percussions), Jean-Pierre Legault (basse) et Éric Clément (guitares) Fernand Durand (qui remplace Jean-Pierre Legault à la basse à partir de 1971), Philippe Bech (flûte et claviers de 1973 à 1974) et Jean-Pierre Forget, à partir de 1975, (claviers et saxophone) ont aussi participé au groupe.

1974, photo de Gilles Desjardins

En 1969, les membres du groupe composent la musique de la pièce de théâtre Simon neige, présentée par la troupe de théâtre du cégep de Valleyfield. Dionysos se fait connaître durant l’été 1970 en jouant à la Galerie Café du Vieux-Montréal. En janvier 1971, le groupe sort son premier album, intitulé Le Grand Jeu, coproduit par le chanteur Donald Lautrec.

Le 13 juin 1971, Dionysos participe, en représentant le Canada, au Montreux Jazz Festival en Suisse. La prestation du groupe y remporte un franc succès ; le journal La Presse va même jusqu’à comparer le chanteur Paul-André Thibert à Mick Jagger des Rolling Stones

Liste d’albums
Le Grand Jeu 1970
Le Prince Croule 1972
Dionysos 1976
Pionniers 1969-1994 1994
Western sous la neige 2002

Commentaire de nos membres

 – Effectivement, s’ils n’étaient pas là, il manquerait un gros morceau du rock prog québécois !

 – Certainement ! Un des premiers groupes rock québécois ! Je suis fier de venir du même coin de pays qu’eux !.

 – Oui pour moi ils font partei des meilleurs groupes prog.

 – Du bon Rock. Ce sont des superbes personnes. Et ma toune préférée est Suzy.

Commentaire de Normand Murray : Jeunes et fous. Au parc Ahuntsic, on s’éclatait, c’était Dionysos. Un rock innovateur à la oui Dionysos.

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top