Dossiers

Checker Lee Dylan

Rock Interdit #5
Chubby Checker, Dickey Lee, Bob Dylan
Publié le 22 octobre 2020

Recherche par René Maranda

 

1961

En Grande-Bretagne, la BBC interdit la chanson 100 Pounds of Clay de Gene McDaniels car elle fait référence à des femmes créées à partir de matériaux de construction, ce que la direction du réseau de radiodiffusion considérait comme blasphématoire.


1962

Après avoir refusé de déclarer sous serment qu’ils n’ont jamais été membres du parti communiste, le groupe folk populaire The Weavers est retiré de la programmation du Jack Parr Show sur le réseau de télévision NBC.

Joseph A. Burke, évêque de Buffalo, interdit aux élèves des écoles catholiques de New York de danser sur la chanson The Twist de Chubby Checker, qu’il considérait comme « non chrétienne », tout comme les autres chansons qui capitalisaient sur les nouvelles danses à la mode. Le reste du pays, cependant, pensait différemment, car The Twist est devenu le seul 45 tours de l’histoire du rock and roll à s’être hissé à la première position du palmarès à deux reprises, la première fois au printemps 1961 et à nouveau en 1962, passant un total incroyable de neuf mois dans les palmarès des meilleurs vendeurs aux États-Unis.

La BBC interdit la diffusion de la chanson d’Halloween Monster Mash de Bobby « Boris » Pickett.

La chanson Patches de Dickey Lee a été interdite par un certain nombre de stations de radio américaines en raison du thème du suicide chez les adolescents abordé dans la chanson. La chanson raconte l’histoire de deux adolescents de classes sociales différentes épris l’un de l’autre qui se voient interdits de se fréquenter par leurs parents. La fille se noie et le garçon chante son désir de la rejoindre dans la mort. Malgré une diffusion radio limitée, le disque a tout de même réussi à atteindre la 6e place du palmarès Billboard et à se vendre à plus d’un million d’exemplaires.

 

1963

Bob Dylan annule une apparition au Ed Sullivan Show en février après avoir été informé par les producteurs de l’émission qu’il ne pourra pas chanter Talking John Birch Paranoid Blues, chanson à forte teneur politique.

 

BANNIÈRE : THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE : STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE
TRADUCTEUR : JÉROME BRISSON

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top