Dossiers

Augury métal québécois

Augury: du pur Métal Québécois
Entrevue avec Patrick Loisel et Dominic « Forest » Lapointe
Publié le 4 juillet 2021

 

Mel Dee en collaboration avec Steven Henry

« Augury sont sans aucun doute les pionniers du métal progressif au Québec.
Avec un souci du détail irréprochable, des textes inspirés et des idées loufoques de Patrick Loisel,
ils ont été capables d’inspirer et d’établir les balises du style pour les générations suivantes »  Christian Donaldson

Le premier envol de nos oiseaux québécois de bonne augure, a commencé avec Concealed, album sorti en septembre 2004 sous le label Galy Records. Le band Augury présente au public un métal progressif – technique – impressionnant par sa qualité instrumentale et sa composition structurale riche. Cette qualité sera perpétuée à travers les albums et les différents membres qui n’ont fait qu’enrichir et donner une direction à la progression du band.

En 2001, Marcotte quitte le band Spasme, pour une nouvelle aventure, pensée depuis 1997, rejoint par Dominic « Forest » Lapointe et Arianne Fleury avec sa magnifique voix. Puis arrive Patrick Loisel et le drummer Mathieu Groulx en 2002, ce dernier laisse sa place à Étienne Gallo, puis Antoine Baril prend les commandes du drum. D’autres musiciens ont aussi fait partie de l’aventure : Sébastien Pittet (basse), Philipe Cousineau (batterie), Gabrielle Borgia (chant).

Le line up actuel est formé des virtuoses : 

Mathieu Marcotte (guitare), Antoine Baril (batterie), Dominic « Forest » Lapointe (basse), Patrick Loisel (chant, guitare)

Cancealed est suivi de l’album Fragmentary Evidence, Maurizio le chanteur du groupe Kataklysm introduit Augury au label Nuclear blast qui leurs font signer ce 2e album en juillet 2009.

J’ai découvert Augury grâce à mon ami Steven Henry avec le troisième album Illusive Golden Age, qui sort en 2018, label The Artisan Era. Il m’a fallu plusieurs écoutes avant de m’imprégner de l’âme musicale du band, car leur technicité est absolument époustouflante et je suis restée impressionnée par leur niveau technique, recherchant plus l’émotion. J’ai fini par ressentir les vibrations, l’univers et le rêve derrière leurs créations et c’est un monde absolument merveilleux.

Le guitariste du band Cryptopsy, Christian Donaldson, a mixé l’album Illusive Golden Age et a très gentiment accepté de nous dire un mot sur ses amis pour l’introduction de cet article.

J’ai eu le plaisir de contacter le chanteur-guitariste Patrick Loisel, pour lui poser quelques questions, avec son super pouvoir de Flash il m’a parlé de l’univers d’Augury, avec la grande gentillesse et intelligence dont tout le monde lui reconnait.

Mel Dee : Patrick, raconte-nous ton entrée dans le monde d’Augury en 2002, après avoir quitté Kralizec, qu’est ce qui t’as attiré (intéressé) dans ce band ?

Patrick Loisel :  J’avais rencontré Mathieu peu de temps après avoir rejoint Kralizec. C’est devenu mon grand chum, collègue de travail, coloc. J’aimais beaucoup ses idées de compositions et c’était réciproque. Il était très clair que, dès que nos horaires allaient le permettre, nous allions avoir un projet ensemble. Mais ça a été long. Nous nous sommes rencontrés en 1997 et nous avons commencé à pratiquer régulièrement pour ce projet en… 2002 !!!

Forest, Patrick, Etienne, Mathieu – 2007

Mel Dee : Pourriez-vous nous décrire le monde derrière Augury et pourquoi ce nom ? La mythologie (concept)

Patrick Loisel :  J’avais lu un livre sur le procès des sorcières de Salem. Ça racontait comment on souhaitait coincer les gens en les accusant de sorcellerie ou de commerce avec le Diable. Et il y a eu un genre d’accusation secondaire, qu’on utilisait pour pointer les gens qui avaient des connaissances inhabituelles, ou qui connaissaient genre des herbes médicinales ou autres trucs qui avaient le malheur d’être des échos de l’époque préchrétienne. Pour ces gens-là, il y avait donc cette accusation qui en anglais s’appelait  »the felony of augury ». Je connaissais aussi l’autre signification, qui était de prédire le futur d’après des indices dans la nature. Notre nom combine ces deux significations. 

Mel Dee : Un mot sur la création de vos pièces: qui apporte quoi lors de la composition et de l’écriture ? Quel est le (les) points forts de chacun d’entre vous ? 

Patrick Loisel :  Le seul point différent est que je suis le chanteur et parolier. C’est un long procédé de creusage de tête. Pour ce qui est de la composition des instruments, c’est divisé relativement également entre les trois instruments à cordes. On a pas mal le même volume de compositions moi, Mat et Forest. Peut-être un peu moins moi, parce que mes riffs sont en général plus simples et répétitifs que les leurs. Et pour le mode de composition, c’est aussi diversifié. Notre dernier album a des chansons montées à distance et des chansons montées en gang dans un local. Il y a des pièces où le compositeur montre la majorité du contenu aux autres et d’autres où c’est plus divisé et collectif. Il n’y a pas de mode d’emploi coulé dans le béton.

 Dominic « Forest » Lapointe. Photo: melanychampagne.com

Des musiciens très créatifs, Augury ont des projets et des contributions diversifiées et prospères comme nous partage Dominic « Forest » Lapointe : «  J’ai présentement 4 groupes; Augury, B.A.R.F, First Fragment et Teramobil. Ce sont tous des groupes assez différents les uns des autres et qui ont tous un côté extrême ! J’ai quelques projets sessions à la fretless qui seront dévoilés sous peu ! Plusieurs projets à venir pour mes 4 bands. Présentement je suis sur une sortie d’album avec First Fragment, l’album Gloire Éternelle qui paraîtra le 29 octobre de cette année 2021 ! » .

Mathieu Marcotte lancera bientôt un nouvel album avec son projet Humanoid… à suivre.

À propos d’Antoine Baril : « Antoine Baril est un multi instrumentaliste, il joue dans plusieurs groupes et a des projets solo et studio, comme faire une toune de RUSH, GENESIS etc… Il a son propre studio, Hémisphère à Quebec. Il a été session batteur pour Magical Box, tribute à Genesis.  Antoine est un gars très talentueux et reconnu dans la scène. » Steven Henry

 Antoine Baril à son studio Hémisphère

Mel Dee : influences musicales :  Si Augury était un fan de rock: de quels bands ( rock ou autre) serait-il fan ? 

Patrick Loisel:  J’ai 51 ans et j’ai débuté avec des trucs comme Garolou, April Wine, Styx, Rush, Ozzy, Maiden, Jethro Tull, Focus… Mon band préféré à vie est Groovy Aardvark, il y a un gros coté prog et classique rock. Mais à 13 ans j’écoutais aussi Exploited et Motorhead. Ce qui se démarque avec moi est que mon acquisition de nouveaux goûts musicaux ne s’est pas arrêté après la fin de mon adolescence et je n’ai jamais senti le besoin de tirer un trait  »ok, là c’est assez heavy ». Vu que je connaissais Cryptopsy en 1995, tout ce qui se fait aujourd’hui est pour moi relativement tranquille. Dans ma tête ça buche pas mal plus. S’il fallait que je me fixe un style définitif, c’est définitivement le black symphonique 1996-2004. En dehors du gros extrême, mes favoris du rock plus tranquille sont asiatiques : Dollsboxx, Babymetal, Nigen Isu (Japon) et surtout la merveille indonésienne Isyana Sarasvati.

Dominic « Forest » Lapointe : Mes principales influences proviennent de la musique classique et contemporaine jusqu’au death-metal extrême actuel, en passant par le prog, avec une dose de jazz fusion et de funk. Pour les bassistes, mon influence de la première heure est Cliff Burton, un peu plus tard, Steve Digiorgio, Sean Malone, Geddy Lee, Tony Levin, Chris Squire, Jaco Pastorius, et j’ai découvert depuis une quinzaine d’années des bassistes tels Victor Wooten, Jonas Hellborg, Marcus Miller et plusieurs autres excellents bassiste-compositeurs !

Antoine Baril a notamment faie le tribute de Death appelé Symbolic, sorti en DVD.

Mathieu Marcotte : Mes inspirations sont de Al di Meola, Strunz and Farah, Michael Hedges, Obliveon, Death, Gorguts, Cynic, Opeth

Mel Dee :  Que nous présagent les oiseaux d’Augury ? 

Mathieu Marcotte : Le groupe est actuellement en écriture pour un 4ème album et ça va se poursuivre cette année. De mon côté j’ai 2 pièces de composées et enregistrées mais c’est trop tôt en ce moment pour dire qu’elles vont sortir cette année, espérons que ce sera prêt pour l’an prochain. Nous n’avons pas de projets de shows présentement pour cette année, vu qu’on vient tout juste de faire un concert virtuel, mais après le covid, c’est certain qu’on a hâte de retourner sur un stage devant un vrai public ! Perso, je suis en train de compléter mes deux premières compos sur notre prochain album et ensuite une troisième. Je suis très difficile et c’est long avant que j’amasse une grande quantité de compositions qui me satisfassent.

Les instruments:

Patrick Loisel :  Je suis luthier et j’ai de gros problèmes articulaires, alors je me suis construit une guitare « orthopédique »  et c’est la seule que je peux utiliser live. Je vais en faire deux répliques. Je joue sur un scale de 24′ avec des cordes très grosses, ceci m’évite des gestes douloureux.

 Patrick Loisel. Photo: melanychampagne.com

Je découvre un autre talent de ce chanteur à la voix qui décape, luthier, si seulement Loisel pouvait créer une guitare pour la maladroite que je suis, je serais ravie !! J’ai hâte de découvrir ses futures créations.

Marcotte, utilise souvent une Marc Chicoine, ainsi que des modèles  Fender et Alvarez 

Dominic « Forest » Lapointe : J’utilise présentement trois basses; une 6 cordes frettée et une 6 cordes fretless, toutes deux de la lutherie MF, établie à Montréal depuis les années 80, ainsi qu’une 4 cordes Fender Jazz année 2012 ! J’ai aussi une 6 cordes frettée en construction chez le luthier de Sherbrooke Marc Chicoine. J’aime toutes les basses sur le marché, pourvu qu’elles soient gauchères haha ! et une préférence pour les instruments handcraft !

  Dominic au Bangalore Open Air 2016 avec le band Nader Sadek

Augury est un univers technique mais pas seulement, un voyage à travers le génie de ses virtuoses et leurs influences musicales originales et déroutantes,  Un band qu’on aimerai voir et revoir sur scène et nous sommes impatients de s’abreuver avec leurs nouveaux albums. 

Longue vie à nos musiciens et artisans du métal québécois !

Augury live, 29 Janvier 2021, Québec. Photo: Alexandre Charron

INFOGRAPHIE BANNIÈRE: MEL DEE 
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci !

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top
%d blogueurs aiment cette page :