Dossiers

Beatles Morrison Christie

Rock Interdit #8
The Beatles, Van Morrison, Lou Christie
Publié le 5 novembre 2020

 

Recherche par René Maranda

 

1966

Les Swinging Medallions, groupe de doo-wop des années 60, sont contraints de réenregistrer une version expurgée d’une chanson qui s’avérera être leur seul succès, Double Shot Of My Baby’s Love, après que de nombreuses stations de radio aient refusé de jouer la version originale parce qu’elle contenait la phrase « la pire gueule de bois que j’aie jamais eue ». L’enregistrement en concert de cette deuxième version est devenu un classique du rock and roll.

 La première d’une longue série de controverses dans lesquelles John Lennon serait impliqué a commencé en mars 1966, quand il a déclaré à un journaliste que « la façon dont (certains fans) se comportent, c’est comme si nous étions plus populaires que Jésus-Christ ». Des milliers de disques des Beatles sont détruits et brûlés lors de rassemblements à travers l’Amérique et certaines stations de radio refusent de jouer leur musique. Lennon s’excusera plus tard, affirmant qu’il avait été mal cité.

Them, le groupe de Van Morrison, a vu sa chanson Gloria interdite par la station de radio de Chicago WLS pour cause de paroles répréhensibles. La chanson a été reprise par les Shadows Of Knight de Chicago, qui a fait entrer la chanson dans les dix premières positions du palmarès américain après avoir légèrement changé les paroles, de « she comes to my room, just about midnight » (« elle vient dans ma chambre, vers les minuit ») à « she comes around here, just about midnight » (« elle vient dans les alentours, vers les minuit. »).

 Lorsque les appels à la censure de la chanson Rhapsody in the Rain de Lou Christie se sont fait entendre, le chanteur a accepté de changer les paroles et la chanson est devenue un autre parmi ses nombreux succès.

 Un ingénieur du son nommé Jerry Samuels, qui a connu une courte carrière sous le nom de Napoléon XIV, a atteint le sommet du palmarès Billboard avec une chanson fantaisiste intitulée They’re Coming to Take me Away, Ha-Haaa ! La chanson a été interdite par de nombreuses stations de radio américaines parce qu’elle semblait se moquer des personnes souffrant de maladies mentales. Cette chanson sera reprise par plusieurs artistes au cours des cinq décennies qui suivront, notamment par le groupe de métal américain Butcher Babies en 2014.

 La chanson Eight Miles Highdes Byrds a été interdite par de nombreuses stations de radio américaines parce que les programmeurs pensaient que le mot « high » était une référence à la drogue. Les membres du groupe ont affirmé qu’ils avaient été inspirés par un trajet en avion durant lequel le chanteur Gene Clark a demandé au guitariste Roger McGuinn à quelle altitude ils se trouvaient. McGuinn lui avait répondu six milles (soit environ 9,6 kilomètres ou 9 650 mètres). Clark a déclaré plus tard que lorsqu’il a écrit la chanson, il a changé le 6 en 8 en raison de la chanson Eight Days a Week des Beatles qui trônait à ce moment-là dans les palmarès.

 

BANNIÈRE : THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE : STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE
TRADUCTEUR : JÉROME BRISSON

1 Comment

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top