Chroniques

Boisvert Gagnon Plume

Mémoires à Monast # 7
Mes spectacles et rencontres 
Publié le 30 mars 2021

 

Sa passion pour la musique a débuté en 1971. Yves Monast a toujours été attiré par la guitare électrique. (Il a même eu quelques professeurs), mais avec les musiciens, il est comme un poisson dans l’eau…et il fait toujours de belles rencontres avec eux. Voici donc quelques anecdotes à ce sujet.

Par Yves Monast

Anecdote 31 – J’ai demandé à Yves Boisvert, le batteur, de nous partager une anecdote de son parcours musical. Salut Yves, oui j’ai une anecdote ! Mon père et Plume quand nous étions en Belgique, étaient complètement saouls. Une journée où on devait jouer à 3 h l’après-midi, ils étaient tellement saouls, couchés sous le stage, que nous avions dû, moi et le guitariste Gaston Gagnon, leur préparer un café pour les préparer pour le show et c’était vraiment très cocasse…..

Rétrospective… 1978 à 1980 avec Plume Latraverse. Dans ces mêmes moments, j’étais batteur pour Edith Butler et aussi pour Patrick Normand. En 1982, je me suis joint au trio de François Bourassa et cela pour 22 ans… J’ai aussi fait partie de la formation Morse Code avec lesquels, j’ai fait un album, Codebreaker, et cela se situe entre 81-82… J’ai aussi joué avec Marie-Denise Pelletier aux alentours des années 90 et un peu plus en fait et j’ai participé à au moins une cinquantaine d’albums à ce jour entre autres avec  Julie et les frères Duguay, certains de ces albums que je n’ai jamais entendus.

Bref, j’ai une longue carrière et je suis réellement dû pour avoir ma retraite.

Photo Jean-Francois Deraps

Anecdote 32 – Feu Raymond Boisvert, pianiste/bassiste/violoniste, et dont le dernier show avec son fils Yves a eu lieu le 12 septembre 1980. Isengourd Knhor et Denis Cholet Masson les ont remplacé !

Ce dernier spectacle a eu lieu au Centre sportif de l’Université de Montréal avec Michel Rivard, Diane Tell et Plume.

Après Plume, mon père faisait des petits contrats de musique comme accompagnateur dans des festivals à Sorel et les environs. (merci à Yves Boisvert pour les infos). 

Photo Jean-Francois Deraps

Anecdote 33 – Parlons maintenant du guitariste Gaston Gagnon. Le 19 juillet 1980, pour La grande virée à Lachute, il jouait avec Plume en soirée et avec son groupe d’Icitte à Minuit. groupe qui s’appelait d‘Icitte Blues Benne. Et voici une anecdote qu’il m’a raconté à ce sujet ; Quand on a joué à Cap-Pelé avec Plume et Offenbach, notre nom était trop long sur les billets ; ils avaient imprimé « D’ICITTE » et comme m’avait dit Gerry ce soir là, ça veut tout dire juste D’ICITTE et c’est moins ciblé sur un genre et « ça pas besoin ben ben d’explications… Alors encore aujourd’hui, c’est D’icitte !

Jean-Claude Marsan était présent à ce spectacle de La grande virée. Il a même enregistré le spectacle dans le but d’apprendre les chansons car il allait bientôt être le nouveau guitariste en fonction.

Photo Jean-francois Derasp

Anecdote 34 – J’attendais une anecdote de Greg Morency (bassiste), mais là, je dois improviser. En 1982, une compilation est sortie. Un fan m’a alors raconté ceci : il rencontre Plume avec la dite compilation et lui dit :  Plume, regarde, tu es sur une compilation avec Ozzy Osbourne. Il lui demande alors de signer le long-jeu. Et Plume accepte, mais ….Plume a signé……Ozzy Osbourne.

À mon tour, ma seule rencontre avec Plume. J’étais au Cégep Maisonneuve à Montréal. J’entends de la musique en provenance de l’auditorium. Aussitôt. je me dirige directement en avant du stage. Je demande un autographe à l’un des musiciens et il fait un X et Plume arrive à son tour et fait un X plus gros et me dit ; ce sera pour nous différencier. Il se tourne alors vers le claviériste et lui dit…..continue à prendre de la drogue, tu vas ressembler à Ti-Rouge.

Anecdote 35 – Je vais en profiter pour écouter le conseil de Plume (sur son chandail). Les 4 premières anecdotes avaient toutes rapport avec lui. Il y’avait aussi la signature sur le long-jeu de WAI WAI, le petit castor où il a écrit …erreur monumentale avant de signer….

J’ai été chanceux car la dernière fois où j’ai vu Plume, le spectacle était sold out au Club Soda, mais je me dirige quand même au guichet. Et la fille me dit : c’est votre soirée chanceuse, une femme avait un billet de trop et nous l’a remis…on vous l’offre …gratuitement. Moment magique et excellent spectacle !

Sur la photo de bannière, Yves Monast est photographié avec Ian Anderson de Jethro Tull à Montréal en 2010.
BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Laisser un commentaire

Populaires

To Top